Comment devenir intelligent en mangeant du porridge

Auteur : Archie Kimpton
Editeur : Albin Michel jeunesse
2016 / 360 pages
13.50

Milla vit avec son grand-père un peu sénile à Slopp-on-Sea, la pire ville de toute l’Angleterre, selon Shakespeare. Elle tombe un jour sur un petit livre rouge intitulé Comment devenir intelligent en mangeant du porridge et y découvre l’histoire insensée d’un homme dont la tête aurait explosé d’avoir trop mangé de porridge… Comme la recette dudit porridge se trouve dans l’ouvrage, elle propose à Jarvis, propriétaire du plus mauvais restaurant de la ville, de tester cette fabuleuse bouillie aux ingrédients répugnants : pellicules de cheveux, sangsues, bave…
! Incroyable : les cafards de la cuisine de Jarvis, premiers goûteurs du porridge, deviennent soudain très intelligents et se mettent à construire tous les monuments du monde avec de la nourriture. Milla et Jarvis décident donc d’en avaler : effets garantis ! Les voici transformés en petits génies. Milla décide alors de distribuer du porridge à tous ses camarades pour moucher leur horrible institutrice, Mlle Cerise, qui passe son temps à les humilier.
Mais tout ne se passe pas comme prévu car, comme pour le héros du petit livre rouge, les têtes gonflent gonflent… Vont-elles exploser ?

Mon avis :

J’aime beaucoup l’humour anglais! C’est un livre qui ressemble aux romans de Roald Dahl ou David Walliams. On rit beaucoup et les situations décrites sont complètement extravagantes!!! J’ai vraiment passé un bon moment

 

Le sourire étrange de l’homme poisson

Auteur : Tom Avery
Editeur : Seuil
2018 / 200 pages
13.00

Ned est mon frère jumeau. Nous sommes inséparables. Mais Ned est malade et j’ai peur. Aujourd’hui, nous avons trouvé une créature étrange sur la plage et je suis sûr que ce n’est pas un hasard. Est-elle venue pour sauver mon frère ?

Mon avis :

Beaucoup de nouveautés pour les enfants en janvier ! Je vous retrouve sur le BLOG DE LA LIBRAIRIE DECITRE pour vous présenter un roman que j’ai énormément aimé ! C’est une histoire vraiment originale qui change des autres livres jeunesse! Merci à Decitre de m’avoir fait découvrir cette histoire émouvante!

 

Sous le soleil exactement

Auteure : Anne-Fleur Multon
Illustratrice : Diglee
Editeur : Poulpe Fictions
2018 / 100 pages
9.95

La suite des aventures connectées d’Ali et ses amies Après leur rencontre, dans le tome 1, Aliénor, Itaï, Azza et Maria sont de retour en France, près de Lyon, pour y passer des vacances toutes ensemble. Elles y sont invitées par le grand-père d’Aliénor, qui espère recoller les morceaux avec sa petite-fille guyanaise. Il habite dans un grand manoir aussi mystérieux qu’inquiétant, propice aux déambulations de quatre amies, à l’imagination débridée et caméra au poing ! Quand les filles y découvrent le portrait fascinant d’une princesse indienne, leur enquête commence !
I

Mon avis :

J’ai dévoré le roman en moins d’une journée et je l’ai adoré !!! Je l’ai trouvé encore mieux que le premier tome, VISER LA LUNE.

Après s’être rencontrées sur les réseaux sociaux, les quatre héroïnes se retrouvent à Lyon pour des vacances chez le grand-père d’Ali (= Aliénor, l’héroïne guyanaise du tome 1). Il y a beaucoup de mystère dans l’histoire car le manoir dans lequel elles logent est en partie abandonné… Elles partent en expédition prêtes à vivre des aventures… et elles vont découvrir de quoi enquêter ! Il y a une bonne dose de suspense dans l’histoire ! Et j’ai vraiment apprécié les rencontres qu’elles vont faire dans l’histoire.

J’ai aimé retrouver Aliénor, Itaï, Azza et Maria. On comprend mieux les émotions et problèmes de cette dernière, car dans le tome 1, on est dans la tête d’Ali et on voit du coup moins les pensées des autres. Maria la québécoise souffre de diabète et elle se trouve trop grosse. Elle se dit qu’elle est une des filles les plus malchanceuses, avec en plus d’autres problèmes à côté… Mais le roman est plein d’optimisme ! Des solutions existent !
L’ auteure a bien su mener l’intrigue et elle écrit très bien pour les lecteurs de mon âge. Parfois, elle fait référence à des livres, des éléments de livres, des séries… et à Cécile Alix qui écrit aussi des livres pour Poulpe Fictions. C’était drôle !

