William Wenton / 1. Le casseur de codes

Auteur : Bobbie Peers
Editeur : Pocket Jeunesse
2017 / 253 pages
15.90

William a un secret : il vit en Norvège sous une fausse identité depuis que ses parents et lui ont dû fuir l’Angleterre huit ans plus tôt. Mais c’en est fini de l’anonymat le jour où il résout le Cryptogramme Insoluble, le code le plus complexe au monde. Une mystérieuse organisation va soudain s’intéresser de très près à lui. D’autant que William possède quelque chose de spécial, qui le rend à la fois très précieux et extrêmement dangereux…

Mon avis :

Ce livre m’a beaucoup plu! Il mélange réalité et fantastique. William n’est plus complètement humain suite à un accident : son grand-père, talentueux casseur de codes, a remplacé une partie de son corps par du métal intelligent.

Je me suis attachée au personnage de William et à son amie Iscia car ils sont intelligents, courageux et aiment l’aventure. J’ai trouvé aussi qu’il y avait beaucoup de suspense dans cette histoire. On comprend à la fin qu’en fait il y avait des indices dans le livre et on les comprend après coup.

Cinq autres tomes sont prévus. J’espère qu’ils sortiront vite! En tout cas ce qui est bien c’est que ce premier tome contenait une aventure complète : elle n’était pas coupée en plein milieu.

Photo personnelle :

 

SERAFINA ET LA CAPE NOIRE

Auteur : Robert Beatty
Editeur : Bayard jeunesse
2017 / 411 pages
15.90

Tâche de ne jamais te faire remarquer. Et quoi qu’il arrive, ne dis à personne comment tu t’appelles ni qui tu es. Tu entends ? »
Serafina n’a jamais désobéi à son père. Même si elle ignore pour quelle raison il la tient cachée dans les sous-sols du manoir de Biltmore. Quand elle se sent trop seule, Serafina se faufile dans les sombres recoins de l’immense demeure pour observer ses riches habitants. Une nuit, elle assiste à l’enlèvement d’une fillette par un homme portant une grande cape noire. Bien décidée à le démasquer, Serafina va faire ce qu’elle redoute le plus : sortir au grand jour et pénétrer dans la sombre forêt qui entoure le manoir…

Mon avis :

Un roman sorti en septembre, que j’ai ADORÉ ! J’aime bien l’héroïne, Serafina car elle est différente des autres. Elle est plus petite que la moyenne et n’a que huit doigts de pied en tout! Mais elle est très agile et possède d’excellents sens. Elle a un mode de vie original : elle se cache dans l’ombre du château mais le connaît mieux que sa poche! Son père l’oblige en effet à rester cachée…

J’aime particulièrement l’aventure dans les bois autour du château quand elle part à la poursuite de la fameuse « Cape noire » car c’est inquiétant, mystérieux sans être complètement effrayant. Je recommande vraiment ce roman !

 

Les BD de Joris Chamblain : une contrée enchantée !

Un nouvel article sur le blog de la  librairie Decitre !

Vous y trouverez une présentation de trois séries écrites par cet auteur:

  • Les Carnets de Cerise

  • Sorcières, sorcières

  • Enola et les animaux extraordinaires

Bonus!

Joris Chamblain  a eu la grande gentillesse de répondre à mes questions après un échange sur Instagram :

  1. Préférez-vous le monde fantastique ou le monde réel pour imaginer vos histoires ?

« Ce que j’aime surtout c’est passer de l’un à l’autre et varier les plaisir,  ne jamais rester dans le même univers. »

Commentaire personnel : Ça nous va bien !

  1. Pour vos héros, les filles vous inspirent plus : ferez-vous un jour une BD avec un jeune garçon comme héros ?

« J’ai créé beaucoup d’héroïnes car je trouvais qu’il en manquait en bande-dessinée mais tu as raison, il serait temps de créer un petit Cerise au masculin, j’ai quelques idées dans ce sens. En attendant, j’ai repris le scénario des aventures BD d’un petit héros célèbre : Yakari. »

Commentaire personnel : les héroïnes féminines me conviennent très bien en attendant, pas d’urgence!!! J C’est vrai qu’elles sont moins nombreuses dans les albums et c’est bien dommage…

  1. Aimeriez-vous que l’on crée un dessin animé à partir d’une de vos BD (film d’animation ou série) ?

« Oui, j’aimerais beaucoup voir bouger mes personnages  mais cela demande du temps et… je n’ai pas encore de bonnes nouvelles à t’annoncer de ce côté -là. »

Commentaire personnel : Je patienterai…

Louna – 1. La créature de Bryre

Auteur : Marcy Kate Connoly
Editeur : Milan
2017 / 253 pages
13.90 €

Louna a été tuée par un sorcier mais son père l’a ressuscitée en la rendant mi-humaine, mi-animal : elle a une queue de serpent, des yeux et des griffes de chat, des ailes de corbeau géant (et non ce n’est pas un vampire!).

