Terrienne

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Gallimard jeunesse
2013 / 416 pages
6.70

Tout commence sur une route de campagne… Après avoir reçu un message de sa soeur, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche et passe de “l’autre côté”. Elle se retrouve dans un monde parallèle, un ailleurs dépourvu d’humanité, mais où elle rencontrera cependant des alliés inoubliables.


Mon avis:

Gros coup de coeur pour ce roman! C’est encore une lecture en rapport avec la venue dans mon collège de Jean-Claude Mourlevat. Je termine mon huitième roman de cet auteur…

Il y a beaucoup de suspense, on ne lâche pas le livre avant la dernière page! C’est mon préféré de tous ceux que j’ai lus de cet auteur.

Le monde où est amené Gabrielle est à la fois terrifiant et beau, parfait… Estrellas en particulier m’a fait froid dans le dos tout comme la cruauté de certains habitants de ce monde. La mort, l’amour, la saleté, la naissance, tout cela est sujet tabou chez eux, et cela ajoute au sentiment d’horreur qu’ils éprouvent envers les Terriens, qui eux trouvent ces choses normales. Ces habitants sont des êtres très bizarres : ils ne respirent pas, sont dégoutés par les habitudes en provenance de la Terre, et pour la plupart d’entre eux, n’ont pas de sentiments.

Enfin je trouve les habitants “hybrides” très intéressants, tous différents, et tous en marge de leur société, à demi-terriens. Ils sont dotés du pouvoir de respirer ou pas, à leur guise, et de plus ils sont très cultivés concernant toutes les coutumes de notre monde.

Un livre à lire sans attendre!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.