L’illustratrice Diglee a fait de magnifiques dessins (je les adore aussi !). Il y en a beaucoup et ils permettent de mieux s’imaginer les personnages. Les héroïnes sont devenues comme nos copines.

L’histoire m’a captivée de A à Z. J’ai hâte que d’autres tomes sortent !

 

La fille qui avait bu la lune

Auteure : Kelly Barnhill
Editeur : Anne Carrière
2017 / 366 pages
20

Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver le bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu’elle ait jamais compris pourquoi. Elle s’emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins.
Mais cette année, le bébé est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents – un monstre du marais grincheux aussi vieux que le monde et un dragon nain à qui personne n’ose révéler qu’il ne grandira jamais – d’élever cette étrange, attachante et très turbulente petite fille.
Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l’intérieur de l’enfant, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler…

Mon avis :
C’est encore un roman sur la sorcellerie, c’est vrai, mais l’histoire est très habilement imaginée et menée. C’est le premier roman que je lis de cette auteure et de cette maison d’édition aussi!

 

 

Les mystères du pensionnat – 2. Disparition à minuit

Auteur : Esme Kerr
Editeur : Fleurus
2017 / 317 pages
15.90

C’est la rentrée au pensionnat de Knight’s Haddon et Edie et Anastasia se retrouvent avec joie. Les choses se gâtent avec l’arrivée d’une nouvelle élève, Janet. Edie la trouve étrange et fantasque, mais la jeune fille sympathise avec elle malgré la jalousie d’Anastasia. Quand cette dernière accuse Edie de trahison, Edie ne peut compter que sur Janet, qui est la seule à la croire innocente. Mais Edie a-t-elle raison de lui faire confiance ? Des secrets, de l’amitié, une orpheline attachante, une élève énigmatique…

Mon avis :
Cette suite est encore mieux que le 1er tome, L’OISEAU DE VERRE. Le nouveau mystère est plus épais et l’orpheline Edie doit mener son enquête.
J’ai aimé le fait que l’histoire porte sur les liens d’amitié entre trois filles avec les disputes habituelles…🤣

 

Journal d’un enfant de lune

Auteur : Joris Chamblain
Illustrateur : Anne-Lise Nalin
Editeur: Ensemble
2017 / 56 pages
15.95

Morgane a seize ans. Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu’elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C’est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l’empêche de vivre à la lumière du jour. C’est un enfant de la lune…

Mon avis :

J’ai vraiment aimé cette BD qui présente de façon originale la maladie des enfants de la lune. Je connaissais déjà cette terrible maladie mais j’ai mieux compris comment ces jeunes vivaient. Pourtant l’histoire n’est pas triste du tout! Elle est même plutôt romantique et souvent drôle!
Et j’aime toujours autant les dessins d’Anne-Lise Nalin et les textes de Joris Chamblain!
A découvrir absolument!

Tarzan poney méchant

Auteure : Cécile Alix
Illustrateur : Louis Thomas
Editeur : Poulpe Fictions
2017 / 184 pages
9.95

Je me suis fait avoir sur toute la ligne ! Mon ami Noé a déménagé et sa famille m’a collé en pension au club des Edelweiss, un endroit abominable ! Rempli de stars à crinières tressées et de ponettes à leurs mémères ! Tout ça me rend vraiment… méchant ! Et les choses ne s’arrangent pas quand on m’inflige Jeanne, la pire cavalière qui soit, et qu’on m’oblige à partir en randonnée avec cette maladroite hargneuse sur le dos…

 

Mon avis :
J’ai  beaucoup aimé ce roman de Cécile Alix! Il est vraiment plein d’humour: déjà le nom Tarzan, un peu ridicule pour un poney comme lui, mais aussi tous les qualificatifs qu’il donne aux humains et inversement: “miss queue de cheveux”, “mon nounours”, etc.

Tout au long de l’histoire on est dans la tête du poney grincheux et on suit avec beaucoup d’éclats de rire sa difficulté à s’adapter à son nouvel habitat. Il passe en effet d’une quasi liberté avec Noé à une vie de club… On découvre toute la vie d’un centre équestre à travers les yeux du poney et c’est compliqué quand on est une tête-de-mule comme Tarzan !!!

