Oniria – 1. Le royaume des rêves

Autrice : B-F Parry
Editeur : Le livre de poche jeunesse
2017 / 379 pages
7.90

Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination.
En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est “l’Envoyé” : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars. 

Mon avis :

Sur bien des points, ce livre est génial, et je l’ai beaucoup aimé!

On suit Elliot avec beaucoup d’enthousiasme, car ses aventures donnent envie de les lire sans refermer le livre. Sa détresse est souvent palpable, et parfois, on compatit, mais jamais on n’en a pitié, car il se bat.

L’attachement du jeune héros à son père est très émouvant: il essaye de le sauver depuis que celui-ci est tombé dans le coma (ou peut-être un sommeil artificiel provoqué depuis Oniria). La dévotion de la grand-mère envers ses petits-enfants est aussi touchante, mais j’ai bien sûr moins aimé Christine, la belle-mère, qui est très antipathique.

J’ai adoré le concept d’Oniria, et rien qu’avec ce monde, l’histoire serait déjà géniale. Mais c’est sans compter les compagnons d’Elliot, tous très attachants, originaux, et souvent, hors-la-loi. Sa quête, bien qu’un peu désespérée, est passionnante, on espère avec lui qu’il la réussisse. Oniria est un pays fabuleux, et ses merveilles sont infinies, et j’aime bien l’idée qu’on s’y rende chaque nuit pour rêver!!!

J’ai hâte de lire la suite, pour retrouver tous les personnages, et continuer de suivre leurs aventures. En tout cas, je le conseille vraiment pour les rêveurs (comme moi, j’adore imaginer, rêver, me perdre dans mes pensées…).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.