Nouvel an : 2019

Gare à vous, lecteur imprudent, car je me suis munie de ma baguette (bon, je l’ai peut-être piquée à Luna Lovegood, mais ce n’est pas grave)! A travers votre écran, je vais vous ensorceler! Puissiez vous lire deux livres par jour en 2019… Oups! je me suis trompée de formule! Vous voila condamné à ne plus vous arrêter de lire! Excuse me, but I am an apprentice witch! Estoy tratando cambiar de lengua!!! Was soll’s!

Ah, enfin! L’anglais, l’espagnol et l’allemand, c’est bien, mais avouez que c’est mieux en français; et s’il y a des fautes, excusez-moi!!! Je me suis encore trompée de formule, alors enfin, je me résigne, je vais juste vous souhaiter une bonne année 2019!!!

Aglaé M.

11 ans et demi depuis Noël!

Dragonologie – Encyclopédie des dragons

Auteur : Dugald-A Steer
Illustratrice : Emmanuelle Pingault
Editeur :
Milan
2004 / 28 pages
2
3.90

Une encyclopédie « magique » sur la « dragonologie », cette science hors du commun ! Grâce à cet ouvrage « de référence » en la matière, les dragons les plus rares des régions les plus reculées n’auront plus de secrets pour les lecteurs curieux ! Tout sur tous les dragons du monde : quelles sont les différentes espèces de dragons et dans quel type d’habitat peut-on les voir évoluer ? Quelles sont leurs proies de prédilection et leurs modes d’attaque spécifiques ? Comment préparer les potions secrètes qui permettront de les apprivoiser et même de les chevaucher ?

Mon avis :

Ce livre est vraiment un gros coup de cœur!

Tout d’abord le livre lui-même qui est splendide! A l’intérieur, il y a des rabats, des lettres à ouvrir, des carnets de voyage, des devinettes et même des “échantillons” prélevés sur des dragons (membranes d’ailes, poudre de dragon…).

J’ai beaucoup aimé découvrir les différentes espèces de dragons, occidentaux et orientaux. Même si les dragons n’existent pas vraiment, certaines informations sont impressionnantes, et ce livre offre des moments fantastiques de rêve…

Tous les amateurs de dragons devraient grandement apprécier la lecture de ce livre (j’en suis une moi même!!!)!

 

 

Les demoiselles de l’Empire – Blanche ou la cavalcade héroïque

Auteure : Gwenaële Barussaud
Editeur : Mame
2014 / 221 pages
14.90

Amour, cosaque et fuite en traîneau au temps de Napoléon. La grande fresque historique qui commence à la Légion d’honneur où Blanche a rencontré Héloïse se poursuit dans les plaines neigeuses de Pologne où, contrainte de fuir, Blanche croise le chemin d’un valeureux cosaque.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé découvrir ce tome des “Demoiselles de l’Empire”. C’est le seul qui me manquait dans la série qu’on m’avait prêtée et mes voisines me l’ont rapporté d’Allemagne!

Parmi tous les tomes, c’est largement mon préféré! Blanche, l’héroïne, a un caractère très fort et s’oppose aux mariages qui lui sont proposés. Sa fuite pour échapper à l’alliance organisée par son frère est particulièrement mouvementée!

J’ai aimé le passé de Blanche, l’histoire de ses parents assassinés pour leur royalisme, et sa fidélité au roi malgré les épreuves qu’elle endure. Son courage à toute épreuve est impressionnant.

Son amour pour les anciennes mœurs (parfois un peu légendaires) me rappelle mes propres goûts!

Tout amateur d’histoire, notamment de Napoléon et Louis XVIII devrait adorer cette incroyable série!!!

🎁 Noël! 🎁

 

Ceux qui me connaissent un peu s’en douteront, j’ai commandé des livres au Père Noël!
En fait ce sont des livres qu’on a achetés au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil mais comme cela revenait cher on les a gardés pour Noël (sauf quelques-uns). Donc je les connaissais tous et ça été dur d’attendre!!!
Celui que j’attendais le plus était l’encyclopédie des dragons (le grand rouge)! 😍😍😍

 

 

