Cœur d’encre

Autrice : Cornelia Funke
Editeur : Folio Junior
2018 / 672 pages
10.90

Meggie, douze ans, vit seule avec son père, Mo. Comme lui, elle a une passion pour les livres. Mais pourquoi Mo ne lit-il plus d’histoires à voix haute ? Ses livres auraient-ils un secret ? Leurs mots auraient-ils un pouvoir ? Un soir, un étrange personnage frappe à leur porte. Alors commence pour Meggie et Mo une extraordinaire aventure, encore plus folle que celles que racontent les livres. Et leur vie va changer pour toujours…

Avis:

Ce début de trilogie  m’a beaucoup plu! Le pouvoir de Mo est passionnant, il est merveilleux: quand il lit à voix haute, les personnages peuvent sortir du livre. Si seulement cela pouvait exister dans la vraie vie!!!

Tous les personnages sont captivants: Mo, par son pouvoir et ses secrets; Doigt de poussière, le danseur de feu si connu et si mystérieux; Elinor, par son amour des livres et son opiniâtreté; Basta par les contrastes entre ses différents traits de caractère; Capricorne par son règne de peur… Tous ont leur personnalité propre, leur passé, leurs proches, et surtout, tous font surgir des sentiments en nous: peur, haine, affection, attachement, colère, amusement, curiosité… Meggie elle aussi est formidable, son dévouement et son fort caractère y étant pour quelque chose (c’est ce qui fait une bonne héroïne!).

Les aventures sont palpitantes, pleines de suspense et de rebondissements. On a soif de découvrir le monde de “Cœur d’encre”, mais c’est dans le prochain tome que l’on va parcourir cet univers merveilleux et terrible. En attendant, on peut se frotter à quelques-uns de ses personnages: Basta, Capricorne, Mortola, et bien sûr, Doigt de poussière (qui est mon personnage préféré si on omet Meggie)! Bref, un premier tome génial, à lire absolument si on veut à tout prix visiter une histoire…

   

 

La voleuse de livres

Auteur: Markus Zusak
Editeur: PKJ
2019 / 631 pages
8.95

1939, en Allemagne nazie. Alors que le pays retient son souffle, une petite fille apprend à lire et à résister, pendant que la mort rôde…. C’est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d’un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d’avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n’obéissent pas aux règles…

Avis:

 J’ai beaucoup aimé ce livre ! Il est très émouvant, empli à ras-bord d’émotions, comme il est très rare d’en trouver.

Liezel me ressemble un peu, sur certains points : son amour des livres, sa fierté, son fort caractère, sa persévérance, et quelques-unes de ses réactions. Elle est sensible, peut-être à cause de son passé, mais elle est aussi courageuse et solide dans ses convictions, et aime énormément ses proches. Je l’ai beaucoup aimée, elle est vraiment géniale…

 Max aussi est un personnage essentiel à l’histoire : sans lui, le récit n’aurait pas la même saveur, car il est un appui essentiel dans la vie de la jeune fille, du début à la fin… Il est celui qui lui fait se rendre vraiment compte de l’inégalité à l’intérieur du pays, et en qui elle retrouve un peu un frère… un modèle.

Mais beaucoup d’autres personnages sont vraiment intéressants : par exemple, le couple Hubermann, qui a un grand cœur, même si c’est un peu moins évident chez Rosa, la mère adoptive… Ilsa Hermann, généreuse et fragile, qui pardonne à Liezel ses mots, et ses actes, même les pires, et qui reste tout de même ouverte et généreuse envers elle… et Rudy, qui n’a peur de rien, et qui est fou amoureux de Liezel…

Les retrouvailles entre Max et Liezel ne sont pas détaillées : on ne peut qu’imaginer leur émotion, surtout après ce qui s’est passé… Et tant mieux comme ça !!!

Les vols de livres de la jeune fille ne sont pas toujours très spéciaux, mais plusieurs m’ont paru très beaux :

  • Celui dans la neige, après l’enterrement de son frère
  • Le livre non brûlé, dans le feu de joie, pour l’anniversaire d’Hitler. C’est l’opposé du premier, en quelque sorte : tristesse et joie, neige et feu…
  • Ceux, à moitié en cachette, chez Ilsa Hermann 

Ce livre est un des seuls que j’ai marqués de mes larmes… Il est très triste, surtout vers la fin, mais c’est une fin grandiose… et en quelque sorte, c’est dans l’ordre des choses, après tout car il s’agit de la Mort qui raconte ! Mais tout de même, je trouve que c’est un peu dur, mais après tout, c’est la guerre…

Pour tout dire, ce roman est un des livres en un seul tome, sans suite, que je préfère : il va vite entrer dans mon étagère des favoris ! C’est vraiment un gros coup de cœur !!!

