Romans,  Sur notre époque

La Ligue des amis imaginaires

Autrice : Agnès Marot
Editeur : Magnard Jeunesse
2021 / 208 pages
13.50 €

Lina est tellement seule qu’un jour, elle envoie un message en ligne. Astria tombe dessus et lui répond. A l’autre bout du monde, Santi a lui aussi répondu à l’appel au secours de Lina. Leurs vies sont différentes et pourtant, ces trois-là se comprennent. Lina se retrouve donc avec deux amis “imaginaires”, et décide de fonder une ligue ! Peut-on réellement être ami lorsqu’on ne s’est jamais rencontré ? Alors que les événements dans leur “vraie vie” s’accélèrent et que Lina ne répond plus, Astria et Santi vont devoir mettre leur peurs et leurs différends de côté pour surmonter ensemble de nombreuses épreuves et parvenir à joindre celle qui les a réunis.

Mon avis :

Hey tout le monde !!! On se retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre juste trop bien, adorable… Et presque nécessaire, je dirais.

Dedans, on parle de pas mal de sujets. La phobie sociale, le combat contre la maladie, la lutte pour avoir un avenir convenable… Mais surtout : les réseaux sociaux et ce qu’ils peuvent apporter à tous.

En effet, on va suivre trois adolescents, qui vont se rencontrer grâce à Internet, qui vont sortir de leur solitude par ce moyen. Astria, Lina et Santi, avec chacun ses difficultés et ses préoccupations. Entre eux va se construire une magnifique amitié dont il faudrait s’inspirer.

Quand je lis, je suis très sensible aux personnages, aussi peut-être suis-je trop critique à leur égard, ou trop fan, selon. Là, en revanche, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux en profondeur. Ils sont plutôt bien construits, mais je ne les ai pas sentis vivants. MAIS les messages délivrés par ce livre et par ces personnages sont très beaux, et je trouve dommage qu’ils ne soient pas plus souvent transmis!!!

Ce qui m’a marqué, c’est la place des réseaux sociaux. On leur attribue souvent le mauvais rôle, avec toujours un effet néfaste. Là, c’est le contraire. Car si tout peux dégénérer très vite, on oublie trop souvent toutes les belles histoires qui peuvent aussi se cacher derrière les affaires médiatisées.

Le texte, qui n’est constitué que de de SMS, tchat, messages et autres, apporte un certain mystère et une grande modernité à l’ensemble. On voit ce qu’il y a en ligne, le reste, on ne le connait pas. Et cela reflète très bien ce qu’on peut trouver sur Internet.

Bref malgré une petite réserve, j’ai A-DO-RE ce roman, et je vous le conseille très fortement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.