Par ailleurs,les filles de la ville de Bryre tombent malades à tour de rôle.  Malgré le couvre-feu instauré par le roi, Louna se rend en ville la nuit, cachée sous un grand manteau. Elle a pour mission de les sauver. Elle rencontre aussi lors de ses sorties un jeune garçon, Ben, et se lie d’amitié avec lui.

Mon avis :

J’ai eu un coup de cœur pour cette série. J’aime beaucoup c’est vrai les histoires fantastiques !

L’apparence de Louna est originale et m’a plu. C’est elle qui raconte : le suspense est renforcé car Louna ne sait pas tout. Cela nous laisse deviner certaines choses… J’aime vraiment l’écriture de MarcyKate.

La jeune fille n’obéit pas toujours à son père et visite la ville en cachette avec Ben qu’elle a rencontré. Sa désobéissance va lui apprendre des éléments essentiels sur sa vie d’avant…

Et j’aime encore plus le second tome de la série !

 

Photo personnelle :

Le Pays des contes

Auteur : Chris Colfer
Editeur : Michel Lafon
2013 / 415 pages
16.95 € (grand format) / 7 € (poche)

Des jumeaux, Alex et Conner, reçoivent en cadeau un livre de contes de la part de leur grand-mère. Or ce livre est magique et quelques jours plus tard ils sont transportés dans le pays des contes. Ils y rencontrent la Belle au Bois Dormant, Cendrillon, Raiponce, Blanche Neige, le Petit Chaperon Rouge, Boucle d’Or…

Pour rentrer chez eux, ils vont devoir réaliser le sortilège des vœux. Pour cela, ils doivent rassembler huit objets magiques comme des cheveux de Raiponce ou la pantoufle de Cendrillon…

Mon avis :

Ce roman a été écrit par un jeune acteur américain très connu. Je n’ai pas encore lu les quatre tomes suivants mais je suis très pressée de les découvrir ! Je suis sûre que cette série va devenir une de mes préférées car j’ai adoré ce premier tome !!!

J’aime l’histoire car on rencontre les personnages des contes sous un nouvel aspect. Par exemple Boucle d’Or est une criminelle très recherchée !

Je trouve ce roman bien écrit et certaines phrases me plaisent beaucoup : En ce moment, nous traversons un mauvais chapitre de notre vie, mais les livres s’améliorent au fur et à mesure qu’on les lit. p.44

 Photo personnelle :

 

Chris Colfer

Et j’ai encore plus aimé le deuxième tome!

Photo personnelle :

Le monstre nounou

Auteur :Tuutikki Tolonen
Illustrateur : Pasi Pitkänen
Editeur : Rageot Jeunesse
Pages : 355

La mère de Halley, Koby et Mimi part en Laponie pour un temps et l’agence de voyage envoie comme nounou… un monstre poilu qui s’appelle Grah ! Le père des enfants est tellement absent de son côté qu’il est surnommé « la voix invisible »…

Mimi a quant à elle une robe de chambre très particulière…  Celle-ci parle et bouge quand elle est seule avec la petite fille. Elle veille elle aussi sur les héros.

Ceux-ci vont avoir une mission à remplir : aider Grah à rentrer dans son monde mystérieux….

Mon avis :

J’ai moyennement aimé ce premier tome car l’histoire ne démarre pas vraiment. Il faut attendre le deuxième pour plonger dans l’action. Mais la suite est vraiment géniale!

Tous les personnages sont attachants, spécialement la jeune Mimi, trop mignonne avec sa robe de chambre magique.


 

Un drôle de lit pour le monstre nounou!

Et la suite!

Malicia Peps

Auteur : Sibéal Pounder
Site officiel : http://www.sibealpounder.com/the-blog/ (en anglais)
Illustrateur : Laura Ellen Anderson
Editeur : Milan
Malicia Peps est une jeune orpheline qui vit chez son horrible tutrice, Mlle Heks. Un jour, une fée, Fran, vient la chercher en lui révélant qu’elle est une sorcière.

La fillette suit la fée à travers les canalisations et se retrouve dans un nouveau monde, tout en noir et blanc, Goutteterre. Elle atterrit directement dans la capitale, Brilleville.

Malicia a appris par ailleurs qu’elle était une des neuf concurrentes de la guerre des sorcières, toutes âgées de 9 ans. Celle qui gagnera, régnera neuf ans sur Goutteterre, avant de laisser la place à son tour .

Malicia veut absolument gagner car sinon elle retournera sur terre chez sa tutrice…

Mon avis :

Je retrouve dans cette série tout ce que j’adore : la magie et les êtres féériques.  Malicia passe de simple fillette à sorcière, mais une sorcière qui ignore tout de son nouveau monde. Elle doit affronter certaines concurrentes déloyales, prêtes à tout pour gagner. L’une d’entre elles est Félicité : celle-ci souhaite instaurer la méchanceté à Goutteterre comme sa grand-mère, Célia Tourmente, une ancienne sorcière suprême.

