Secret nature

Poème pour la journée mondiale de la poésie 2019 et l’arrivée du printemps!

Qui ne saurait aimer

La terrible beauté

De l’ancestrale et magnifique Mère Nature

Dévoilant son regard sous un masque de verdure

Dans le cœur de la flamme du brasier

Un trésor trop rare

Protégé par un vieux dragon, épuisé

De le garder à l’abri des regards

Sous la longueur des océans

Un secret trop bien conservé

Par un esprit du vent

Fort, fatigué et tourmenté

Sous nos treize ciels

Et nos treize horizons

Où les étoiles sont lunes de miel

Et les plus beaux poèmes des déclarations

Là se pose notre plus grand problème, un énième…

La cause de notre mortalité

Fatalité secrète gardée par une enfant sereine

Et un enfant trop tourmenté

Aglaé M. / 11 ans (mars 2019)

Poésie Marchombre

Petits poèmes pour les fans des Marchombres… Ils comprendront!

Pierre Bottero – Ellana

Poème 1:

Envol solitaire

Impression de souvenirs

Incompréhension des autres

Poème 2:

Lune levante

Espoir ardent

Amour des ombres

Poème 3:

Rêve envolé

Songe de brume

Simple silence

Poème 4:

Soupir sous la lune

Lien de terre à étoiles

Sérénité tranquille

Poème 5:

Souffle de temps

Appel du loup

Calme du crépuscule

Aglaé M. / 11 ans (mars 2019)

Impression

La vague écrasant le monde

Le vent dissipant les rêves

La terre brisant la seconde

Et un instant de trêve…

Un équilibre, unique et éphémère

Message d’espoir et d’avenir

Une ombre et une lumière

Un semblant de devenir…

Une chevauchée, belle et solitaire

Comme la liberté dans la nuit

Une ignorance, celle de Richesse et Misère

Juste l’impression d’Harmonie…

    Aglaé M. (11 ans / mars 2019)

A la vie, à la mort

 

 

A  la vie, à la mort

Transformé, un corps

Une âme, désœuvrée

Un esprit, tourmenté

 

Un entre-deux

Un entre-temps

Pas tout à fait heureux

Ni gentil, ni méchant

 

Un gris virant vers le noir

Un gris virant vers le blanc

Un gris virant vers le sang

Un gris virant vers l’espoir

 

Ni la vieillesse

Ni l’enfance

Ni la sagesse

Ni l’espérance

 

Un spectre qui vient, nous hantant,

Tout en dévoilant

Tous nos grands espoirs

Et notre désespoir

 

    Aglaé M. (11 ans / décembre 2018)

Quand…

 

Quand le monde

Dira bizarre

Que les tombes

Se feront plus rares

 

Quand la nuit

Et la vie

Défieront la mort

Défieront Remords

 

Quand les poules auront des dents

Qu’on ne comptera plus les ans

Quand on pourra méditer

Sans avoir à se presser

 

Quand rien

Sera éternité

Que les liens

Seront renoués

 

Quand la prophétie

Se réalisera

Que le début de la vie

Se réinitialisera

 

Quand rien sera tout

Quand tout sera rien

Quand rien aimera tout

Quand tout n’aimera rien…

 

    Aglaé M. (11 ans / novembre 2018)

Tout s’éveille…

 

Tout s’éveille

Souvenirs

Le sommeil

Au son d’une lyre

L’horloge sonne

Le gong résonne

La mélodie du temps

Le chant du vent

N’être qu’ombres

Et ténèbres

La pénombre

Confusion, tempête

Le jour et la nuit

Il n’y a pas de différences

La mort et la vie

Ce n’est que ressemblances

Ce que je dis

N’est pas normal

Mais c’est ma vie

Pour moi c’est banal…

 

    Aglaé M. (11 ans / novembre 2018)

Ulysse

 

La mer berce en son sein

Le fruit de tous les océans

La mélodie du temps

Telle que personne ne s’en souvient…

 

Qui es-tu étranger

Qui viens me déranger?

Tu as découvert mon secret

Tu resteras là à jamais!

 

Tu as fait un long voyage

As rencontré mille périls

Ton fils…il a quel âge?

Lui et ta femme fidèles sont-ils?

 

Tu veux revenir dans ton pays natal

Mais je te retiens

Cela te fait du mal

Et je ne change rien…

 

Hélas! Zeus m’ordonna

De te libérer…

Il arriva

A me faire plier!

    Aglaé M. (11 ans / novembre 2018)

Grande guerre

 

Le monde est la plus belle chose de l’univers

Mais laide, laide est la guerre

Amour délié

Soldat des tranchées

Correspondance, seul espoir

Envie de la voir

Elle, sa bien-aimée

D’elle il est fou à lier

 

Étoile dans le ciel

Lueur inespérée

Romance immortelle

Seule raison d’exister

Dernier recours

D’amour

Brasier des ombres

Étoile de la pénombre

    Aglaé M. (11 ans / août 2018)

Mer de nuages

Une mer s’étend à mes pieds

Ce n’est pas une mer comme les autres

C’est une mer plus belle, plus poétique, une mer longtemps rêvée

Que vous pourriez faire vôtre

En journée elle est bleu ciel avec de l’écume

Pareille à des nuages

Et vous pouvez l’admirer à tout âge

La nuit elle est d’un bleu profond presque noir

Avec ses poissons dorés

Violet clair et rose bonbon elle est le soir

Votre mer adorée

Pour la voir orangée

Tôt le matin il faut se lever!

    Aglaé M. (11 ans / août 2018)