Einstein vu par un ado et par ses potes!

Auteure : Natacha Quentin
Editeur : Poulpe Fictions
2019 / 207 pages
11.95

La vie d’Albert Einstein, racontée par un ado d’aujourd’hui ! Pour Lucas, il n’y a pas photo : le plus grand scientifique DE TOUS LES TEMPS, c’est Albert Einstein, et il est bien décidé à vous en convaincre aussi ! Vous pensez qu’Einstein, c’était un vieil érudit bizarre avec un cerveau énorme et des cheveux en pétard ? Heureusement que Lucas est là pour rétablir la vérité : Einstein, c’était un immense scientifique, mais aussi un humaniste, un grand curieux et même un vrai cancre quand il était enfant.
Pour en arriver à imaginer des concepts comme la relativité générale, Albert a travaillé dur et a eu une vie passionnante ! Entre anecdotes amusantes et visites dans le passé, Lucas et ses copains vous racontent sa vie comme si vous y étiez. Le bonus ? Par un moyen complètement magique (des illustrations BD et des images d’archives sur toutes les pages), Einstein lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie…


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé lire ce livre. J’avais déjà lu les autres tomes de la série 100% Bio (sur Léonard de Vinci et Molière), et je les avais adorés. Jusqu’à présent, ils étaient tous de Cécile Alix! Avec celui-ci, j’ai expérimenté une nouvelle autrice, Natacha Quentin, que je ne connaissais pas auparavant.


J’avoue que ce livre-là m’a un peu moins plu. Je pense que c’est parce qu’il s’agit du premier qui n’est pas sur un artiste, et comme j’aime moins les sciences (et c’est pas peu dire 😂), je me suis sentie finalement moins concernée… En effet, c’est déjà un miracle que j’en sois venue à bout de ma lecture avec plaisir… Alors un grand bravo (et merci), à cette autrice qui a réussi à me faire lire un livre qui traite de sciences: elle a réussi un exploit! Surtout que je suis en 6ème et que j’ai donc peu de notions de physique…


Mais ne croyez pas que ce soit un livre ennuyant à mourir, au contraire, il est très drôle, tout en étant sérieux, sans dévier du thème principal. Surtout que le narrateur, Lucas, essaye tant que possible, avec ce génie des sciences, de nous ménager. Il ne nous raconte pas que des théories à ne rien y comprendre: il fait régulièrement des pauses avec la vie privée de notre Albert, pour reposer notre esprit, qui est déjà assez en ébullition tout au long du livre. Et les nombreuses illustrations de Marie de Monti, toutes humoristiques, sont hilarantes, à l’image de l’écriture de Natacha Quentin!!!


En conclusion, même si je n’ai quasiment rien compris de toutes ces théories alambiquées, c’est un livre très agréable à lire, qui nous fait découvrir un génie que l’on connait de nom, et de réputation, mais peu de vie privée, et d’opinions…


Les plus grands ou les plus scientifiques que moi y trouveront vraiment leur compte!!!