 

 

Cécile Alix, l’auteur

Poppy Pym

Auteur : Laura Wood
Editeur : Seuil
2016 et 2017 / 349 et 352 pages
13.50

Poppy Pym et la malédiction du Pharaon :

À 12 ans, Poppy Pym, orpheline, a toujours vécu dans un cirque. Pour son entrée en sixième, elle est envoyée à l’internat St Smithen. Pas vraiment le paradis, pour une fillette habituée à vivre parmi les acrobates et les clowns ! Quand sa nouvelle école organise une exposition d’antiquités égyptiennes, dont la pièce maîtresse est le rubis scarabée d’un pharaon que l’on dit maudit, Poppy est ravie.
Voilà de quoi apporter un peu de piquant à cet établissement si strict ! Et lorsque des événements étranges et inquiétants se succèdent, Poppy pense que tout cela pourrait être lié au précieux rubis, et à la malédiction du pharaon ! Heureusement, la vie au cirque lui a appris quelques tours plutôt utiles. Et avec l’aide de ses deux nouveaux amis, Ingrid et Kip, elle compte bien résoudre ce mystère, à la manière des héros de ses romans policiers préférés.

Poppy Pym et la pièce maudite

Des fantômes ! Un trésor caché ! Et même une invasion de cochons d’Inde ! Poppy et ses amis, Ingrid et Kip, sont surexcités. C’est bientôt Halloween et leur collège accueille une troupe qui doit jouer Macbeth, de Shakespeare. Mais les répétitions sont perturbées par d’étranges événements. Incendie, accidents, menaces… La pièce est-elle maudite, comme le prétendent certains comédiens ? Heureusement, Poppy raffole des mystères ! Et elle est prête à tout pour résoudre celui-ci. Que le spectacle commence !

Mon avis :

J’ai bien aimé ces deux romans car la jeune Poppy Pym vient d’un cirque: elle est donc originale. Elle a une façon de vivre différente et elle connaît de nombreux numéros de magie, d’acrobatie, d’équitation. Elle a même le droit de manger de la barbe à papa au petit déjeuner!

Mais quand elle arrive en pension, c‘est la cata : elle doit tout réapprendre… ! J’aime bien le thème de la malédiction et des superstitions qui vont avec.  Cela introduit du mystère dans l’histoire. En plus la malédiction déclenche des catastrophes et crée de l’action. C’est une histoire pleine de rebondissements.

En revanche j’ai moins aimé le style de l’auteur: l’histoire est vue du point de vue de Poppy Pym. J’aurais préféré qu’elle ne raconte pas l’histoire elle-même. 

La bibliothèque des citrons 🍋

Auteur : Jo Cotteril
Editeur : Fleurus
2017 / 370 pages
16.90

Calypso est une jeune fille solitaire. Depuis la mort de sa mère, son père est absorbé par l’écriture de l’oeuvre de sa vie, une grande histoire des citrons, et elle se réfugie dans la lecture des nombreux livres de sa bibliothèque. Mais quand Calypso rencontre Mae, une nouvelle de sa classe, sa vie bascule dans l’inconnu ! L’orpheline fait l’expérience de l’amitié, des délices de l’écriture, et aussi d’une famille joyeusement chaotique où l’on aime bien se disputer.
Plus heureuse qu’elle ne l’a été depuis longtemps, Calypso découvre alors un étonnant secret sur son père, et les événements se précipitent.

Mon avis :

Un roman qui m’a touchée par l’histoire d’amitié entre deux jeunes filles qui toutes deux aiment lire et écrire mais dont l’une est complètement renfermée sur elle-même … 🍋

Totems / Chat va barder

Auteur : Florence Thinard
Editeur : Thierry Magnier
2017 / 203 pages
7.80

A la Dolce Vie d’Chat, la pension pour chats tenue par la famille de Titouan, le printemps est agité. L’arrivée d’un nouveau pensionnaire, très particulier, met notre joyeuse troupe sur les dents. Pire encore, la nuit suivante, des chats disparaissent… Voici un nouveau défi pour nos héros, qui devront utiliser les pouvoirs des totems pour mener l’enquête.

Mon avis :

3ème tome de la nouvelle collection “Totems” chez Thierry Magnier. Florence Thinard est un auteur que j’aime beaucoup et j’ai toujours autant de plaisir à retrouver les 5 héros de la bande: Lili-Rose, Romaric, Titouan, Kiki et Ashi les jumelles.

J’aime tout particulièrement le début de chaque tome quand on plonge directement dans les pensées d’un animal-clé de l’histoire. A quand le numéro 4? 🙂