Le Wonderling

Auteure : Mira Bartók
Editeur : R Jeunesse
2018 / 505 pages
19.90

Bienvenue au Foyer pour Créatures Ingérables et Bâtardes, une institution dirigée par la redoutable Mlle Furonkle. Cette femme méchante et acariâtre considère que ses jeunes pensionnaires qui vivent dans la peur n’existent que pour souffrir et la servir. Hybrides mi-animaux, mi-humains, ces pupilles travaillent comme des forçats à l’école autant qu’à l’usine et ont l’interdiction de se livrer à des activités d’enfants de leur âge, et surtout de chanter ou de faire de la musique.
Le Wonderling, sorte de renard à une oreille et au coeur pur et qu’on appelle Numéro 13 (d’après le médaillon avec lequel on l’a trouvé) à défaut de véritable prénom, n’a jamais connu d’autre maison. D’une timidité maladive, il prend pourtant la défense d’une jeune camarade oiseau, Babiole, qui va lui faire deux dons en retour : un vrai prénom – Arthur – … et une amitié indéfectible ! Tous deux vont parvenir à s’échapper du Foyer et vivre d’incroyables aventures au cours desquelles la formidable destinée d’Arthur va se révéler. 

Mon avis :

J’ai vraiment adoré ce livre fantastique. C’est un roman très original. Le chant y a un rôle important même s’il n’est mentionné au début par de simples détails. L’intrigue est palpitante et pleine de rebondissements!

J’ai aimé en particulier le contraste entre les murs gris du Foyer pour Créatures ingérables et bâtardes et la nature que le héros découvre avec émerveillement. Il fait attention à des petites choses que nous ne voyons même plus! Son arrivée en ville le plongera dans un immense désarroi…

Cette histoire fait réfléchir sur la différence et son acceptation par les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *