La guerre de Catherine

Auteur : Julia Billet
Illustrateur : Claire Fauvel
Editeur : Rue de Sèvres

L’histoire se passe pendant la Seconde Guerre mondiale. Rachel vit dans la maison des enfants de Sèvres. Ses parents l’ont placée dans ce pensionnat pour la protéger contre les lois anti-juifs. Puis ils disparaissent. La directrice de cette école refuse que les enfants juifs soient mis à part et les accueille malgré les risques. Tout d’abord elle doit changer d’identité : de Rachel (prénom juif), elle deviendra Catherine (prénom catholique).

Catherine se distrait en prenant des photos : Pingouin, le mari de la directrice (nom d’oiseau, comme les surnoms des autres professeurs !), lui a confié un appareil photo « Rolleiflex ». Cette occupation devient une vraie passion !

Or un jour elle doit fuir. La jeune fille va connaître de multiples mésaventures et immortaliser son voyage avec son appareil photo.

Mon avis :

J’ai bien aimé les aventures de Catherine, sa fuite permanente face aux soldats. Elle craint toujours d’être arrêtée. C’est palpitant !

Le dessin est magnifique : les émotions sont bien dépeintes sur les visages. Pour la couleur, on dirait des photos vieillies, mais pleines de vie.

Julia Billet s’inspire de l’histoire de sa mère qui a dû changer d’identité et fuir à travers la France. Elle aussi a pris des photos à cette époque.

Au départ ce livre était un roman puis il a été adapté en BD. A la fin de la BD un dossier présente les vrais personnages de cette histoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *