Fantasy,  J adore,  Romans

Cursed – La rebelle

Auteurs : Thomas Wheeler – Franck Miller
Editeur : Gallimard Jeunesse
2019 / 498 pages
21.00 € 

Nimue a échappé au massacre de son village. Sa mère, avant de mourir, l’a chargée d’une mission : remettre l’épée du pouvoir à Merlin, le sorcier redoutable. Accompagnée d’Arthur, faux chevalier menteur et séducteur, Nimue sent grandir en elle la magie noire et ancestrale de l’épée. L’arme fait d’elle une combattante féroce, rebelle et le seul espoir de son peuple : la Sorcière Sang-de-loup. Mais Nimue n’est qu’à l’aube de son destin.

Mon avis :

Comment vous dire que j’ai adoré ce roman ? Il est original, intéressant, bourré d’actions, de personnages incroyables et d’imagination à ras bord.

On plonge dans l’époque arthurienne, là où se font et se défont les légendes des chevaliers de la Table ronde. On va vite faire la connaissance de Merlin, la dame du lac, Arthur, Geneviève, Perceval, et tant d’autres ! Ainsi que bien sûr, de l’épée qui prend place dans bon nombre de livres fantasy :  l’épée du pouvoir, Excalibur.

Ce roman est en fait une revisite de la légende du roi Arthur, et tous les personnages que l’on rencontre sont présentés différemment que dans la légende originelle.  Les femmes y prennent notamment une place plus conséquente, et plus guerrière, ce qui n’était pas pour me déplaire !

Il n’y a pas tellement de « méchants ». Enfin, si. Mais il n’y a pas d’un côté le bien, d’un côté, le mal. On y distingue clairement une lutte, chacun s’escrimant à servir au mieux ses intérêts, selon les trahisons, les doutes, les alliés inattendus et les fragiles alliances. Cela donne un aspect plus mature que dans bien d’autres romans, qui sont parfois assez partiaux.

Il y a beaucoup d’illustrations. Je n’aime pas forcément le style, et elles sont assez rudimentaires, mais cela cadre parfaitement avec le style de l’histoire et l’époque dans laquelle elle se déroule.

Bref, je n’ai pas grand-chose de plus à dire… A part que c’était une magnifique lecture, lancez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.