Il s’agit d’une série dont je connais les deux premiers tomes pour l’instant. On retrouve les mêmes personnages, amies et ennemies, mais dans de nouvelles aventures.

 

Falbala s’approcha de Malicia, une splendide robe noire à dentelles à la main.

 

Tome 2

L’écrivain abominable

Auteur : Anne-Gaëlle Balpe
Site officiel : http://annegaellebalpe.blogspot.fr/
Illustrateur : Ronan Badel
Editeur : Sarbacane
Collection :
Pépix

Manolo, fils d’un clown, vit au cirque. Mais un jour il doit fréquenter l’école classique car il ne peut plus être suivi au cirque. Problème : il déteste l’école, tout autant que la lecture !

Or la maîtresse invite un écrivain, Roland Dale, l’auteur des « Merveilleuses aventures d’Emile Carton ». Et Manolo n’est guère ravi, c’est le moins que l’on puisse dire!

Mais cet écrivain hypnotise toute la classe, sauf  Manolo qui avait baissé la tête. Le garçon a aussi réussi à tirer de sa torpeur son amie Joanna. Ils vont suivre l’écrivain en faisant semblant d’être eux aussi hypnotisés afin de sauver les autres élèves… Ils ne sont pas au bout de leurs surprises !

Mon avis :

Ce roman m’a vraiment plu ! La part de fantastique est importante. L’intrigue est bien menée car on brûle de savoir la suite. J’aime bien les écrivains, à l’inverse de Manolo ! Car j’aimerais en devenir un, mais pas comme celui du roman, qui lui est vraiment machiavélique ! Je préfère de loin Roald Dahl à Roland Dale…

 


Bientôt l’école se vida: tous les élèves avaient rallié l’horrible parade de l’écrivain et se dirigeaient vers la sortie.

Diabolique dentiste

Auteur : David Walliams
Site officiel : https://www.worldofdavidwalliams.com/  (en anglais)
Illustrateur: Tony Ross
Editeur : Albin Michel Jeunesse

Alfie vit seul avec son père malade. A douze ans, le jeune garçon doit s’occuper de tout…

Quand il avait six ans, Alfie avait très mal vécu un arrachage de dent. Depuis, il cache toutes les lettres de rappel de rendez-vous à son père.

Mais une nouvelle dentiste arrive dans la ville. Le Dr Ratiche intervient au collège et repère les dents pleines de caries d’Alfie. Elle lui fournit une brosse à dents et un dentifrice aux pouvoirs maléfiques. Alfie va vite être obligé d’aller la voir dans son cabinet…

Par ailleurs chaque enfant de la ville ayant perdu une dent reçoit un cadeau particulièrement horrible au petit matin… Quels sont donc les projets de cette terrifiante dentiste qui veut se faire appeler « maman » ?

Mon avis :

Comme les précédents, j’ai adoré ce roman de David Walliams (« Papi rebelle », « Mamie gangster », « Tatie pourrie »…). Il y a en plus de la magie dans cette histoire-là. J’ai moi-même subi un arrachage de dent très compliqué qui m’a fait détester les dentistes… Je comprends donc Alfie ! Le garçon m’a touchée car entre son père malade et ses problèmes à lui il veut quand même s’en sortir tout seul et ne souhaite pas qu’on fouille dans sa vie.


« Il demanda alors à sa corpulente secrétaire de sauter par la fenêtre… »

Les mondes de l’Arbre – 1. Céleste et la prophétie

Auteur : Sophie Henrionnet
Site officiel : https://sophiehenrionnet.com/
Illustrateur : Benjamin VanBlancke
Editeur : playBac

Céleste vient de déménager : elle passe d’un appartement à une grande maison avec jardin. Elle est cependant inquiète pour son entrée en 4ème car elle ne connaît personne au collège.

Mais son jeune frère Anatole a découvert une cabane dans le jardin et veut l’explorer. Un magnifique pendentif que Céleste a découvert dans sa chambre leur donne accès à un passage secret dans ce cabanon. Celui-ci débouche dans l’Arbre cosmique qui contient plusieurs mondes différents…

Céleste apprend alors qu’elle est l’Elue et doit sauver les mondes de l’Arbre contre  la maléfique Méléna qui veut s’emparer du pouvoir. Elle devra auparavant trouver trois guides pour l’aider dans sa mission…

Mon avis :

C’est une histoire passionnante ! On plonge dans un univers fantastique. Dans le monde des Gudruths, les insectes sont plus évolués que ceux que nous connaissons . Il y a aussi des pensums, sortes d’âmes sœurs interespèces. Elles peuvent agir l’une sur l’autre, s’aider, mettre en commun leurs forces et apprendre l’une de l’autre, comme Céleste et Kyra, une jeune Gudruth.

Ce premier tome est le début d’une série et j’ai vraiment hâte que Céleste parte à la recherche des cristaux qui rétabliront peut-être la paix dans les mondes de l’Arbre.

 

 

 

Sophie Henrionnet, l’auteur