BD,  Historiques,  J adore

Les souris du Louvre – 2. Le damier de Babel

Auteur : Joris Chamblain
Illustrateurs : Sandrine Goalec / Drac
Editeur : Editions Delcourt et Musée du Louvre Editions
2019 / 29 pages
9.95

Esope, jeune souriceau grec, n’a qu’un seul but : réunir les clans de souris et leur faire jurer de protéger les œuvres du Louvre. Mais ils sont en guerre perpétuelle et cela semble perdu d’avance. Pendant ce temps, Milo, jeune garçon connaissant par cœur, découvre ce qu’on attend vraiment de lui. Chacun de ces deux héros au de l’autre pour réussir sa mission. Mais comment faire pour s’allier quand on n’appartient pas à la même espèce ? Ils décident de faire chacun un premier pas vers faut découvrent ensemble les secrets du damier de Babel…

Mon avis :

L’Egypte… C’est dans ce merveilleux pays, ou, tout du moins, ce merveilleux département du Louvre, que va cette fois nous propulser Joris Chamblain.

Dans ce tome, le lecteur continue à suivre les deux héros de la série, une petite souris courageuse, Esope, et un jeune garçon qui force l’admiration, Milo. Ils vont, dans ce tome, approfondir leur relation, et devront faire face au père du souriceau, un tyran fou qui dirige le département d’antiquités grecques.

J’ai juste un petit regret par rapport au tome 1: que l’on voie moins les œuvres du Louvre. Mais cela ne manque pas à l’histoire: j’avais juste beaucoup aimé pouvoir faire un lien entre la BD et le musée (eh oui, j’ai acheté la première au Louvre!!! Et c’était principalement le département que je visitais. Il faudra que j’y retourne un jour!).

J’ai trouvé que dans ce tome, on voit beaucoup plus le monde des souris par rapport au monde des humains contrairement au premier tome (après peut-être que ce n’est qu’une impression!), et cela équilibre le tout.

On en découvre plus aussi sur leur quête commune, et sur l’alliance qu’autrefois, respectivement, la grand-mère et le grand-père des héros avaient nouée.

Pour finir, les illustrations de Sandrine Goalec et Drac sont très belles, et retranscrivent parfaitement l’atmosphère de cette BD…!

Série à suivre donc!