Mort sur le Nil

Auteure : Agatha Christie
Editeur : Editions du Masque
2012 / 345 pages
5.60

Au coeur des falaises rouges de Petra, tel un énorme Bouddah, git le corps sans vie de Madame Boynton. Une minuscule marque au poignet est la preuve de l’injection fatale qui a provoqué sa mort. Hercule Poirot, en visite sur le site, ne dispose que de 24 heures pour trouver le coupable car il est sur le point de se rendre à Jérusalem. Sa tâche est ardue puisque l’enquêteur déclare lui-même n’avoir jamais rencontré une personne aussi détestable que la victime.
Qui parmi ses proches a bien pu trouver le courage de se débarrasser de la tyrannique Madame Boyton ?

Mon avis :

J’ai un peu moins aimé cette enquête par rapport aux autres. Seules les 50 dernières pages m’ont vraiment plu. Comme d’habitude on ne soupçonne pas du tout l’identité du vrai coupable. L’effet de surprise est total mais tout paraît logique à la fin. En fait j’admire vraiment les capacités d’analyse d’Hercule Poirot! J’aimerais bien être aussi forte!