  

 

Les quatre

Auteure : Agatha Christie
Editeur : Editions du Masque
2015 / 251 pages
5.60

Sur le seuil de la chambre d’Hercule Poirot se tient un visiteur inattendu, couvert de poussière de la tête aux pieds. L’homme le regarde fixement pendant un moment, puis son corps décharné chancelle et s’affale sur le sol. Qui est-il ? A-t-il subi un traumatisme ou seulement un coup de fatigue ? Et surtout, que signifie ce chiffre quatre, qu’il a griffonné sur toute la surface d’une feuille de papier ? Poirot se retrouve immergé dans une intrigue à dimension internationale, risquant sa vie, et celle de son “frère jumeau”, pour découvrir la vérité sur les Quatre et déjouer leur complot maléfique. 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé lire cet autre roman d’Agatha Christie.

Cette enquête est sûrement une des meilleures qu’Hercule Poirot mène : elle est vraiment bien! Cette fois-ci, le grand détective s’attaque à un problème mondial. Toutefois, ce n’est pas forcément la meilleure de la Reine du crime. En effet, si le fléau est grand et l’enquêteur doué, l’autrice a moins bien su impliquer le lecteur que dans d’autres de ses romans: le suspense est moins grand. Néanmoins, les indices sont toutefois toujours très subtils, comme toujours et la trame est très bien construite. Pour tout dire, quitter le livre est compliqué, tellement il y a de suspense.

Les romans policiers d’Agatha Christie sont bien les seuls qui sachent me prendre comme ça, mais j’espère quand même découvrir un(e) autre “Roi\Reine du crime, car sinon, je vais vite ne plus avoir  de roman policier à me mettre sous la dent!!! Des idées pour les ados en collège ???

Magnus Chase et les dieux d’Asgard – 2. Le marteau de Thor

Auteur : Rick Riordan
Editeur : Le livre de poche
2018 / 468 pages
7.90

Thor a perdu son marteau, une fois de plus. A moins qu’il ait été volé, ce qui serait un tantinet problématique. S’il ne le retrouve pas rapidement, les géants déferleront chez les mortels, et il ne donnera pas cher des Neuf Mondes… Heureusement, il a un allié qui pourrait l’aider dans son enquête. Le seul problème ? Il s’agit de Loki, son plus fidèle ennemi. Bref, il s’attend au pire, pour changer.

Avis :

J’ai adoré découvrir la suite de cette série. J’adore la mythologie nordique, maintenant, presque autant que la grecque! Et ce n’est pas peu dire!

Dans ce tome, mon personnage préféré, c’est Alex, malgré ses “particularités” (il\elle est transgenre) mais son caractère et ses réactions m’ont beaucoup plu, et certaines fois, je me suis identifiée à sa façon d’agir.

Encore une fois, avec Rick Riordan, l’humour, le suspense, et les retournements de situation sont au rendez-vous! Par ailleurs, avec cet auteur, l’autodérision chez les héros est permanente, et cela ajoute encore plus de plaisir.

Pour tout dire,  j’aime de plus en plus cet écrivain: il trouve le moyen de mélanger culture, humour, et aventure…

Histoires du soir pour filles rebelles – Tome 2

Autrices : Elena Favilli et Francesca Cavallo
Editeur : Les Arènes
2018 / 212 pages
19.90

100 nouveaux destins de femmes héroïques du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui. Mieux que tous les livres de contes de fées ! Elles sont sportives, aventurières, scientifiques, créatives, courageuses ou surprenantes… La saga des Filles rebelles continue. Après le triomphe du 1er tome, un album vendu à près d’un million d’exemplaires dans le monde, voici 100 nouveaux destins de femmes qui brisent les stéréotypes.

Cet album encourage chacun à suivre ses rêves. Parce que l’imaginaire se nourrit d’exemples vécus. Voilà les histoires que nous devrions lire à nos filles… et à nos garçons !

Avis :

J’ai beaucoup aimé découvrir ce tome 2 d’Histoires du soir pour filles rebelles! C’est une suite de petites biographies d’une page sur des femmes célèbres. Plusieurs m’ont particulièrement plu. Parmi elles, il y a celle d’Agatha Christie, de J.K Rowling, et beaucoup d’autres encore.

