Fantastiques,  J aime bien,  Romans

Cassidy Blake – 1. Chasseuse de fantômes

Autrice : Victoria Schwab
Editeur : Lumen
2020 / 298 pages
15.00

Levez le voile… le monde des fantômes vous attend de l’autre côté ! Depuis que Cass a failli se noyer (bon, d’accord, en fait elle s’est vraiment noyée – mais elle n’aime pas y penser), elle a le pouvoir de soulever le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts, et de s’y aventurer. Son meilleur ami est d’ailleurs… un jeune fantôme, Jacob. On peut donc le dire : elle vit environnée de choses étranges.
Mais ce n’est que le début ! Car, quand ses parents se voient confier le tournage et la présentation d’une émission télévisée sur les villes les plus hantées du monde, toute la famille prend pour l’été la direction d’Edimbourg, en Ecosse. Caves, châteaux et passages secrets, la ville semble regorger de fantômes à chaque coin de rue ! Mais, pour la première fois, Cass rencontre une fille qui possède le même don qu’elle… et comprend peu à peu qu’elle a beaucoup à découvrir sur son étrange capacité. Saura-t-elle démêler le mystère de ses pouvoirs avant de croiser le chemin d’un spectre mal intentionné ? Victoria Schwab, auteur prodige, imagine, avec l’originalité et le talent qu’on lui connaît, la plongée d’une petite équipe de héros atypiques dans les mystères d’une ville fascinante, et se délecte à nous donner la chair de poule !

Mon avis :

Un roman original, plein de fantaisie, et rempli de… fantômes !

Effectivement, nous allons suivre Cass, une héroïne qui a un lien particulier avec une de ces mystérieuses apparitions… Depuis qu’elle a failli se noyer, elle s’est liée à Jacob, un fantôme, et ne le quitte presque plus. Un autre étrange pouvoir est apparu avec celui-ci : elle peut regarder de l’autre côté, derrière le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts, pour guetter des fantômes…  Mais quand ses parents décident de partir en Écosse pour un tournage sur les villes hantées, à Édimbourg, la ville des fantômes, c’est la catastrophe absolue ! Car elle risque alors de se perdre de l’autre côté, puisque le lien entre les deux mondes y est plus fort…

C’est un roman que j’ai aimé, mais sans plus… J’ai trouvé certains éléments de l’histoire trop simples. D’ailleurs, j’ai été surprise, car habituellement, les romans de chez Lumen n’ont pas ce défaut, au contraire ! Je pense donc que c’est une histoire qui est très intéressante, et mérite d’être connue, mais pour des lecteurs moins rodés, moins habitués à ce genre d’histoire. Car si je n’avais pas de sensation de déjà vu, j’ai tout de même trouvé que beaucoup d’éléments étaient trop peu surprenants, si ce n’est prévisibles…

Mais le principe, le début de l’histoire, est vraiment génial, vraiment prenant !  Je pensais d’ailleurs que ce serait un coup de cœur, mais au bout du compte, non. La fin aussi était pas mal, elle n’est pas à proprement dit pleine de suspense, mais elle laisse quelques petites interrogations qui donnent envie de lire la suite.

Par ailleurs, la couverture est magnifique, elle est vraiment superbe, autant le dessin que les quelques effets argentés, transparents, qui donnent vraiment une impression… fantomatique !

Autrement dit, ce n’est pas un livre que j’ai adoré, mais il est pas mal quand même !