Fantastiques,  J adore,  Romans

Les mondes inversés

Autrices : Anne Plichota – Cendrine Wolf
Editeur : Hachette romans
2020 / 320 pages
16.90

Voilà cinq ans que le père d’Homer Pym a disparu, en plein tournage d’un film sur les voyages mythiques d’Ulysse. Même la police a renoncé à le chercher. Le jour de ses douze ans, Homer reçoit en cadeau Bibi Two, une gerbille très spéciale qui le conduit dans un monde parallèle, peuplé d’êtres extraordinaires. Le garçon découvre alors l’impensable : son père est prisonnier du film qu’il a créé ! Homer et ses meilleurs amis, Lylou et Sacha, vont devoir faire preuve de ruse et de courage pour libérer M.
Pym. D’autant qu’il n’est pas le seul à être bloqué dans le mauvais monde… Amitié, dangers, suspense, phénomènes étranges… L’aventure n’a pas fini de surprendre Homer et sa bande !

Mon avis :

Un joli roman de Anne Plichota et Cendrine Wolf !

Tout d’abord, j’adore ces deux autrices, donc je me suis jetée sur ce livre, qui m’avait l’air prometteur !!! Honnêtement, il est pas mal, mais ce n’est pas un coup de cœur.

Dans ce roman, on suit un petit garçon, Elliott, dont le père a disparu, dont la mère déprime. Heureusement que sa jeune et adorable tante est là ! Cette tante est joyeuse, joueuse, et apporte un vent de liberté et de joie sur cette triste maison ! Il y a aussi les deux amis du jeune garçon qui lui apportent un soutien sans faille, et qui seraient prêts à le suivre jusqu’au bout du monde (et même plus loin s’il le fallait).

Le père d’Elliott a disparu en tournant son film, et justement, des mystères non résolus vont revenir à la lumière… Pourquoi le jeune homme qui jouait Télémaque se prend désormais pour ce héros de légende ? Pourquoi le chien d’Elliott a disparu en même temps que son père ? Et pourquoi un cochon est apparu à la place ?

Je trouve tout d’abord que si l’écriture est plutôt agréable, elle est un peu simple, presque enfantine. Je n’ai pas vraiment reconnu la jolie patte des autrices… Et cela m’a déçue !!!

L’univers aussi –et les personnages- sont moins bien aboutis, ont moins de « caractère ». Cela n’empêche pas bien sûr que toute l’histoire soit très intéressante. J’ai juste regretté de ne pas retrouver un personnage aussi MEGA SUPER GÉNIAL que Tugdual, qui est mon chouchou dans la série “Oksa Pollock”, et un des personnages de roman que je préfère AU MONDE !!!

Donc c’est un bon roman, mais j’en attendais beeaauuucccooouuuppp, donc ce n’est pas étonnant qu’il m’ait déçue, car mes attentes étaient sans doute un peu disproportionnées. Bref, il ne ternit pas mon opinion sur ces autrices que j’adore, et qui sont parmi mes préférées. Mais il ne l’améliore pas plus. C’était une bonne lecture, mais sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.