Poème : Inversée

Je suis désolée

Moi double du monde réel

Je ne voulais pas t’inverser

Te plonger dans ce gouffre mortel.

***

De l’autre côté de cette glace

Toi, double m’ôtant toute humanité

Dans ce monde de menaces

Oh non, je ne voulais pas te précipiter.

***

J’aspirais juste, à calme et sérénité

Et quoi de plus paisible, que l’autre côté du miroir

Ce monde de reflets sans aspérités

Bienvenue, humanité; adieu, beauté, jeunesse et gloire!

Aglaé M. / 12 ans (février 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.