Léo – 2. Mon destin sera la liberté

Auteure : Gwenaële Barussaud
Editeur : Rageot
2018 / 256 pages
13.90
 

1870. La guerre éclate entre la France et la Prusse ! Léo quitte Guernesey pour rentrer à Paris. Au fil des défaites, le régime vacille, la famille impériale s’enfuit. La capitale subit un siège terrible durant lequel Léo, sa cousine Hortense et la jeune domestique Margot se soutiennent. Encouragée par Emilien mais rêvant d’Edward, Léo écrit pour La Marseillaise. La Commune se dessine. Et de nouveaux idéaux émergent…

Mon avis :

C’est la suite de MON SECRET EST UNE CHANCE (voir photo). Je l’ai autant aimé que le premier! Cette fois-ci la guerre contre la Prusse éclate et Paris est assiégé. On voit bien les conséquences d’un siège avec les manques (les Parisiens mangent des chevaux et des chats…). On assiste à leur désespoir.
Mais les convictions républicaines de Léo sont bouleversées quand elle est confrontée à sa cousine Hortense qui, elle, est proche de l’impératrice Eugénie. Où ira sa loyauté?
L’écriture est un des thèmes de ce roman car l’héroïne écrit des articles sur l’exil. On voit même passer le grand Victor Hugo.