Un été de poésie, d’amour et de vie

Auteur : Bernard Friot
Editeur : Milan
2018 / 160 p
12.90

C’est une erreur. Une double erreur : ni elle ni lui ne devraient être là.” Elle, c’est Marion. Lui, c’est Kèv. Ils ont 13 ans et se retrouvent dans un atelier de poésie qu’ils n’ont pas choisi. Mais les longues journées d’été et le talent de l’animateur vont un peu bousculer leurs idées sur la poésie. “C’est une erreur. Une double erreur : ni elle ni lui ne devraient être là.” Mais ils sont là, ils sont là tous les deux, et c’est pour ça que l’histoire va devenir intéressante…

Mon avis :

C’est un livre offert que je n’avais pas très envie de lire, au départ. Mais finalement, il ne m’a pas déplu. J’ai même essayé de faire les exercices de poésie en même temps que les personnages! Finalement je trouve que lorsqu’on aime la poésie, ça peut apporter beaucoup, et que ça ressemble aussi à des exercices d’écriture. J’ai trouvé que ce roman pouvait transmettre beaucoup d’émotions, notamment celle de la tristesse (mort de la grand mère).

Un roman qui plaira aux amateurs d’ateliers d’écriture (comme moi avec ma prof de français!).

 

La maison biscornue

Auteure : Agatha Christie
Editeur : Editions du masque
2012 / 256 pages
5.60

Trois générations de la famille Léonidès vivent sous le même toit. Celui d’une vaste maison un rien biscornue. Quand le grand-père, un patriarche richissime et tyrannique, meurt assassiné, tout le monde est soupçonné, même ses petits enfants! Sophie, la jeune femme rebelle sur le point de se marier, Eustace rendu taciturne par son handicap qui l’oblige à vivre cloîtré dans la maison, et enfin Joséphine, adorable petit monstre de douze ans…
L’un d’eux aurait-il eu une raison suffisante pour commettre le crime ?

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé UN ASSASSIN DE PREMIÈRE CLASSE de Robin Stevens. Sur vos conseils – merci @jorischamblain – j’ai tenté de lire un Agatha Christie. C’est plus dur qu’un roman jeunesse mais j’y suis arrivée! J’ai beaucoup aimé le mystère et les retournements de situation. L’enquête m’a tenue en haleine jusqu’au bout! Je crois que je vais en lire d’autres!

Les gardiens des secrets

Auteur : Trenton Lee Stewart
Editeur : Pocket  jeunesse
2018 / 303 pages
16.90

Au lieu d’aller à l’école, Ruben préfère mille fois explorer la Nouvelle-Ombrie. Parcourir les ruelles désertes, escalader les façades, se faufiler dans les moindres passages… Jusqu’au jour où il se retrouve coincé au sommet d’un immeuble abandonné et découvre une montre ancienne. Ruben n’est pas au bout de ses surprises : véritable trésor, cet objet suscite la convoitise de bien des gens, et donne à son porteur le pouvoir d’invisibilité…

Mon avis :

J’étais contente de lire un autre roman de l’auteur du MYSTERIEUX CERCLE BENEDICT mais j’ai été un peu déçue par cette nouvelle série. L’action met trop longtemps à s’installer et quand enfin elle démarre… le tome 1 s’arrête, en plein milieu! J’espère que le tome 2 sera plus dynamique!

Minna et l’empereur de glace

Auteur : Janina Kastevic
Editeur: Bayard Jeunesse
2018 / 208 pages
13.90

La vie n’est pas toujours rose chez Minna, car son père entre souvent dans des colères terrifiantes. Pour échapper ce triste quotidien, Minna et sa petite soeur Lou se réfugient dans un monde merveilleux habité par une adorable grand-mère et son dragon domestique. Mais un jour, Lou et la grand-mère disparaissent. Elles ont été enlevées par l’horrible tyran qui fait régner la terreur dans le royaume.
Minna part à leur recherche, déterminée à les libérer des griffes du souverain… 

Mon avis :

C’est une histoire très facile à lire pour ceux qui n’aiment pas les romans longs et difficiles. Minna, face aux problèmes qu’elle vit chez elle, se réfugie dans un monde imaginaire que j’ai aimé. C’est une histoire qui tourne autour du pouvoir des mots. 

