Wizards – 2. Le sacrifice

Auteur : Diane Duane
Editeur: Lumen
2014 / 350 pages
15

Nita est en vacances d’été sur les rives de la magnifique île de Long Island. Une nuit, sortie nager, elle croise dans les eaux tièdes un dauphin qui parle le langage des sorciers. Les rochers de la côte soufflent à son meilleur ami, Kit, venu passer quelques jours avec elle, qu’un danger imminent approche du rivage… Et voilà nos deux jeunes sorciers repartis en mission ! Entre animaux marins dotés de pouvoirs de sorcellerie, incantations vieilles comme le monde et regards inquisiteurs des parents de Nita, nos deux amis doivent ruser pour plonger découvrir les secrets ancestraux enfouis au fond de l’océan… et dont il va leur falloir maîtriser les arcanes, sous peine de mort !

Mon avis :

Ce second tome est encore mieux que le premier! Toujours beaucoup de fantastique et d’aventure! On plonge complètement avec les héros dans l’histoire et on ne peut décrocher avant la fin!!!

Galinda, la forêt des ombres

Auteur : Laurent Femenias
Site officiel : http://laurent.femenias.free.fr/index.php
Editeur: Chloé des Lys (Belgique)
2012 / 293 pages
27.60
€ en librairie / 19.30 € directement chez l’éditeur

C’était la nuit, froide et humide. Dans l’été finissant, le souffle glacial du vent semblait engourdir toute vie. Le ciel, souvent d’un beau bleu profond en cette saison, était ce soir gris, bas et ténébreux. Le brouillard s’étendait à perte de vue et enveloppait le paysage de sa tristesse. Un silence pesant, angoissant, régnait sur la Forêt des Ombres.

De mémoire d’homme, Galinda, la vaste et ancienne forêt, a toujours suscité crainte et méfiance, si bien que personne depuis bien longtemps n’a osé s’y aventurer. C’est pourtant ce que va tenter le jeune Sam Harper, en dépit des avertis­sements de son entourage. Mais il ignore encore l’étendue réelle des mystères qu’abritent les arbres sombres et centenaires…

Mon avis :

J’ai adoré ce livre : la sombre et mystérieuse Galinda m’a attirée dès que j’ai lu le résumé ! Il y a beaucoup de suspense dans ce roman, on n’a plus envie de s’arrêter de lire !  Contrairement à d’autres livres, l’aventure commence presque tout de suite et ne s’arrête pas avant la fin. L’auteur écrit très bien et sait nous tenir en haleine. J’ai aussi aimé la façon dont Sam, le héros, réagit aux situations auxquelles il est confronté. En plus la couverture est très belle ! J’espère que l’auteur en écrira d’autres dans ce style même si ce n’est pas son métier.

Le gang de minuit

Auteur : David Walliams
Illustrateur : Tony Ross
Editeur: Albin Michel Jeunesse
2017 / 512 pages
14.50

Quand sonnent les douze coups de minuit, la plupart des enfants sont déjà endormis. Pas ceux du Gang de Minuit… Pour eux, l’aventure ne fait que commencer ! Cinq enfants admis dans un inquiétant service pédiatrique forment ce gang extravagant. Tom, parmi eux, se heurte dès son arrivée à l’hôpital à un brancardier lugubre qui, à côté de l’abominable infirmière cheffe, a pourtant tout d’un agneau innocent…
Heureusement les amis du gang sont là pour s’épauler et faire à eux tous que l’aventure soit magique et les rêves deviennent réalité !

Mon avis :

C’est le seul roman de David Walliams que je n’avais pas encore lu.
L’aventure est toujours aussi bien menée avec beaucoup de rebondissements.
J’ai beaucoup ri! Et toujours les dessins pleins d’humour de Tony Ross.
Bon maintenant il va falloir attendre que l’auteur en écrive un autre…

Eragon – T.1

Auteur : Christopher Paolini
Editeur: Bayard Jeunesse
2010 / 698 pages
10.90

Depuis des décennies, le mal règne dans l’Empire d’Alagaésia. Or, un jour, Eragon, un jeune fermier, découvre au coeur de la forêt une pierre magnifique. Elle est si bleue, si lisse ! Fasciné, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit avec son oncle et son cousin. Comment pourrait-il deviner qu’il s’agit d’un oeuf, et qu’un dragon porteur d’un héritage ancestral, aussi vieux que l’Empire lui-même, va éclore… ? Dès lors, la vie d’Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s’engage dans une quête qui le mènera aux confins de l’Alagaêsia. Guidé par les conseils de Brom, un vieux conteur, le garçon devra affronter, avec son dragon bleu, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite. Eragon n’a que quinze ans, mais le destin de l’Empire est désormais entre ses mains.