Les Entremondes – 1. L’hôtel invisible

Auteur : Sean Easley
Editeur: Lumen
2018 / 476 pages
16 €

Poursuivi par un mal mystérieux, le père de Cameron et Cassia les a confiés par un soir d’hiver à leur grand-mère, avant de disparaître de la surface de la terre. Pour tout héritage, il ne leur a laissé que deux énigmatiques pièces de bois aux inscriptions presque effacées. Mais, depuis qu’il a douze ans, le jeune Cameron fait des rêves étranges… Jusqu’au jour où, dans le centre commercial de son quartier, derrière la porte vitrée d’un petit magasin, il tombe sur un immense hall d’hôtel.
Là, au milieu des chandeliers, du marbre et des somptueuses boiseries trône l’inscription “Découvrez votre destination ! ” Le personnel de l’établissement n’en revient pas : d’habitude, on ne pénètre dans ce lieu magique que sur invitation ! Et surtout, oser s’y aventurer a toujours, toujours un prix… Car chacune de ses portes s’ouvre sur un pays différent. D’une salle à manger en Inde, on passe à un couloir de sous-marin au beau milieu de l’océan ou à une chambre avec vue sur la Grande Muraille de Chine ! Seule explication à la découverte de Cam ? La pièce pendue à son cou, qui semble mystérieusement liée à cet endroit…
Se pourrait-il que son père y ait travaillé autrefois ? Mais le doute s’empare vite du garçon : chariots et plateaux qui se déplacent tout seuls, couloirs sombres se modifiant à volonté, passages secrets nichés dans les caves de l’établissement… L’hôtel, doué de conscience, serait-il maléfique ?

Mon avis :

Ce livre regorge de magie et le lire est un véritable enchantement! J’ai beaucoup aimé découvrir “l’Hôtel invisible”. Le principe des portes qui s’ouvrent sur des destinations toutes différentes m’a séduite: ce serait vraiment génial de pouvoir passer une porte, et immédiatement se retrouver dans un endroit totalement différent de celui d’où on vient!

Il y a énormément de suspense, et beaucoup de retournements de situation: un coup on croit que quelqu’un de gentil est un traitre puis inversement un allié; chaque élément peut bouleverser le cours de l’histoire… On ne sait jamais ce qui va se produire ensuite, ce qui donne des tournants particuliers à l’histoire. La mission de l’hôtel m’a beaucoup plu et je la trouve très noble, très belle…

La fin est totalement différente de ce qu’on pourrait penser, et surprendrait beaucoup si on n’avait pas lu le reste du livre… En bref, un livre vraiment magique qui est vraiment palpitant, et qui réserve bien des surprises!!!

En plus j’ai rencontré l’auteur en dédicace au Salon de la littérature et de la presse jeunesse de Montreuil et j’ai eu droit à 2 posters et un marque-page magnétique. 😍

La pâtisserie Bliss – 5. Quelques gouttes de magie

Auteure : Kathryn Littlewood
Editeur: Pocket Jeunesse
2018 / 269 pages
17.50 €

Direction l’Italie pour Rose, Devin, Balthazar, Oliver et Origan. Leur mission : libérer tante Lily, retenue prisonnière dans le château du terrible comte Caruso. Mais une fois nos héros sur place, la situation se complique. Ce n’est pas seulement tante Lily qui est en danger, mais la ville entière ! La magie, le courage et les délices des Bliss suffiront-ils à sauver les habitants de San Caruso ? 

Mon avis :

J’ai terminé cette série avec le numéro 5. J’ai beaucoup aimé tous les tomes qui mélangent cuisine et magie. Les ingrédients magiques m’ont plu dans tous les tomes!

L’auteure sait ménager les effets de surprise et les retournements de situation. Certains personnages évoluent de façon intéressante, mais chut…! Je ne peux rien dire sans révéler la fin!

En revanche j’ai trouvé vraiment cruelles les propriétés de l’eau de la source de San Caruso! On peut devenir immortel en en buvant mais ensuite on est condamné à en boire tous les jours sans faute, sous peine de mourir aussitôt! On peut hésiter…

 

Les loups garous de Thiercelieux – 1. Lune rousse

Auteurs : Paul Beorn / Silène Edgar
Editeur: Castelmore
2018 / 347 pages
9.90
ou 16.90
€pour la version collector

 

L’une vit le jour, l’autre vit la nuit… 1846. Un soir d’automne, le ciel est rouge au-dessus du village de Thiercelieux. Lapsa et Lune ont grandi ensemble mais cette nuit-là, l’appel de la lune rousse va les séparer. Lapsa découvre qu’on lui a menti sur la mort de ses parents et se jure de découvrir la vérité.
Lune se lance à la poursuite d’un loup noir, jusqu’à un coffre caché sous un rocher. A l’intérieur : des masques de loups, un poème oublié qui parle de vengeance… Un masque sur son visage, la jeune fille se sent soudain investie d’une force animale. Elle fait le serment de lutter contre les injustices qui frappent le village. Mais la malédiction des loups, surgie du passé, ne risque-t-elle pas de bouleverser Thiercelieux et de les dépasser toutes les deux ?

