Les orphelins de métal

Auteur : Padraig Kenny
Editeur : Lumen
2019 / 348 pages
15.00 € 

“Je sais à présent que j’ai un cœur, parce qu’il est brisé…”. Christopher a beau être orphelin, il fait l’envie de tous ses amis… des amis bien particuliers, puisque ce sont des robots ! C’est que, contrairement à eux, il est ce qu’on appelle un Authentique : un être humain doté d’une âme, une vraie. Apprenti auprès d’un inventeur malhonnête, Absalom, le garçon observe avec consternation les manigances de son mentor, et passe ses soirées à enchanter ses camarades de métal avec les rares souvenirs qui lui restent d’avant – avant l’incendie qui lui a enlevé ses parents.
Malheureusement, l’escroc se double d’un menteur… Absalom dissimule depuis des années un étonnant secret ! Quand la vérité éclate par une froide journée enneigée, le destin de Christopher est bouleversé à jamais. Enlevé par de parfaits inconnus, il part – enfin – à la découverte de lui-même. Mais c’est sans compter sur ses compagnons, qui ne l’entendent pas de cette oreille. Parmi eux, Lapoigne, un géant mécanique muet, Manda, petite fille perdue dans un monde qu’elle ne comprend pas, ou encore Rob, qu’ Absalom n’a jamais vraiment terminé.
Bien décidée à rattraper Christopher, la joyeuse bande se lance à sa poursuite sur les routes à bord d’une camionnette dérobée à leur créateur…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre, il frôle presque le coup de cœur, bien que ce n’en soit pas un. 

J’ai beaucoup aimé le concept du livre: un monde rempli de robots, avec certaines règles pour qu’ils ne ressemblent aucunement aux humains.

L’aventure est assez longue, et même si tout est assez bien conçu, je trouve que ça traîne un peu: il y a de l’action, mais soit elle ne va pas assez vite, soit elle va trop vite, et on comprend moins.

Je me suis en revanche attachée aux personnages: malgré leur statut de robots, je les ai trouvés très développés, ils ont chacun leur place dans l’histoire, plus ou moins importante, et chacun leur caractère, plus ou moins affirmé.

Je vous conseille fortement ce livre, malgré quelques petits points moins réussis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.