Mon avis :

Premier roman commencé cette année, terminé ! Je passe de l’Histoire au Fantastique que j’aime tout autant!  J’ai adoré l’aventure racontée, l’univers décrit et le style de Christopher Paolini.

 

Les Royaumes de Feu – T.1 La Prophétie

Auteur : Tui T. Sutherland
Editeur: Gallimard Jeunesse
2015 / 432 pages
16

Une terrible guerre divise les royaumes du monde de Pyrrhia. Selon une mystérieuse prophétie, seuls cinq jeunes dragons nés lors de la Nuit-la-plus-Claire pourront mettre fin aux combats et apporter la paix. Mais les élus, Argil, Tsunami, Gloria, Comète et Sunny, rêvent de voler de leurs propres ailes plutôt que d’accomplir leur destin…

Mon avis :

J’avais essayé de lire cette série il y a quelques années mais j’avais été découragée par la description des dragons. J’ai repris le tome 1 “LA PROPHETIE” . J’ai beaucoup aimé cette fois-ci et compte lire la saga entière (7 tomes! 😍).

 

Les Sorcières du royaume de la fantaisie

Auteur : Téa Stilton
Editeur : Albin Michel jeunesse
2017 / 290 pages
15.50

SORCIÈRE DES MERS
Tout est calme au Royaume de la Fantaisie. Quand soudain, à l’horizon, une flotte de vaisseaux fantômes est aperçue, fendant dangereusement les eaux tumultueuses de la Mer des Passages en direction du Royaume des Coraux… La princesse Kaléa alerte immédiatement ses quatre sœurs qui uniront leurs forces sur l’eau pour déjouer les plans d’Acquaria, Sorcière indomptable des Mers, et des Naufragés des Abysses qui obéissent au terrible Roi du Mal…

SORCIÈRE DES FLAMMES
Le feu menace la forêt Vivante : le Grand Royaume est de nouveau en danger ! C’est Brasiéra, la terrible sorcière des Flammes, qui orchestre ces incendies destructeurs. Et c’est Yara, la toute jeune princesse des Forêts soutenue par ses quatre soeurs, qui devra affronter cette ennemie impitoyable dans un duel enflammé…

Mon avis :

J’ai attendu longtemps ces deux tomes que j’ai terminés. C’est dommage car il n’est pas sûr que la collection se poursuive par manque de succès. Un 3ème tome sortira peut-être au printemps mais sans certitude. Pourtant j’aime énormément cette série: le monde fantastique avec plusieurs royaumes et les héroïnes, toutes soeurs (Nives, Diamant, Yara, Kaléa, Samah).

 

Sorcières sorcières : le roman!

Auteur : Joris Chamblain
Illustratrice: Lucile Thibaudier
Editeur: Kennes
2017 / 526 pages
19.95

Dans le petit village de Pamprelune, tous les habitants sont des sorciers et des sorcières. Miette et Harmonie, deux soeurs inséparables, y mènent une vie paisible et magie et sortilèges font partie de leur quotidien. Mais dans ce monde magique, l’aventure n’est jamais loin ! Mystérieux jeteur de sorts, invasion d’animaux étranges et secrets enfouis sont autant de dangers que les deux soeurs vont devoir affronter.
Baguette à la main, balai paré au décollage, Miette et Harmonie sont prêtes pour mener l’enquête et résoudre tous ces mystères !

Mon avis :
Tout le monde (ou presque !) connaît les BD de “Sorcières Sorcières” (4 tomes pour l’instant) ! Joris Chamblain a décidé de faire paraître les trois premières histoires sous forme de romans : elles ont été publiées en un seul tome. Je trouve que le livre est beau : il ressemble un peu à un grimoire !

J’ai vraiment apprécié l’univers  des sorciers : il apporte beaucoup à la magie de l’histoire. Miette et Harmonie sont attachantes aussi et j’aime particulièrement cette dernière. Les descriptions sont précises et permettent de bien s’imaginer le monde des sorciers.

