Fantastiques,  J aime bien,  Romans

Remember yesterday

Autrice : Pintip Dunn
Editeur : Lumen
2017 / 460 pages
15.00 € 

À Eden City, tout le monde reçoit au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi. Cette vision est une véritable carte de visite et conditionne toute la vie et la carrière d’un individu. On ignore encore comment ces souvenirs sont envoyés depuis l’avenir dans le présent, mais on sait que la découverte qui permettra cette avancée décisive, c’est Jessa Stone, seize ans aujourd’hui, qui la fera. Elle est donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City.
Ses pouvoirs psychiques sont la clé de la précieuse avancée scientifique que tout le monde attend… à condition qu’elle laisse les autorités faire d’elle leur cobaye ! Or il y a bien peu de chance qu’elle accepte de coopérer avec ceux qui l’ont enlevée enfant et soumise à toute une série d’expériences. Mais lorsqu’elle découvre que le passé n’est pas du tout ce qu’elle s’imaginait, Jessa est bien obligée de se tourner vers le jeune scientifique Tanner Callahan pour tenter de rectifier une terrible erreur commise dix ans plus tôt.
La jeune fille est tout simplement prête à faire n’importe quoi pour changer l’histoire et sauver la vie de sa sœur Callie… Même si elle doit pour y parvenir s’allier à l’ennemi qu’elle a juré de détruire ! Comment changer son destin, s’il est déjà écrit ? Après “Forget Tomorrow”, “Remember yesterday” creuse le filon d’une intrigue magistrale, entre “Minority Report” et “The Hunger Games”. 

Mon avis :

Hello ! Ce livre est un roman de SF, super intéressant, aux éditions Lumen. Lors de ma lecture, je ne savais pas ce qui me dérangeait. Maintenant, j’ai compris. C’est en fait deux livres, enfin, trois je crois, et je n’avais pas lu le premier, ne sachant pas cela. J’ai très bien compris ma lecture, mais il y avait ce petit truc qui me titillait, ces petites allusions: je découvrais le passé au fur et à mesure (ce qui était passionnant). Voilà. Aucun problème de ce côté-là, mais bon, c’était un peu bizarre cette impression.

Ça ne m’a donc pas empêché de beaucoup apprécier ce roman, complexe, mais avec une compréhension fluide (ça existe, cette expression ? Non ? pas grave ! tant que vous me comprenez…), et surtout, j’ai été captivée par cette intrigue, ce monde futuriste, et en même temps, pas tant que ça, vu qu’on a en perspective un autre futur… Bref, voilà.

Je ne me suis absolument pas attachée, c’est l’autre petit point faible de ce roman, aux personnages, ils n’étaient pas assez profonds, malgré leur “profontitude”… Ahhrg ! aujourd’hui, je ne parle vraiment pas français !!! Ce que je veux dire, c’est que s’ils étaient très approfondis, ils ne paraissaient pas vivants, pas humains…

L’univers, était super bien, je me suis vraiment plongée dedans, j’ai été captivée par ces principes, ces choses totalement étrangères à notre société, mais qui, en même temps, peuplent nos rêves depuis la nuit des temps… Comme, justement, remonter le temps !

Bref, j’ai beaucoup aimé, mais pas de coup de cœur pour ce roman !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.