Fantastiques,  J adore,  Romans

Tugdual – 1. Les cœurs noirs

Autrices : Anne Plichota – Cendrine Wolf
Editeur : Pocket Jeunesse
2016 / 456 pages
8.10

Ce qui peut leur arriver de pire : tomber amoureux… Serendipity, petite ville du sud des Etats-Unis. Tugdual, Mortimer et Zoé sont trois ados d’une famille peu ordinaire : ils sont dotés de pouvoirs surnaturels qu’ils doivent dissimuler. Mais un autre secret pèse encore plus lourdement sur leur cœur. Ils exercent malgré eux une attraction irrésistible sur les autres. Bien pire, cette attraction est mortelle pour ceux qui la subissent.
Et quand l’amour s’en mêle, la situation se complique dangereusement…

Mon avis :

C’est un immense coup de cœur pour ce début de trilogie! Compte tenu des autrices, je m’attendais, bien sûr, à ce que ce soit génial. Mais pas à ce point.

Tugdual, était, dans la série “Oksa Pollock”, mon personnage préféré. Les autres, je les trouvais pleins de qualités, drôles, attachants, et tout le tralala. Mais Tugdual avait quelque chose en plus. Je ne sais pas trop quoi, mais il était le seul qui me plaisait complètement. Alors, forcément, un livre qui racontait la suite de ses aventures, coupé de sa famille, de beaucoup de ses amis, de ses origines, ça me tentait depuis longtemps.

On va voir, dans cette trilogie, comment ils vont survivre malgré le fardeau qui est le leur: tuer, malgré eux,  ceux qui les aiment, d’un amour factice provoqué par leur malédiction.

Dans ce livre, pas vraiment de suspense, même si les autrices nous tiennent en haleine tout le long de l’histoire. Je ne sais pas pourquoi j’ai ressenti ça, mais toujours est-il que ça ne m’a pas manqué, le livre n’en a pas besoin. Il a bien d’autres atouts, comme les liens qui unissent Tugdual, Mortimer, Zoé, Barbara et Abakoum. Ils sont profonds, sincères, et prêts à supporter les tempêtes de leurs dures vies, je les ai beaucoup aimés. Tous, ils forment comme une famille, une famille de cœur, une famille nécessaire à leur survie, et j’ai trouvé que ça apportait beaucoup au livre.

Je pense qu’il vaut mieux lire “Oksa Pollock” avant de lire les “Tugdual”, et je vous conseille aussi fortement cette première série, et pour ceux qui l’ont déjà lue, alors les “Tugdual” seront parfaits pour continuer cette histoire best-seller!