L’ or blanc de Louis XIV

Auteur : Odile Weulersse
Editeur : Pocket jeunesse

« Au royaume des traîtres, le sel est plus précieux que la vie d’un homme… »

Timoléon se retrouve accusé de contrebande de sel, qu’on appelle « l’or blanc de Louis XIV ». En effet le sel est très précieux à cette époque car il conserve les aliments. Du coup le roi Louis XIV perçoit un impôt sur ce commerce et cette taxe lui rapporte beaucoup d’argent… Les personnes qui veulent faire de la contrebande sont très sévèrement punies !

Le jeune homme échappe de justesse aux galères en se cachant et en vivant parmi les misérables à Paris. Il va rechercher celui qui l’a accusé injustement. Sa sœur Armande et son ami Floridor vont l’aider.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman, même s’il est long (353 grandes pages!) et conseillé aux plus de 12 ans.

En suivant Timoléon, on découvre « la cour des miracles » : ce sont des quartiers de mendiants et de bandits. Cela change des autres romans historiques sur cette époque qui se passent en grande partie à la cour du roi. On apprend aussi beaucoup sur les impôts qui appauvrissent le peuple.

L’enquête est palpitante, car il y a beaucoup de rebondissements dans la recherche du vrai coupable.

 

JEU : Sauras-tu répondre à une question sur « l’or blanc » (le sel) ? CLIQUE ICI !