Library jumpers – 2. La gardienne des mensonges

Auteure : Brenda Drake
Editeur : Lumen
2017 / 480 pages
15.00

Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d’abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis – et, en bonus, Arik en personne – ne devrait pas s’avérer trop désagréable. Mais la déception ne tarde pas : son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu’inquiétants, son père est de plus en plus proche de Deirdre, la jumelle qui a pris sa place auprès de lui en l’absence de Gia, et Arik semble un peu trop intéressé par une jeune habitante du village.
Bien décidée à retrouver les Chiavi manquantes – ces clés magiques qui sont leur seul espoir –, la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s’acharne : elle déclenche au détour d’un couloir sombre un piège qui l’expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher. 

Mon avis :

J’ai un peu moins aimé ce deuxième tome parce qu’il y avait moins d’aventure. Mais dès qu’il y avait de l’action c’était bien. Les découvertes que Gia fait sont étonnantes (je ne peux rien dévoiler 😉). J’ai beaucoup aimé la recherche des “chiavi” (clés) dont dépend le sort des mondes de l’histoire.

 

Le Wonderling

Auteure : Mira Bartók
Editeur : R Jeunesse
2018 / 505 pages
19.90

Bienvenue au Foyer pour Créatures Ingérables et Bâtardes, une institution dirigée par la redoutable Mlle Furonkle. Cette femme méchante et acariâtre considère que ses jeunes pensionnaires qui vivent dans la peur n’existent que pour souffrir et la servir. Hybrides mi-animaux, mi-humains, ces pupilles travaillent comme des forçats à l’école autant qu’à l’usine et ont l’interdiction de se livrer à des activités d’enfants de leur âge, et surtout de chanter ou de faire de la musique.
Le Wonderling, sorte de renard à une oreille et au coeur pur et qu’on appelle Numéro 13 (d’après le médaillon avec lequel on l’a trouvé) à défaut de véritable prénom, n’a jamais connu d’autre maison. D’une timidité maladive, il prend pourtant la défense d’une jeune camarade oiseau, Babiole, qui va lui faire deux dons en retour : un vrai prénom – Arthur – … et une amitié indéfectible ! Tous deux vont parvenir à s’échapper du Foyer et vivre d’incroyables aventures au cours desquelles la formidable destinée d’Arthur va se révéler. 

Mon avis :

J’ai vraiment adoré ce livre fantastique. C’est un roman très original. Le chant y a un rôle important même s’il n’est mentionné au début par de simples détails. L’intrigue est palpitante et pleine de rebondissements!

J’ai aimé en particulier le contraste entre les murs gris du Foyer pour Créatures ingérables et bâtardes et la nature que le héros découvre avec émerveillement. Il fait attention à des petites choses que nous ne voyons même plus! Son arrivée en ville le plongera dans un immense désarroi…

Cette histoire fait réfléchir sur la différence et son acceptation par les autres…

Harry Potter et les reliques de la mort

Auteure : J.K. Rowling
Editeur : Folio junior
2008 / 896 pages
13.50

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints à la clandestinité…

Mon avis :

Dans Je suis déçue que la saga se termine car on n’aime pas quitter une série qu’on adore! Mais en même temps on a les réponses à toutes les questions. J’ai beaucoup aimé dans ce dernier tome le rôle des reliques.
J’étais tellement passionnée que je n’ai mis que 15 jours pour lire les 7 tomes!
Comme il pleuvait cet après midi j’ai aussi vu le film qui correspondait au tome 1 mais je crois que certains épisodes font assez peur dans les suivants!

 

Library jumpers – 1. La voleuse de secrets

Auteure : Brenda Drake
Editeur : Lumen
2016 / 492 pages
15.00

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde.
Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson… La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence.
Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum… Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman. Une aventure pleine de suspense et de rebondissements. J’ai apprécié les anciens troubles entre les hommes et les chimères, ainsi que la rancœur de ces dernières, ce qui ajoute du piquant au livre. Ce roman est raconté à la première personne, pourtant cela ne m’a pas choqué. J’ai aimé ce nouveau monde qui nous est présenté et la façon dont Gia l’aborde: avec crainte. Le système des bibliothèques et des passages-livres m’ont bien plu. Son existence interdite par la loi renforce le mystère ainsi que les règles pour les sentinelles et la prophétie. J’aime beaucoup les globes de Gia, celui de vérité et l’autre.

