Le monde des ferals (tome 1)

Auteur : Jacob Grey
Editeur : PKJ
2016 / 280 pages
15.90

Crow a treize ans. Il vit seul au sommet d’un arbre, dans un parc abandonné. Il ne parle pas, il croasse. Il ne court pas, il bondit de toit en toit. Jusqu’au jour où un clochard le désigne comme un “feral” : un être capable de parler aux animaux et de partager leurs pouvoirs. Et Crow ne serait pas le seul “feral”… Il va devoir trouver des alliés s’il veut vaincre le Tisseur, redoutable “feral” araignée qui projette d’étendre sa toile mortelle sur la ville de Blackstone…

Mon avis :

Ce livre m’a beaucoup plu! Comme je l’avais deviné, il est plein de mystères et de secrets.  L’intrigue est haletante, le suspense est à son comble lors des instants forts du livre.

Crow, le héros m’a vraiment beaucoup plu par son isolement, et par son envie de se faire des amis, ainsi que par sa détermination.  Ses rapports avec les corbeaux sont extraordinaires (communication et partage de pouvoirs)!

Quant à Lydia, je l’ai trouvée très gentille et courageuse, avec un sens inné du sacrifice pour les autres !

J’ai bien aimé aussi le “bec du corbeau”, qui permet d’aller dans la contrée des morts… Là où toutes les âmes des morts disparaissent petit à petit… J’aimerais bien être moi aussi une “ferale”!

La fin est très intrigante, même si cette aventure là est finie, c’est vraiment dur de s’arrêter à ce stade des aventures de Crow et Lydia. J’ai vraiment hâte de découvrir les deux autres tomes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.