Library jumpers – 3. La briseuse d’illusions

Auteure : Brenda Drake
Editeur : Lumen
2018 / 560 pages
15.00

Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde… Gia l’a découvert à ses dépens : les plus belles bibliothèques du globe s’ouvrent sur un univers inquiétant où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles. Voilà plusieurs semaines que la jeune fille et ses compagnons d’infortune se terrent en Irlande pour échapper à la colère de ceux qui la tiennent pour responsable de la fuite d’une kyrielle de dangereux criminels.
Les évadés, avec à leur tête Conemar -un puissant mage maléfique qui n’est autre que l’ennemi juré de Gia -, ravagent à présent le monde des humains et celui des Chimères. Difficile pour la Sentinelle, dans ces circonstances tragiques, de rester concentrée sur sa mission : retrouver les clés disséminées dans ces splendides bibliothèques anciennes et s’en servir pour réveiller un redoutable monstre de légende afin de le détruire une bonne fois pour toutes.
D’autant que le Conseil a renforcé la sécurité des bibliothèques, condamné l’accès aux portes-livres et instauré un climat de suspicion… Gia peut-elle encore compter sur son oncle, Archimage d’Asile, et sur Arik, malgré leur rupture ? Les décisions du Conseil se succèdent, de plus en plus arbitraires, et la réponse à ces interrogations se fait de moins en moins évidente. La fin du monde approche ! Si elle veut enrayer le cours du destin, Gia n’a plus qu’une solution : basculer dans la clandestinité et s’allier avec ses anciens ennemis.
Alors, seulement, elle pourra faire éclater la vérité et espérer maintenir l’équilibre entre les deux univers. Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même oeil ! Avec La Briseuse d’illusions, Brenda Drake nous entraîne vers un final à couper le souffle, dans un monde toujours plus surprenant et somptueux.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce final. L’héroïne est tiraillée entre ses sentiments et son sens du devoir…
C’est une fin de trilogie vraiment réussie à mon goût, à en couper le souffle. Certains éléments sont surprenants et chaque détail peut faire basculer à tout moment l’avenir du monde.
C’est le 3ème tome que j’aurai préféré et le deuxième que j’ai le moins apprécié.
Une superbe trilogie sur l’univers des bibliothèques!

Chroniques du monde émergé – 3. Le talisman du pouvoir

Auteure : Licia Troisi
Editeur : Pocket Jeunesse
2012 / 640 pages
8.30 € 

Grâce à son armée de fantômes, le Tyran est près de remporter la guerre contre les Terres libres. Seule Nihal peut encore l’arrêter. Si elle parvient à réunir les huit pierres d’un mystérieux talisman, dispersées dans les Terres du Monde Émergé, Nihal pourra invoquer les Esprits de la nature et contrer la magie du Tyran. Escortée par Sennar, la demi-elfe se lance dans cette mission au terme de laquelle elle découvrira enfin le sens caché de son destin.

Mon avis :

C’est la fin de la trilogie mais j’ai découvert récemment qu’il y en avait deux autres qui suivaient, un peu comme La quête d’Ewilan!
J’ai bien aimé ce tome car on clôt la quête des 8 pierres à rassembler sur un talisman.
Il y a beaucoup de mystère dans l’histoire!
D’une façon plus générale j’ai vraiment aimé l’évolution de l’héroïne Nihal au cours des 3 tomes. Elle change beaucoup!

Jefferson

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Gallimard Jeunesse
2018 / 270 pages
13.50

En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire rafraîchir la houpette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon “Défini-Tif”, que sa vie est sur le point de basculer ?
Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.
Dans un polar haletant, parfois féroce, mais où dominent la tendresse, l’amitié et le bonheur de vivre, Jean-Claude Mourlevat aborde de façon inédite la question de notre rapport aux animaux.