Parmi ces histoires vraies, j’ai aussi vu celle qui a donné son nom à mon collège: la célèbre Simone Veil. J’ai découvert avec plaisir son histoire.

Je ne connaissais que très peu les destins de ces femmes incroyables… Et je les ai découverts avec plaisir, en abrégé. Il y en a une qui m’a vraiment impressionnée: elle est plus jeune que moi, et elle est championne de skate!!! Déjà si célèbre à son âge…

Pour l’anecdote: j’ai vu ce livre pendant mon voyage en Grèce. Ça fait tout drôle de le voir écrit en grec!

Orphéa Fabula – 4. Orphéa Fabula et l’étoile de Saint- Pétersbourg

Autrice : Marie Alhinho
Editeur : Poulpe Fictions
2019 / 208 pages
9.95€

Orphéa n’est pas une jeune fille ordinaire : c’est une espionne qui voyage à travers le temps ! Orphéa découvre la Russie impériale ! Cette fois, c’est dans la Russie des tsars qu’est envoyée Orphéa ! Projetée en 1903 à Saint-Pétersbourg dans un contexte politique tendu, elle se retrouve sous la protection de l’exigeant maître de ballet Marius Petipa. Malheureusement, cet allié inattendu pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues : il convoite l’Etoile du Soir, le cristal qu’est justement venu récupérer Orphéa !

Mon avis :

J’ai bien aimé découvrir ce tome 4 d’Orphea Fabula. Au départ, je n’étais pas attirée par la série car  je pensais que ce serait pour les beaucoup plus petits. Mais finalement, c’est totalement adapté, malgré un style destiné aux plus jeunes.

Je n’ai pas lu les précédents, pour la même raison que précédemment, mais ce n’est pas un problème, les tomes étant en grande partie indépendants. Je compte bien vite rattraper mon erreur!!!

L’histoire se déroule à Saint-Pétersbourg dans le milieu de la danse classique, et j’ai appris beaucoup de choses sur la culture russe, sur les spectacles de danse, mais aussi sur sa politique, très compliquée à cette époque. 

Orphéa ne me ressemble pas du tout, et je me suis pas rapprochée d’elle au cours du livre, mais néanmoins, je ne peux qu’admirer ses capacités. Celles ci m’ont paru quand même  un peu exagérées, surtout question danse: on ne peut pas réapprendre à danser aussi bien en quelques semaines, ni même en quelques mois! Sans parler des pointes… Mais je peux laisser passer, ce n’est qu’un “détail”.

Au sujet des autres personnages, j’ai bien aimé rencontrer certaines célébrités de la danse classique, bien que parfois, elles soient pas comme je les avais imaginées…

 

 

Max et Alex – 1. Vingt mille aventures sous les mers

Auteur : Peter Lerangis
Editeur :  Slalom
2018 / 367 pages

14.90€

 Max, un adolescent qui a un rapport au monde particulier, et sa cousine Alex, de trois ans son aînée, fonceuse et un brin impulsive, découvrent un manuscrit inédit de leur aïeul Jules Verne. En suivant les instructions cryptées laissées par leur illustre ascendant, ils se retrouvent entraînés dans une odyssée au rythme effréné, où la réalité rejoint la fiction et leur histoire l’œuvre du célèbre écrivain.


Mon avis :

J’ai bien aimé ce roman d’aventures à la façon Jules Verne.

L’histoire est bien écrite, on sent que l’auteur est vraiment impliqué dans son histoire, et son style s’adapte bien selon les personnages et leur personnalité. Ainsi, on ressent une vive différence entre le langage de la jeunesse et celui de l’âge avancé, et entre les différents continents. Par ailleurs, les différentes langues sont respectées: tout le monde ne sait pas parler couramment toutes les langues rencontrées durant ce grand voyage!

Les rebondissements de situation et le suspense sont très présents dans ce livre, peut être parce que c’est une enquête, mais c’est surtout dû, je pense, à cette une course contre la montre pour arriver avant les autres. L’apparition très inattendue de certains personnages contribue à nourrir cette atmosphère, surtout quand on se demande s’ ils ont de bonnes intentions. .

L’intrigue est très bien construite, les indices concordent, et les événements aussi. Seul petit bémol: les indices sont déchiffrés avec peine, même à l’aide d’adultes, mais Max et Alex trouvent quand même vite la solution après une ou deux théories fausses. Mais après tout, pourquoi pas? Les personnages m’ont bien plu, je me suis trouvé plusieurs traits de caractère communs avec Alex, mais aussi avec Max. Vivement la suite!

