Le prince devenu mouche

Auteur : Eric Simard
Editeur : Magnard Jeunesse
2017 / 96 pages
5.30 € 

Maël était appelé à devenir prince d’Irlande. Un jour, pourtant, il est trahi par Kasfaden le sorcier qui l’enferme aux oubliettes avec ses parents et l’enchanteur du royaume. L’enchanteur utilise alors une formule pour changer Maël en mouche, afin qu’il puisse s’échapper par une fente. Mais que peut bien faire une mouche pour sauver le royaume ? Elle s’introduit dans la bouche du traître et l’étouffe ! Par la suite, prisonnier de l’enchantement, Maël entame un cycle de réincarnations multiples.
Cerf, tige de lin, grive, mouton…le prince attend avec impatience le moment où il redeviendra enfin humain et retrouvera les siens !

Mon avis :

Merci aux éditions Magnard Jeunesse de m’avoir permis de découvrir cette collection. C’est le 2ème tome que je lis, après “Six contre un” de Cécile Alix. Les romans PRESTO sont destinées à des jeunes qui ont plus de difficultés à lire des histoires longues.

Ce livre m’a bien plu même si tout s’enchaîne un peu trop vite à mon goût car je lis souvent des gros livres avec plein de détails!

Dans ce conte, Maël, le jeune prince, est attentif à la vie et respectueux de la nature, ce que j’ai bien aimé, car c’est une qualité que l’on ne trouve pas couramment, même chez les héros.

Les réincarnations de Maël sont toujours inattendues et créent de la surprise. On a l’impression d’être transformé comme lui.

Il y a une certaine sagesse dans ce récit pourtant très court. L’histoire a l’air simple mais elle nous fait réfléchir…

On peut avoir aussi le plaisir d’écouter une partie de l’histoire sur le site de Magnard Jeunesse (mais il faut finir de lire soi-même 🙂 ). C’est intéressant d’entendre comment l’auteur lui-même a choisi de l’interpréter.

J’ai eu de la chance avec la photo… Une mouche s’est posée sur le bouclier pendant les prises de vue dehors. Et hop! photographiée!