Sauveur et fils – Saison 2

Autrice : Marie-Aude Murail
Editeur : L’école des loisirs
2011 / 448 pages
6.70 € 

Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kg. Côté jardin, il mène sa vie privée avec Lazare, son fils de 9 ans, et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants. Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir ; Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip ; Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil ; Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles…
Décidément, les humains sont de drôles de gens.

Mon avis :

C’est avec énormément de plaisir que j’ai lu ce second tome de SAUVEUR ET FILS. Comme dans le premier tome, on suit des personnes étranges, mal intégrées dans notre société, souvent. Leurs problèmes, leurs tracas, leur évolution d’esprit, tout. On suit de A à Z leurs vies, plus ou moins faciles, mais toutes extraordinaires.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce tome, c’est à la fois la continuité et la nouveauté. On continue à suivre des personnes, mais certaines partent et d’autres arrivent. Certaines ont des liens entre elles, et on se rend immanquablement compte que le monde est à la fois grand et petit, par les différences, et les ressemblances.

Ce qui est assez génial, c’est la diversité des problèmes. L’autrice trouve toujours le moyen de varier les patients, et de rendre presque chaque séance passionnante. Dans certains livres, il y a une intrigue, du suspense, une histoire qui suit son cours. Ce qui n’est pas le cas de celui-ci. En apparence, c’est décousu: les patients qui alternent, leur évolution, la vie privée à côté, mais au fond, c’est plutôt comme s’il y avait plusieurs histoires en même temps. Et si on s’y perd un peu parfois, c’est pour après mieux se retrouver par la suite avec d’autres patients.

Même si ce n’est pas votre style de lecture habituel, je vous conseille de le lire. Il est vraiment génial, et même moi qui n’aime pas trop habituellement les histoires comme ça, j’adore…!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.