Dystopie,  Romans,  Sur notre époque

Mila Hunt

Auteur : Eli Anderson
Editeur : Albin Michel Jeunesse
2019 / 624 pages
19.50 €

Mila, 17 ans, vit dans le confort du Centre, loin de la misère et des dangers de la Périphérie. Pourtant, elle porte un lourd secret : elle possède un pouvoir qui lui permet d’imposer sa volonté à ceux qui l’entourent. Ce terrible don lui vaut d’être enlevée par les services secrets du Centre qui veulent exploiter ses capacités hors du commun. Le prix qu’ils exigent en échange de sa libération est colossal : elle doit infiltrer la Périphérie et en éliminer les chefs.
Mila, contrainte, accepte, mais rapidement les doutes l’assaillent. Loin du sinistre ghetto qu’on lui a décrit, la Périphérie dissimule un monde fantastique et surprenant, où les adolescents ont pris le pouvoir. Qui sont ces chefs qui font si peur au gouvernement du Centre ? Pourquoi lui a-t-on menti ? Mila se lance dans une quête éperdue où elle va découvrir que sa réalité en renferme bien d’autres…

Mon avis :

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, un livre que j’ai moyennement aimé, MILA HUNT.

Mila a des pouvoirs depuis qu’elle est toute petite, mais avec le temps, elle a appris à les contrôler… Elle peut infléchir la volonté des autres (un peu comme un imperium, pour les Potterheads !) et ça ne s’est… jamais -autant qu’elle s’en souvienne-, retourné en sa faveur. Aussi, lorsque des membres du gouvernement l’envoient dans la Périphérie, la banlieue mystérieuse dont personne ne sait rien, pour qu’elle en tue les chefs, elle ne veut pas. Mais très vite, elle comprend qu’elle n’a pas le choix…

J’ai beaucoup aimé ce livre, car l’intrigue est assez originale, et les personnages assez attachants. Mais mon avis repose justement sur ces « assez ». Je n’ai pas entièrement été convaincue. Je l’aurais été si certains évènements avaient été plus compréhensibles, moins “tirés par les cheveux”, mais le truc, c’est que vers la fin, j’ai commencé à décrocher à cause de ces éléments.

Il y a par contre énormément de suspense : on se demande comment va s’en sortir Mila, alors qu’elle est seule contre tous : seule dans sa famille, seule dans la Périphérie, seule dans sa mission… Et opposée à ses « employeurs ».

En bref, une lecture assez cool, qui détend, mais qui ne m’a pas complètement convaincue. Je sais que d’autres peuvent l’avoir été, mais apparemment cette lecture n’était pas faite pour moi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.