Le magicien d’Oz

Auteur : Lyman Frank Baum
Editeur: Le livre de poche jeunesse
2007 / 256 pages
5.49

Une petite fille nommée Dorothée et son chien Toto sont emportés par un cyclone et atterrissent dans l’étrange pays d’Oz. Malgré les aspects enchanteurs de ce pays, Dorothée veut rentrer chez elle dans le Kansas. Mais le chemin du retour sera long et semé d’embûches, car il lui faut retrouver le Magicien d’Oz, seul capable de lui rendre sa liberté. 

Mon avis :

J’ai bien aimé le personnage de Dorothée mais le livre m’a quand même déçue. J’ai trouvé l’histoire trop répétitive. Je sais qu’il existe une suite mais j’hésite beaucoup à la lire!

Catherine de Médicis – Journal d’une princesse italienne 1530-1533

Auteur : Catherine de Lasa
Editeur : Folio Junior
2018 / 155 pages
5.90
 

“25 septembre 1530. Je venais d’un petit couvent, entouré de murailles, resserré autour d’un jardin clos. J’habitais une cellule étroite. Au rythme régulier d’une cloche, j’allais, avec mes compagnes habillées de noir, de la chapelle au réfectoire et du réfectoire à la bibliothèque. J’ai désormais changé de monde. Je viens d’entrer dans un univers inconnu. Tout est différent: les espaces immenses, la foule dans chaque pièce, l’or, les couleurs chatoyantes, qui ruissellent des plafonds, sur les vêtements… bijoux, peintures, soie, broderies… je ne sais que décrire, par quoi commencer. Où suis-je?” (extrait du livre)

Mon avis :

C’est le journal intime d’une future reine de France, Catherine de Médicis. J’ai été un peu déçue car on ne suit le destin de Catherine que pendant 3 ans avant son mariage. On ne voit pas sa carrière de reine du tout. Par contre on ressent bien ce que peut éprouver une princesse mariée sans qu’on lui demande son avis -et sans connaître son futur mari…

 

 

 

Kushi 3. Le château sous la terre

Auteur : Patrick Marty
Illustrateur : Golo Zhao
Editeur : Fei Editions
2017 / 96 pages
9.50

Ayant survécu à l’explosion du site archéologique dans lequel Bold les avait séquestrés, Kushi et Tilik découvrent qu’ils sont pris au piège d’un palais souterrain pétrifié depuis des siècles. Au village, malgré le drame, les villageois, sous la pression de Bold maintiennent les jeux du Naadam, pour ne pas déplaire au chef du district. Chen, découragé par le manque de mansuétude des villageois, part à la recherche des deux enfants…

Mon avis :

J’en suis au tome 3 de cette petite BD. On suit toujours le destin de Kushi, jeune fille des steppes mongoles. L’aventure devient de plus en plus mystérieuse et fantastique. Même si je trouve le format trop court à mon goût, j’ai hâte de lire la suite quand elle sortira!

 

Albert le toubab

Auteur : Yaël Hassan
Editeur : Casterman Poche

Albert mène une vie tranquille avec son chat Hector jusqu’au jour il est obligé de garder Memouna, la fille de sa femme de ménage… Zaïna  a en effet a eu un problème de santé chez lui et doit rester à l’hôpital. Mais Memouna est une petite fille turbulente tandis qu’Albert est un vieux grincheux…

Mon avis C’est une histoire émouvante car la jeune Memouna a une vie difficile : elle n’a que sa mère (à l’hôpital) et elle n’a plus son père qui a abandonné Zaïna… Elle vit dans une cité. Le livre est assez touchant parce que le vieux monsieur veuf et la fille de neuf ans apprennent à se connaître malgré leurs différences. Cette rencontre va transformer leur vie !