Lettres d’amour de 0 à 10

Auteure : Susie Morgenstern
Editeur : L’école des loisirs
2015 / 210 pages
7.30

Ernest a dix ans. Dix ans de vide : sa mère est morte le jour de sa naissance et son père a disparu. Dix ans d’ennui : sa vie avec sa grand-mère, prénommée Précieuse, n’a rien de très exaltant : école, goûter, devoirs, soupe. Pas de téléphone, pas de télévision. Seule distraction : une mystérieuse lettre que le grand-père d’Ernest avait envoyée du front pendant la guerre, une lettre indéchiffrable.
Ernest est bon élève, solitaire et taciturne, pour ne pas dire muet. Jusqu’au jour où Victoire de Montardent arrive dans sa classe et jette son dévolu sur lui. Car Ernest est beau, ce que les autres filles de la classe avaient déjà remarqué.


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai dû lire pour le défi lecture de 6ème.  L’émotion avec laquelle Ernest découvre le monde est à la fois drôle et attendrissante. Les tentatives de Victoire pour sortir son nouvel ami de la solitude donnent lieu à de nombreuses scènes toutes plus amusantes les unes que les autres: nombreuses sont les surprises pour Ernest! La détresse du garçon m’émeut, surtout lorsqu’il apprend que son père est encore vivant. Les lettres que lui envoie ce dernier sont très touchantes aussi. La fin m’a beaucoup plu, pleine d’espoir et de promesses.

L’enfant Océan

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket jeunesse
2011 / 160 pages
4.95

Une nuit, Yann réveille ses six frères aînés, tous jumeaux. Il faut fuir : leur père a menacé de les tuer. Irrésistiblement attirés par l’Océan, les sept enfants marchent vers l’Ouest. De l’assistante sociale au routier qui les prend en stop, du gendarme alerté de leur disparition à la boulangère qui leur offre du pain, chacun nous raconte à sa façon un peu de leur incroyable équipée. 


Mon avis :

J’ai bien aimé ce roman car il est très émouvant. L’histoire fait vraiment penser au petit Poucet avec 7 frères qui partent sur les chemins pour fuir leurs mauvais parents. Je commence à avoir lu beaucoup de livres de cet auteur…: JEFFERSON, LA RIVIÈRE A L’ENVERS 1 et 2, LA TROISIÈME VENGEANCE DE ROBERT POUTIFARD… 

La team Sherlock – 2. L’énigme du Mâra Khol Ma

Auteur : Stéphane Tamaillon
Editeur : Seuil Jeunesse
2018 / 224 pages
12.50

Après avoir résolu l’affaire Moriarty au péril de leur vie, Celandine, Haruko et Alejandro s’apprêtent à goûter un repos mérité. Mais leur ami Watson a disparu et tout laisse à penser qu’il se trouve au japon. Les voici donc partis pour Tokyo ! Leur mission ? Retrouver Watson et lui remettre un mystérieux aiguillon orné de signes tibétains devenu l’objet de toutes les convoitises. Les vacances peuvent attendre.
Bienvenue au pays du Soleil-Levant… et des dangereux yakuzas !

Avis
J’ai beaucoup aimé lire un nouveau tome de cette série dont j’avais déjà lu LE MYSTÈRE MORIARTY. Dans ce volume on plonge dans la civilisation japonaise. J’ai deviné des éléments de l’intrigue mais il y a quelques surprises… En revanche, je n’ai pas trop aimé la fin car elle ouvre trop sur une autre enquête: on reste sur sa faim!

Cherub -10. Le grand jeu

Auteur : Robert Muchamore
Editeur : Casterman

2012 / 350 pages
6.95 €

Le camp d’entraînement militaire de Fort Reagan recrée dans les moindres détails une ville plongée dans la guerre civile. Dans ce décor ultraréaliste, quarante soldats britanniques sont chargés de neutraliser tout un régiment de l’armée américaine. Heureusement pour les insurgés, ils disposent d’une arme secrète : dix agents de Cherub prêts à tout pour remporter la bataille… Cherub est un département ultrasecret de services de renseignement britanniques composé d’agents âgés de 10 à 17 ans.

Mon avis:

J’ai bien aimé ce tome 10 qui met en scène des entraînements militaires et qui reproduit un climat de guerre.
L’histoire se déroule aussi à Las Vegas dans l’univers du jeu.
Même si je n’ai été vraiment déçue que par les tomes 7 et 8, je pense cependant arrêter la série (il y a 17 tomes).
Je trouve que les missions se ressemblent trop maintenant et se répètent…

 

Le silence de Mélodie

Auteure : Sharon M Draper
Editeur : Michel Lafon
2017 / 282 pages
7.00

Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots une signification. Mais seulement dans ma tête. Je n’ai jamais prononcé un seul mot. J’ai bientôt onze ans.

Mon avis :

C’est une histoire très émouvante sur la différence qui fait peur aux autres. Mélodie sait plein de mots mais ne peut communiquer car elle souffre d’une paralysie cérébrale. Elle vit aussi dans un fauteuil roulant. On est dans sa tête à elle et on voit son amour des mots même si elle ne peut les partager. J’ai été frappée par sa mémoire photographique. L’héroïne est très intelligente mais passe pour une véritable idiote auprès des autres à cause de son handicap… A noter: je n’ai pas aimé les caractères d’imprimerie -trop fins… mais l’histoire est géniale! Elle me fait un peu penser à l’histoire d’Helen Keller que j’ai lue il y a peu de temps.