Le suspense est tenu durant toute l’histoire mais, dans tous les tomes c’est la fin que j’ai préférée. En tout cas cela ne m’a absolument pas ennuyée de lire des histoires que j’avais déjà lues en BD : c’est assez différent, plus précis -même si j’aime beaucoup les dessins de Lucile Thibaudier dans les BD.

J’attends le tome 4 !

 

Les Princesses du Royaume de la Fantaisie

Auteur : Téa Stilton
Illustrateur: Silvia Bigolin
Editeur: Albin Michel Jeunesse
2013 / 273 pages
14.90

Tome 1: Princesse des Glaces

Nives, princesse des glaces, têtue et indisciplinée, préfère chevaucher dans les plaines enneigées avec son loup blanc plutôt qu’assister aux cérémonies de la cour. Mais voici le moment pour elle de devenir reine et de se marier. Mais un mystérieux prince arrive bien que les invitations n’aient pas été envoyées et murmure d’étranges litanies dans les couloir du château en pleine nuit… De plus,  d’étranges phénomènes bouleversent le royaume… La sombre magie du terrible Vieux Roi se serait-elle réveillée ? Gunnar le loup blanc pourra-t-il sauver Nives du danger qui la menace ?

Mon avis :
J’ai aimé ce roman car d’abord sa couverture est magnifique ! Le cadre de l’histoire est très beau : c’est un univers de glace. L’histoire est originale car il s’agit de cinq sœurs qui dirigent chacune une partie du royaume légué par leur père. Dans le dernier tome les sœurs sont réunies. Je suis en train de lire le cycle II avec des sorcières qui jouent le rôle des ennemies. C’est une de mes séries préférées. Je l’ai lue plusieurs fois !

 

 

William Wenton / 1. Le casseur de codes

Auteur : Bobbie Peers
Editeur : Pocket Jeunesse
2017 / 253 pages
15.90

William a un secret : il vit en Norvège sous une fausse identité depuis que ses parents et lui ont dû fuir l’Angleterre huit ans plus tôt. Mais c’en est fini de l’anonymat le jour où il résout le Cryptogramme Insoluble, le code le plus complexe au monde. Une mystérieuse organisation va soudain s’intéresser de très près à lui. D’autant que William possède quelque chose de spécial, qui le rend à la fois très précieux et extrêmement dangereux…

Mon avis :

Ce livre m’a beaucoup plu! Il mélange réalité et fantastique. William n’est plus complètement humain suite à un accident : son grand-père, talentueux casseur de codes, a remplacé une partie de son corps par du métal intelligent.

Je me suis attachée au personnage de William et à son amie Iscia car ils sont intelligents, courageux et aiment l’aventure. J’ai trouvé aussi qu’il y avait beaucoup de suspense dans cette histoire. On comprend à la fin qu’en fait il y avait des indices dans le livre et on les comprend après coup.

Cinq autres tomes sont prévus. J’espère qu’ils sortiront vite! En tout cas ce qui est bien c’est que ce premier tome contenait une aventure complète : elle n’était pas coupée en plein milieu.

Photo personnelle :

 

SERAFINA ET LA CAPE NOIRE

Auteur : Robert Beatty
Editeur : Bayard jeunesse
2017 / 411 pages
15.90

Tâche de ne jamais te faire remarquer. Et quoi qu’il arrive, ne dis à personne comment tu t’appelles ni qui tu es. Tu entends ? »
Serafina n’a jamais désobéi à son père. Même si elle ignore pour quelle raison il la tient cachée dans les sous-sols du manoir de Biltmore. Quand elle se sent trop seule, Serafina se faufile dans les sombres recoins de l’immense demeure pour observer ses riches habitants. Une nuit, elle assiste à l’enlèvement d’une fillette par un homme portant une grande cape noire. Bien décidée à le démasquer, Serafina va faire ce qu’elle redoute le plus : sortir au grand jour et pénétrer dans la sombre forêt qui entoure le manoir…

Mon avis :

Un roman sorti en septembre, que j’ai ADORÉ ! J’aime bien l’héroïne, Serafina car elle est différente des autres. Elle est plus petite que la moyenne et n’a que huit doigts de pied en tout! Mais elle est très agile et possède d’excellents sens. Elle a un mode de vie original : elle se cache dans l’ombre du château mais le connaît mieux que sa poche! Son père l’oblige en effet à rester cachée…

J’aime particulièrement l’aventure dans les bois autour du château quand elle part à la poursuite de la fameuse “Cape noire” car c’est inquiétant, mystérieux sans être complètement effrayant. Je recommande vraiment ce roman !