Dragon Park – 2. La boîte de Pandore

Auteur : Thomas Verdois
Editeur : Bayard Jeunesse
2019 / 461 pages
13.90 € 

Six mois ont passé depuis l’attaque de Dragon Park. Alors qu’Oscar Peticare et les apprentis-dragonnautes s’apprêtent à se choisir une monture, Nino est toujours prisonnier de l’esprit du Volcaon Noir. Celui-ci est traqué par les hommes d’Edmond Bonaparte, qui finissent par retrouver sa trace. Ils le pourchassent jusqu’au royaume du Bhoutan, où les télévisions du monde entier filment le dangereux dragon.
Edmond Bonaparte affirme aux journalistes que les dragons sont une menace pour l’humanité et qu’il est le seul capable de les contrôler. Bientôt, Dragon Park lui est confié et Hercule Barnum est renvoyé. Tandis que Nino se réveille enfin, les dragonnautes de l’Académie Saint-Hydre cherchent une solution. Finalement, sous l’impulsion de Louison, la décision est prise : Dragon Park et ses dragons doivent être évacués.
Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et ils sont forcés de fuir précipitamment, réussissant de justesse à sauver le “Premier souffle” (l’enzyme spécial permettant de créer les dragons) pour se réfugier dans l’Arche, le ranch de Noé Barnum, le frère aîné d’Hercule Barnum situé en marge du Grand Canyon en Arizona…

Mon avis

J’ai adoré retrouver Dragon Park et ses habitants. Tout particulièrement Louison et son frère Nino, ainsi que -bien sûr- les dragons!!!

Comme dans le premier tome, beaucoup d’aventure, des retournements de situation, du vrai suspense!

Tout au long de ce tome les révélations sur le passé ont de quoi intriguer, mais malheureusement le lecteur n’a pas encore toutes les clés pour deviner comment cela s’est réellement passé… Pour cela il faudra attendre le 3ème tome…

Les principes génétiques à l’origine des dragons m’ont vraiment plu. Si seulement c’était possible d’en créer en vrai!!!

En bref, un parc plein de fantaisie et de mystère. J’aimerais bien y aller! Je vais demander l’adresse à l’auteur!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.