Mon avis :

Bon vous l’avez sûrement compris, je suis à fond dans ma liste de livres à lire pour l’entrée en 6ème! Normalement on doit n’en lire que 2 mais j’ai envie d’en découvrir le plus possible car ça me change de mes lectures habituelles.
En plus j’ai appris qu’il y aurait l’année prochaine au collège une rencontre avec Jean-Claude Mourlevat…!
J’ai vraiment apprécié ce titre même si ce n’est pas du tout mon genre de lecture. J’ai beaucoup aimé quand les coupables sont démasqués. C’est une histoire qui mêle enquête policière, fantastique et humour. Elle fait par ailleurs réfléchir sur le sort des animaux.

 

Serafina et le bâton ensorcelé

Auteur : Robert Beatty
Editeur : Bayard jeunesse
2018 / 544 pages
15.90

Depuis qu’elle a sauvé Biltmore de l’homme a la cape noire, Serafina n’est plus obligée de se cacher dans les sous-sols du manoir. Elle peut se mêler aux riches habitants de la demeure et passer du temps avec son ami Braeden. Une nuit, alors que Serafina rend visite à sa mère dans la forêt, elle voit surgir une calèche sans conducteur tirée par des chevaux. Bientôt, un homme muni d’un étrange bâton en sort, accompagné d’une meute de chiens sanguinaires.
Serafina est convaincue que l’étranger n’était pas seul dans la calèche et qu’il a envoyé son complice à Biltmore…

Mon avis :

Au départ je ne savais pas qu’il y aurait un deuxième tome et j’ai été agréablement surprise. J’ai autant aimé ce tome que le précédent, SERAFINA ET LA CAPE NOIRE. Je trouve que l’auteur a beaucoup d’imagination pour les retournements de situation.
J’ai apprécié les réactions de Serafina face à la différence ainsi que le mystère dans toute l’histoire. Vivement le numéro 3!!!

 

La rivière à l’envers – 2. Hannah

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket Jeunesse
2014 / 157 pages
5.50 € 

Dans La rivière à l’envers, Tomek nous entraînait dans son incroyable quête : trouver la rivière Qjar et son eau qui empêche de mourir. Nous marchions avec lui sur les pas de Hannah. Cette fois-ci, c’est Hannah elle-même qui raconte son voyage sur la vertigineuse Route du Ciel, puis à travers le désert. Son récit nous fait découvrir des contrées nouvelles, mais on y retrouve aussi des paysages connus : la Forêt de l’Oubli, la prairie, l’océan.

Mon avis :

C’est de nouveau une lecture pour l’entrée en 6ème. J’ai déjà lu (et présenté) le tome 1: TOMEK. C’est la même histoire mais du point de vue d’Hannah. Les scènes où ils étaient tous les deux ne sont pas racontées de nouveau.
J’ai particulièrement aimé l’épisode où Hannah est prise pour la princesse Alizée!

Orage petit seigneur des ténèbres

Auteur : Julien Hervieux
llustrateur : Carine-M
Editeur : Poulpe Fictions
2018 / 168 pages
9.95

Orage est un petit seigneur des ténèbres au destin tout tracé. Quand il sera grand, il devra enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. En attendant, il doit apprendre à devenir un vrai méchant mais les leçons l’ennuient… Son idée ? Capturer la princesse immédiatement pour enfin être libre de faire ce qui lui plaît ! 

Mon avis :
J’ai beaucoup aimé ce roman même si maintenant je trouve que ces livres-là sont pour des lecteurs un peu plus jeunes que moi.

J’ai apprécié que Regalia (la petite princesse) et Orage (le petit seigneur des ténèbres) révolutionnent la notion du bien et du mal et la voient bien à leur manière… Les références aux contes où les “gentils” doivent toujours gagner m’ont bien plu.

Il y a de très belles descriptions mais aussi de l’action.

Je trouve aussi la couverture très belle et les couleurs magnifiques! De petits (ou de grands!) dessins nous accompagnent tout le long du livre et ajoutent un  plus à l’histoire.

