Library jumpers – 3. La briseuse d’illusions

Auteure : Brenda Drake
Editeur : Lumen
2018 / 560 pages
15.00

Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde… Gia l’a découvert à ses dépens : les plus belles bibliothèques du globe s’ouvrent sur un univers inquiétant où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles. Voilà plusieurs semaines que la jeune fille et ses compagnons d’infortune se terrent en Irlande pour échapper à la colère de ceux qui la tiennent pour responsable de la fuite d’une kyrielle de dangereux criminels.
Les évadés, avec à leur tête Conemar -un puissant mage maléfique qui n’est autre que l’ennemi juré de Gia -, ravagent à présent le monde des humains et celui des Chimères. Difficile pour la Sentinelle, dans ces circonstances tragiques, de rester concentrée sur sa mission : retrouver les clés disséminées dans ces splendides bibliothèques anciennes et s’en servir pour réveiller un redoutable monstre de légende afin de le détruire une bonne fois pour toutes.
D’autant que le Conseil a renforcé la sécurité des bibliothèques, condamné l’accès aux portes-livres et instauré un climat de suspicion… Gia peut-elle encore compter sur son oncle, Archimage d’Asile, et sur Arik, malgré leur rupture ? Les décisions du Conseil se succèdent, de plus en plus arbitraires, et la réponse à ces interrogations se fait de moins en moins évidente. La fin du monde approche ! Si elle veut enrayer le cours du destin, Gia n’a plus qu’une solution : basculer dans la clandestinité et s’allier avec ses anciens ennemis.
Alors, seulement, elle pourra faire éclater la vérité et espérer maintenir l’équilibre entre les deux univers. Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même oeil ! Avec La Briseuse d’illusions, Brenda Drake nous entraîne vers un final à couper le souffle, dans un monde toujours plus surprenant et somptueux.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce final. L’héroïne est tiraillée entre ses sentiments et son sens du devoir…
C’est une fin de trilogie vraiment réussie à mon goût, à en couper le souffle. Certains éléments sont surprenants et chaque détail peut faire basculer à tout moment l’avenir du monde.
C’est le 3ème tome que j’aurai préféré et le deuxième que j’ai le moins apprécié.
Une superbe trilogie sur l’univers des bibliothèques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.