Les 7 de Babylone – 1. La mémoire des Anciens

Auteur : Taï-Marc Le Thanh
Editeur :  Slalom
2017 / 380 pages

14.90€

Un dramaturge français du XIXe siècle, un chef gaulois, un aède du VIIIe siècle avant J.C. surnommé ” le poète ” par les Anciens, deux frères linguistes et philologues allemands, un compositeur allemand du XVIIIe siècle, un romancier français du Moyen Age… constituent les 7 de Babylone. Leur mission : empêcher leurs ennemis de toujours de réunir des fragments des 7 merveilles du monde, qui leur permettraient d’acquérir un pouvoir destructeur.
Tome 1 : La mémoire des anciens Jasper a une particularité : il aime escalader les toits de Paris la nuit. Lors d’une de ses escapades nocturnes, il assiste à une scène incroyable : un homme aux cheveux blancs, étonnamment agile pour son âge, s’enfuit par les toits, poursuivi par deux hommes armés. Avant de finalement lâcher prise et tomber du toit où Jasper se trouve, l’inconnu confie à l’adolescent une mystérieuse fiole.
Cette rencontre fait entrer Jasper, malgré lui, dans l’univers des 7 de Babylone. 


Mon avis :

Ce roman est vraiment génial car il mêle historique et fantastique. Historique, tout d’abord, parce que dedans, on retrouve beaucoup de personnages célèbres qui sont morts il y a longtemps mais qui restent dans nos mémoires. Parmi eux, il y en a que j’admire vraiment (ils ne sont pas toujours du bon côté, mais c’est pas grave). Notamment Jeanne d’Arc et Victor Hugo. Mais j’aime bien aussi Homère, avec toutes ses potions bizarres, aux effets sensationnels. Fantastique, parce qu’ils sont revenus des morts, et que leurs capacités sont très développées…

Jasper, le héros, ne m’a particulièrement plu, mais il a de nombreuses qualités, et on se sent très vite proche de lui. Peut être que ça se fait rapidement parce que l’histoire est écrite à la première personne, ou que l’action trépidante nous donne l’impression de bien le connaitre, mais en tout cas, il nous parait vite très familier.

Habituellement, je n’aime pas spécialement les romans d’action, mais celui-ci mélange parfaitement description, action, et suspense. De nombreux retournements de situation changent sans cesse la donne, ne  nous laissant aucun répit, mais sans nous brusquer.

La quête des sept merveilles du monde m’a donc beaucoup plu, et je pense qu’elle promet beaucoup d’autres aventures dans les tomes suivants que j’aimerais bien découvrir!

Les héros de l’Olympe (tomes 1 à 5)

Auteur : Rick Riordan
Editeur : Le livre de poche jeunesse
7.90€ chaque tome

Lorsque Jason, Piper et Léo arrivent à la Colonie des Sang-Mêlé, le seul refuge pour les enfants demi-dieux, ils croient enfin être en sécurité. Pourtant, autour d’eux, le climat est à la guerre. Et la rumeur d’une terrible malédiction court d’un demi-dieu à l’autre. Pire encore : Jason, Piper et Léo sont les élus d’une dangereuse quête. Le trio a quatre jours pour délivrer Héra et empêcher la malédiction de se réaliser.

Tome 1: Le héros perdu

Tome 2: Le fils de Neptune

Tome 3: La marque d’Athéna

Tome 4: La maison d’Hadès

Tome 5: Le sang de l’Olympe


Mon avis :

Encore un gros coup de cœur pour cette série écrite par Rick Riordan! C’est la troisième fois que je lis cette saga, et elle a encore de nombreuses surprises à me révéler. Le suspense ne se tarit pas, et même moi qui connais la suite, je n’arrive pas à lâcher si facilement ma lecture…

Mes personnages préférés sont Annabeth et Nico, même s’ils sont très différents, dans leur caractère et leurs pouvoirs.

Pour tout vous dire, l’alliance entre les Grecs et les Romains rajoute quelques péripéties, et de nombreuses surprises. Surtout avec leurs précédentes rivalités… Mais je ne vous en dirai pas plus! Lisez absolument ces 5 tomes!

Silence

 

 

 

Lèvres scellées

Ancien serment

Équilibre brisé

Souffle de vent

 

Paroles au goût de sel

Tourmenté silence

Profond désir, rebelle,

 De clamer sa sentence

 

Supplice muet

Gestuelle de haine

Yeux embués de peine

Sceau du jamais

 

Aglaé M. / 11 ans (avril 2019)