 

 

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

Auteure : J.K. Rowling
Editeur : Folio junior
2007 / 756 pages
13.50

Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ? Dans quels extraordinaires voyages au coeur de la mémoire va-t-il l’entraîner ?

Mon avis :

Dans ce tome j’ai bien aimé les recherches sur Voldemort. Harry connaît ainsi mieux ses forces et ses faiblesses. Et tout se met en place pour le final même si on attend encore beaucoup de réponses!

 

Harry Potter et l’Ordre du Phénix

Auteure : J.K. Rowling
Editeur : Folio junior
2013 / 1036 pages
14.90

À quinze ans, Harry entre en cinquième année à Poudlard, mais il n’a jamais été si anxieux. L’adolescence, la perspective des examens et ces étranges cauchemars. Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer- Le-Nom est de retour. Le ministère de la Magie semble ne pas prendre cette menace au sérieux, contrairement à Dumbledore. La résistance s’organise alors autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours. a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter…

Mon avis :

Plus de 1000 pages pour ce tome 5!
J’ai beaucoup aimé le retour de Voldemort et l’opposition de L’ORDRE DU PHÉNIX. Le Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire (BUSE) était vraiment intéressant. Les héros doivent tout mener de front et c’est intense!

 

La pâtisserie Bliss – 2. Une pincée de magie

Auteure : Kathryn Littlewood
Editeur : Pocket jeunesse
2014 / 255 pages
17.50

Rose est prête à tout pour retrouver le grimoire familial que sa tante a dérobé: elle va jusqu’à la provoquer en duel culinaire à la télévision ! Mais Lily n’a pas l’intention de se laisser faire. Et Rose va devoir trouver un ingrédient magique pour rivaliser avec l’imagination machiavélique de sa tante… 

Mon avis :

C’est la suite mais on recommence une nouvelle aventure, à Paris cette fois-ci. J’ai beaucoup aimé la chasse aux ingrédients magiques, très mouvementée! J’ai aimé aussi le concours de pâtisserie avec des armes inégales… Rosemary, ses frères et sa soeur ne partent pas gagnants du tout!

 

 

Harry Potter et la coupe de feu

Auteure : J.K. Rowling
Editeur : Folio junior
2013 / 782 pages
13.50

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter…

Mon avis :

Suite de la saga que tout le monde connaît (ou presque!).
J’ai beaucoup aimé le tournoi de sorcellerie avec les différentes épreuves et la façon dont Harry les a affrontées. J’apprécie vraiment le style de J.K. Rowling!

 

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Auteure : J.K. Rowling
Editeur : Folio junior
2013 / 348 pages
8.50

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de Ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé Sirius Black et Remus Lupin, le nouveau professeur des défenses contre le mal de Poudlard. Les apprentissages en 3ème année deviennent intéressants. De façon générale j’ai aimé toute l’aventure que je ne peux dévoiler évidemment!

 

La pâtisserie Bliss

Auteure : Kathryn Littlewood
Editeur : Pocket jeunesse
2013 / 259 pages
17.50

La pâtisserie de la famille Bliss cache un secret très ancien : un livre de recettes magiques. Le jour où Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique, ils se lancent dans quelques recettes un peu… spéciales. Mais les Muffins d’amour et les Cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous… 

Mon avis :

J’avais commencé ce roman il y a 2 ans en CE2, mais j’avais arrêté car j’ai eu peur à un moment de l’histoire… Mais plus de problème maintenant! J’ai adoré le mélange de la magie et de la pâtisserie. L’histoire est très prenante et les enfants créent souvent des catastrophes! J’ai déjà commencé la suite!