Romans,  Science-Fiction

Phobos (tomes 1 à 4 et “Origines”)

Auteur : Victor Dixen
Editeur : Robert Laffont
A partir de 2015

Tome 1: Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis :

Helloooooo ! On se retrouve pour une chronique sur cinq livres … un peu spéciaux!

Eh oui ! Aujourd’hui, je vais vous parler de PHOBOS de Victor Dixen, la saga que j’ai si longtemps rechigné à lire !!! Et je dois vous dire tout de suite que je l’ai adorée !!!

Je ne vais pas vous faire un résumé complet, vous le connaissez : 12 jeunes gens partent sur Mars, pour une émission de télé-réalité. 6 filles, 6 garçons. Un but : trouver son âme sœur, avec seulement six minutes de temps en temps pour se rencontrer au cours de speed-dating. Après, le reste de leur vie, sur Mars. Fonder la première colonie.

Si j’ai mis aussi longtemps à lire cette saga, c’est que je n’aime pas les romances. Je déteste, littéralement. Pour moi, c’est beaucoup trop ennuyeux. Alors, vous comprendrez que je n’ai pas voulu me lancer…

Honnêtement, ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Évidemment, il y a un peu de romance, mais très peu par rapport ce à que j’imaginais: ce n’est pas du tout le thème principal… La conquête de l’espace, comment survivre, comment préserver de lourds secrets, des découvertes très inquiétantes qui nous tiennent en haleine, voilà le sujet en fait…

Comme persos, j’ai juste adoré Marcus ! Kenji aussi est incroyable, très spécial, mais tellement attachant !!! Du côté « filles » c’est plus compliqué… Je trouve que Léonor a énormément de courage et de force de caractère, mais parfois, je l’ai trouvée un peu fausse, et je n’ai surtout pas compris pourquoi elle s’était embarquée dans cette mission.

Il y a aussi quelques grosses ficelles dans l’intrigue, mais cela a au moins le mérite de faciliter notre lecture pour que ce moment détente (enfin… détente… c’est quand même stressant à mort cette saga !!!) ne soit pas alourdi par des interrogations somme toute pas très utiles…

Le tome trois de la saga m’avait un peu dégoûtée: il m’a fallu du temps pour lire le quatre sans trop appréhender. L’auteur m’avait trop malmenée avec son histoire de dingue qui m’a fait frôler la crise cardiaque à chaque chapitre (nan nan, je n’exagère pas du tooout).

Bref, une saga incroyable que je vous conseille à mort ! Bonne lecture et bisooous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.