 

Le Pays des contes – 6. La collision des mondes

Auteur : Chris Colfer
Editeur : Michel Lafon
2018 / 327 pages
16.95 €

Alex a disparu ! Pire, le sortilège de la sorcière Morina l’a transformée en enchanteresse maléfique. Cela ne pouvait tomber plus mal, car la brèche entre le Pays des contes et notre monde est désormais ouverte : héros comme vilains peuvent passer de l’un à l’autre selon leur bon vouloir. Alors que New York découvre avec stupeur l’existence de la magie, Conner, aidé de Rouge, Boucle d’or, Jack et de son armée littéraire, doit à tout prix libérer sa sœur.
Car seuls les jumeaux peuvent affronter la plus grande menace qui ait jamais existé. Une menace qui plane de toute sa noirceur sur l’ensemble les mondes…

 

Mon avis :

Une dernière bataille éblouissante! Le 6ème et dernier tome d’une saga que j’adore! Ce roman m’a énormément plu. L’auteur a vraiment beaucoup d’imagination! La fin de cette série ne m’a vraiment pas déçue, il y a beaucoup d’aventure et de suspense. La seule chose qui m’a moins plu, c’est qu’ on suit plutôt Conner qu’Alex, que je préfère.

 

 

Chroniques du monde émergé – 2. La mission de Sennar

Auteure : Licia Troisi
Editeur : Pocket Jeunesse
2012 / 522 pages
8.30 € 

Convaincu que le Monde Émergé ne peut résister seul aux armées du Tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé pour obtenir de l’aide. De son côté, Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du Dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu’elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement…

 Mon avis :

J’ai tout autant aimé ce deuxième tome. Nihal est vraiment liée à son dragon à présent. J’ai aimé qu’elle réussisse à devenir chevalier du Dragon – c’est la première fille! Les découvertes qu’elle fait sur ses origines m’ont beaucoup plu. Il y a beaucoup d’aventure!

La rivière à l’envers – 1. Tomek

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket Jeunesse
2012 / 190 pages
5.95 € 

Ainsi vous avez tout dans votre magasin ? demanda la jeune fille. Vraiment tout ? Tomek se trouva un peu embarrassé : “Oui… enfin tout le nécessaire…” “Alors, dit la petite voix fragile, alors vous aurez peut-être de l’eau de la rivière Qjar ?” Tomek ignorait ce qu’était cette eau, et la jeune fille le vit bien : “C’est l’eau qui empêche de mourir, vous ne le saviez pas ?”

Mon avis :

Dans ma liste de livres pour l’entrée en 6ème j’avais ce titre.
C’est un roman original. Le monde décrit est vraiment magique! Et le moins qu’on puisse dire c’est que le héros rencontre beaucoup de mésaventures!

Chroniques du monde émergé – 1. Nihal de la Terre du Vent

Auteure : Licia Troisi
Editeur : Pocket Jeunesse
2011 / 510 pages
8.30 € 

 Nihal est une jeune fille différente des autres : elle a les oreilles en pointe, les cheveux bleus et de grands yeux violets, ce qui ne l’empêche pas de mener une vie normale… jusqu’à ce que Tyran, un despote sanguinaire, envahisse la Terre des Vents et rase son village. Ce jour-là, le destin de Nihal bascule. Dès lors, la jeune fille n’a plus qu’une idée en tête : venger les siens et sauver les huit terres du Monde Émergé. Avec l’aide de sa tante magicienne, du jeune mage Sennar et de l’épée de cristal noir forgée par son père, elle se lance à corps perdu dans une bataille fantastique qui la conduira à travers les terres émergées, sur les traces d’un continent oublié, à la recherche de talismans et la poussera aux limites de sa force, de son intelligence et de son courage… 

Mon avis :

J’ai énormément aimé ce livre. Je compte bien lire la suite!

Ce monde fantastique m’a beaucoup plu. Sous certains aspects, ce roman me fait penser à un mélange de la série L’Héritage (Eragon)  et La quête d’Ewilan.

J’ai apprécié Nihal, son caractère et son dilemme avec les voix qu’elle entend dans ses rêves.