Max et Alex – 1. Vingt mille aventures sous les mers

Auteur : Peter Lerangis
Editeur :  Slalom
2018 / 367 pages

14.90€

 Max, un adolescent qui a un rapport au monde particulier, et sa cousine Alex, de trois ans son aînée, fonceuse et un brin impulsive, découvrent un manuscrit inédit de leur aïeul Jules Verne. En suivant les instructions cryptées laissées par leur illustre ascendant, ils se retrouvent entraînés dans une odyssée au rythme effréné, où la réalité rejoint la fiction et leur histoire l’œuvre du célèbre écrivain.


Mon avis :

J’ai bien aimé ce roman d’aventures à la façon Jules Verne.

L’histoire est bien écrite, on sent que l’auteur est vraiment impliqué dans son histoire, et son style s’adapte bien selon les personnages et leur personnalité. Ainsi, on ressent une vive différence entre le langage de la jeunesse et celui de l’âge avancé, et entre les différents continents. Par ailleurs, les différentes langues sont respectées: tout le monde ne sait pas parler couramment toutes les langues rencontrées durant ce grand voyage!

Les rebondissements de situation et le suspense sont très présents dans ce livre, peut être parce que c’est une enquête, mais c’est surtout dû, je pense, à cette une course contre la montre pour arriver avant les autres. L’apparition très inattendue de certains personnages contribue à nourrir cette atmosphère, surtout quand on se demande s’ ils ont de bonnes intentions. .

L’intrigue est très bien construite, les indices concordent, et les événements aussi. Seul petit bémol: les indices sont déchiffrés avec peine, même à l’aide d’adultes, mais Max et Alex trouvent quand même vite la solution après une ou deux théories fausses. Mais après tout, pourquoi pas? Les personnages m’ont bien plu, je me suis trouvé plusieurs traits de caractère communs avec Alex, mais aussi avec Max. Vivement la suite!