Mélancolie

La mélancolie

Se lit

Comme les autres émotions

Dans l’expression

Dans la voix et le regard.

L’air hagard

On perd le fil de la discussion

On n’entend plus les sons.

La vie est comme ça :

Parfois on est heureux, triste, mélancolique ;

Notre corps est là,

Mais notre esprit lui se trouve dans le monde des pensées !

Aglaé M. / 10 ans (octobre 2017)

L’arbre de vie

Chacun de ses fruits

Porte le malheur

Chacune de ses fleurs

Est le plus beau des bonheurs.

Les veines de ses feuilles

Sont emplies de souvenirs

Et les feuilles naissantes

Représentent l’avenir.

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente

Il reste debout

Jusqu’à la fin du monde.

De la vie il est le bijou

Il nous accompagne chaque seconde !

Aglaé M. / 10 ans (octobre 2017)

La pirate aux cheveux d’or

 

La jeune fille aux cheveux or, dorés comme les blés,

Qui prennent couleur de braise, couleur orangée

Qui sous le coucher du soleil

Prennent une teinte merveille

Fend les flots

Sur son majestueux bateau

A la recherche de nouvelles terres

Pourfend les monstres des mers

Qui pourtant arrêtent les pirates le plus audacieux

Ainsi que les marins les plus ambitieux

Sans oublier les capitaines les plus valeureux

Cela vous donne pourtant une idée bien moindre

De ce qu’elle peut atteindre

Affrontant sans peur les vents qui balaient les cieux !

Aglaé M. / 10 ans (octobre 2017)

Destin

Le destin nous a réunis

Nous offrant d’infinies possibilités

Telle une mine d’or remplie

Devant nos yeux émerveillés.

De nouvelles aventures en perspective

Nous faisant découvrir des lieux enchantés

Où il n’y a âme qui vive

Telle une pierre unique qu’il faut préserver

Nous offrant un avenir

Prédestiné

Effaçant les souvenirs

Comme une promesse longtemps espérée !

Aglaé M. / 10 ans (octobre 2017)

Histoires du soir pour filles rebelles

Auteur : Elena Favilli et Francesca Cavallo
Editeur : Les Arènes
2017 / 212 pages
19.90

100 DESTINS DE FEMMES EXTRAORDINAIRES ❤❤❤
Un ENOOOOOORME coup de coeur pour ce recueil qui m’a fait connaître plein de femmes avec des passions très variées, manuelles, artistiques, scientifiques, littéraires ou autres. Des dessins superbes ! Une seule page par destin : c’est donc très facile à lire !

 

Nouveautés rentrée 2017

Mon nouvel article sur quelques nouveautés de la rentrée 2017 est paru sur le blog de la librairie DECITRE.

Allez-le lire!

Destiné en priorité aux 8-13 ans, mais les autres ont aussi le droit de le lire!

Titre : Voyage à Zorgamazoo
Auteur : Robert Paul Weston
Editeur : Seuil
270 pages
13.90

Titre : La team Sherlock
Auteur : Stéphane Tamaillon
Editeur : Seuil
224 pages
12.50

Titre : Kid normal
Auteur : Greg James et Chris Smith
Editeur : Poulpe Fictions
404 pages
14.95

Titre : 42 jours
Auteur : Silène Edgar
Editeur : Castelmore
320 pages
10.90

William Wenton / 1. Le casseur de codes

Auteur : Bobbie Peers
Editeur : Pocket Jeunesse
2017 / 253 pages
15.90

William a un secret : il vit en Norvège sous une fausse identité depuis que ses parents et lui ont dû fuir l’Angleterre huit ans plus tôt. Mais c’en est fini de l’anonymat le jour où il résout le Cryptogramme Insoluble, le code le plus complexe au monde. Une mystérieuse organisation va soudain s’intéresser de très près à lui. D’autant que William possède quelque chose de spécial, qui le rend à la fois très précieux et extrêmement dangereux…

Mon avis :

Ce livre m’a beaucoup plu! Il mélange réalité et fantastique. William n’est plus complètement humain suite à un accident : son grand-père, talentueux casseur de codes, a remplacé une partie de son corps par du métal intelligent.

Je me suis attachée au personnage de William et à son amie Iscia car ils sont intelligents, courageux et aiment l’aventure. J’ai trouvé aussi qu’il y avait beaucoup de suspense dans cette histoire. On comprend à la fin qu’en fait il y avait des indices dans le livre et on les comprend après coup.

Cinq autres tomes sont prévus. J’espère qu’ils sortiront vite! En tout cas ce qui est bien c’est que ce premier tome contenait une aventure complète : elle n’était pas coupée en plein milieu.

Photo personnelle :

 

SERAFINA ET LA CAPE NOIRE

Auteur : Robert Beatty
Editeur : Bayard jeunesse
2017 / 411 pages
15.90

Tâche de ne jamais te faire remarquer. Et quoi qu’il arrive, ne dis à personne comment tu t’appelles ni qui tu es. Tu entends ? »
Serafina n’a jamais désobéi à son père. Même si elle ignore pour quelle raison il la tient cachée dans les sous-sols du manoir de Biltmore. Quand elle se sent trop seule, Serafina se faufile dans les sombres recoins de l’immense demeure pour observer ses riches habitants. Une nuit, elle assiste à l’enlèvement d’une fillette par un homme portant une grande cape noire. Bien décidée à le démasquer, Serafina va faire ce qu’elle redoute le plus : sortir au grand jour et pénétrer dans la sombre forêt qui entoure le manoir…

Mon avis :

Un roman sorti en septembre, que j’ai ADORÉ ! J’aime bien l’héroïne, Serafina car elle est différente des autres. Elle est plus petite que la moyenne et n’a que huit doigts de pied en tout! Mais elle est très agile et possède d’excellents sens. Elle a un mode de vie original : elle se cache dans l’ombre du château mais le connaît mieux que sa poche! Son père l’oblige en effet à rester cachée…

J’aime particulièrement l’aventure dans les bois autour du château quand elle part à la poursuite de la fameuse “Cape noire” car c’est inquiétant, mystérieux sans être complètement effrayant. Je recommande vraiment ce roman !