35 kilos d’espoir

Auteure : Anna Gavalda
Editeur : Bayard (Je bouquine)
2017 / 112 pages
6.50

Grégoire déteste tellement l’école, qu’en sixième, il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu’il aime, son refuge, c’est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler. Pourtant, quand Grégoire est renvoyé du collège, Léon est furieux. Il renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. Il est peut-être temps pour Grégoire d’accepter de grandir… 


Mon avis :

J’ai bien aimé cette histoire qui compte pour mon défi-lecture de 6ème. La relation entre le grand-père et son petit-fils Grégoire est extrêmement touchante.  Quand son papi le rejette pour son bien, Grégoire est dans l’incompréhension la plus totale et éprouve un immense désarroi : on a envie de consoler l’enfant!  Le héros voue une immense admiration à ce grand-père et sa détresse sera immense lorsqu’il va arriver quelque chose à Léon. Enfin, sa détermination pour “sauver” son grand-père grâce à ses efforts à l’école est très émouvante et la fin, pleine d’espoir et de joie, m’a beaucoup plu!   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.