Après plus de 17 ans d’existence et une success-story éclatante, l’univers du jeu des Loups-Garous de Thiercelieux, créé par Philippe des Pallières et Hervé Marly, se renouvelle dans un roman captivant !

Mon avis :

J’ai adoré le fait que les auteurs reprennent le jeu de société bien connu du loup-garou, que j’aime beaucoup! J’ai reconnu certains personnages dans les différents rôles du jeu: loups, petite fille, sorcière, chasseur…

L’histoire contient du suspense et du mystère: Paul Beorn et Silène Edgar réservent bien des surprises tout au long de l’intrigue.

La version “collector” du roman est vraiment trop belle : elle ressemble à un vieux grimoire. Il y a les dessins en couleur des personnages au milieu du roman et un ruban marque-pages!

J’ai tellement aimé ce roman que j’ai réalisé une présentation “pop-up” pour mon journal de lecture en cours de français. Le décor se déplie puis se replie… J’y ai passé beaucoup de temps!!!

En conclusion, un livre à lire absolument!

 

 

Magisterium – 1. L’épreuve de fer

Auteures : Holly Black / Cassandra Claire
Editeur: Pocket Jeunesse
2018 / 350 pages
7.50

 

Un nouveau-né abandonné. Une inscription gravée dans la glace : ” Tuez cet enfant. ” Douze ans plus tard… Callum Hunt aimerait être un garçon comme les autres. Il a tenté d’ignorer la magie qu’il portait en lui mais son don le rattrape. Il doit désormais intégrer le Magisterium, une école fabuleuse et terrifiante où l’attendent des révélations sur son passé. Et son plus grand défi reste à venir…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre. L’intrigue est très bien ficelée, il y a beaucoup de suspense. Les auteures, tout au long du livre, nous réservent bien des surprises.

Au cours de l’histoire, on se pose des questions, et on ne peut pas entrevoir un début de réponse avant la fin du livre, où on nous révèle brillamment certaines choses dont on se serait jamais douté.

Je trouve que ce roman ressemble beaucoup à Harry Potter: école de sorcellerie, “malédiction”, ennemi que personne n’arrive à vaincre…

Le début de cette série s’annonce très prometteur!     

 

A la vie, à la mort

 

 

A  la vie, à la mort

Transformé, un corps

Une âme, désœuvrée

Un esprit, tourmenté

 

Un entre-deux

Un entre-temps

Pas tout à fait heureux

Ni gentil, ni méchant

 

Un gris virant vers le noir

Un gris virant vers le blanc

Un gris virant vers le sang

Un gris virant vers l’espoir

 

Ni la vieillesse

Ni l’enfance

Ni la sagesse

Ni l’espérance

 

Un spectre qui vient, nous hantant,

Tout en dévoilant

Tous nos grands espoirs

Et notre désespoir

 

    Aglaé M. (11 ans / décembre 2018)

Dix petits nègres

Auteure : Agatha Christie
Editeur : Editions du Masque
2011 / 282 pages
5.60

L’île du nègre ! Elle est au cœur des histoires les plus folles… Selon certains elle viendrait d’être achetée par une star de Hollywood, l’Amirauté britannique y conduirait des expériences classées secret-défense… Aussi quand les dix invités d’un hôte mystérieux y sont conviés pour passer des vacances, tous s’y précipitent ! Le sinistre compte à rebours peut alors commencer…

 

Mon avis :

J’ai bien aimé ce livre. Néanmoins, parmi tous ceux que j’ai lus d’Agatha Christie, ce n’est vraiment pas mon préféré. Le principe de la comptine des petits nègres, que le meurtrier applique à la lettre, m’a plutôt plu (dans le sens macabre). En effet, le meurtrier tue tous les “invités”, de la manière indiquée par la comptine. Les petites statuettes de nègres qui disparaissent au fur et à mesure des morts sont tout autant glauques.  J’ai trouvé l’ambiance morbide, et il n’y a pas vraiment d’enquête à proprement parler:  les personnages essaient juste de découvrir le coupable. A la fin, le criminel nous révèle tout, et l’auteure, comme dans tous ses autres livres, nous surprend beaucoup. Agatha Christie mérite vraiment son titre de “reine du crime”! Dans ce livre, elle imagine toute une série de meurtres, tous très différents les uns des autres!!!