Gipsy book – 2. Le brasier de Berlin

Auteure : Sophie de Mullenheim
Editeur : Mame
2017 / 370 pages
14.90

Berlin, 1933. Sur ordre du Führer, des milliers de livres sont offerts aux flammes d’un autodafé. Parmi eux, le Gipsy Book. Dans les cendres du bûcher, une fillette blonde découvre un éclat bleu qui l’attire. Fascinée par les volutes d’or à moitié épargnées par les flammes, elle glisse l’ouvrage sous son manteau. Dix ans plus tard, Liesl retrouve ce livre interdit et commence à en tourner les pages.
À dix-huit ans, éduquée dans l’idéologie allemande des Jeunesses hitlériennes, elle découvre une toute nouvelle façon de penser et de vivre. Un souffle de rébellion s’empare alors de son esprit. Liesl réussira-t-elle à ne pas se brûler les ailes ? Le Gipsy Book est un livre de sagesse écrit par un vieux gitan Nanosh Balatta. Il est passé de main en main, a voyagé dans le temps, changeant à chaque fois la vie de ceux et celles qui le lisaient.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre! J’aime le thème de la seconde guerre mondiale: ici on suit Liesl, une jeune fille allemande qui n’imagine pas d’autre politique que celle d’Hitler. On découvre les jeunesses hitlériennes mais du côté des filles. Le roman traite du pouvoir des mots ou comment un livre peut changer votre vie.
J’aimerais lire un jour le numéro 1 dont l’histoire est indépendante: elle se passe à Mexico en 1985. Mais il n’était pas en librairie…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.