 

La troisième vengeance de Robert Poutifard

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Gallimard Jeunesse
2009 / 152 pages
5.80

Comment occuper sa retraite quand on a été toute sa vie instituteur en CMl ? Robert Poutifard n’a qu’une idée en tête : se venger de ses anciens élèves. Leur faire enfin payer ces années de chahut et d’humiliation ! La vengeance est un plat qui se mange froid, et Robert Poutifard leur prépare une surprise du chef. Ces sales mômes vont vraiment déguster ! Et si le maître d’école détestait les enfants ? Une histoire méchamment drôle pour savourer les coups les plus tordus et les situations les plus atroces.

Mon avis :

C’est le 4ème roman que je lis de cet auteur pendant ces vacances d’été (JEFFERSON / TOMEK / HANNAH). Ils sont tous dans la liste pour l’entrée en 6ème car on va rencontrer l’auteur: il va venir au collège!
C’est un roman très drôle! On voit les instituteurs d’un autre oeil… Mais il y a aussi de l’émotion…

 

Cherub – 09. Crash

Auteur : Robert Muchamore
Editeur : Casterman
2013 / 372 pages
6.95 €

Un avion de la compagnie Anglo-Irish Airlines explose au-dessus de l’Atlantique, faisant 345 morts. Alors que les enquêteurs soupçonnent un acte terroriste. Un garçon d’une douzaine d’années appelle la police et accuse son père d’être l’auteur de l’attentat. Deux agents de Cherub sont aussitôt chargés de suivre la piste de ce mystérieux informateur… CHERUB est un département ultra-secret des services de renseignement britanniques composés d’agents âgés de 10 à 17 ans.

Mon avis:

J’avais été déçue par les 7 et 8 mais le 9 est mieux!
J’ai été touchée par la description de la maltraitance au sein de la famille de Fahim, quand le père bat sa femme et son fils…

 

Mon petit coeur imbécile

Auteur : Xavier-Laurent Petit
Narratrice: Alice Butaud
Editeur : L’école des loisirs
2012 / 2 CD
17.80
 

Mon petit coeur imbécile… c’est ainsi que la petite Sisanda surnomme son coeur malade lorsqu’elle lui parle pour l’encourager. À cause de lui et de sa maladie idiote, elle ne peut ni courir, ni sauter, ni jouer avec les autres. Et l’opération qui permettrait de le guérir coûte beaucoup trop cher pour une famille de paysans africains comme la sienne. Mais l’espoir renaît lorsque Maswala, la mère de la petite fille, tombe par hasard sur un article de journal relatant les exploits des coureuses du marathon de Kamjuni.
Il faut dire que Maswala a une particularité : elle court plus vite qu’une antilope…

Mon avis :

Avec ma classe de CM2 on a participé à un défi-lecture. On a rencontré les 6èmes de mon futur collège. On a eu plein d’épreuves autour de la lecture et on a découvert comment fonctionne le collège.
Un des livres à lire nous a été prêté sous forme de CD à écouter.
C’est l’histoire d’une jeune Africaine dont le cœur est gravement malade. J’ai beaucoup aimé et l’histoire est très bien lue par la comédienne Alice Butaud!

 

Cherub – 08. Mad dogs

Auteur : Robert Muchamore
Editeur : Casterman
2011 / 380 pages
6.95 €

Lors de la chute de l’empire soviétique, Denis Obidin a fait main basse sur l’industrie aéronautique russe. Aujourd’hui confronté à des difficultés financières, il s’apprête à vendre son arsenal à des groupes terroristes. James est envoyé en Russie pour infiltrer le clan Obidin. Il ignore encore que cette mission va le conduire au bord de l’abîme… 

Mon avis:

Nos jeunes agents secrets doivent cette fois-ci infiltrer deux gangs rivaux qui se disputent la ville de Luton. J’ai un peu moins aimé ce tome sans pouvoir dire exactement pourquoi (comme le 7). Le langage reste très…familier, mais dans cette série cela ne me gêne pas. J’espère ne pas me lasser du principe. Je verrai avec le 8 que je vais bientôt lire. Ceux qui ont lu la série, est-ce que les tomes suivants sont un peu mieux???

 

Le prince des nuages – 1. Le blueberry

Auteur : Christophe Galfard
Illustrateur : Vincent Dutrait
Editeur : Pocket Jeunesse
2011 / 323 pages
7.90

Tristam Drake est né sur un nuage, loin de tout, à 2 000 mètres au-dessus de l’océan. Dans son village se cache Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord qu’un tyran cruel a détrôné. Le jour où l’armée du despote retrouve sa trace et arrête tous les habitants, seuls Tristam et son ami Tom réussissent à s’échapper. A la recherche de Myrtille, ils vont découvrir le sinistre dessein du Tyran : transformer le climat de la planète en une véritable arme de guerre.
Pour l’en empêcher, Tristam et Tom devront parcourir le ciel et tout apprendre des éclairs et des nuages, de la nuit et des étoiles…

Mon avis :

Le Prince des nuages est le premier tome d’une trilogie. L’histoire ne semble pas très originale si on la lit sans faire attention mais en fait elle l’est! On comprend tout le fonctionnement des nuages, du ciel en général avec l’atmosphère, la lumière, jusqu’à la voie lactée. Le méchant de l’histoire (le Tyran) représente tous les risques que les puissants font courir à notre planète par égoïsme et notre paresse à agir est aussi dénoncée.  Il y a un beau dossier scientifique en couleur au milieu du livre et de nombreuses planches explicatives tout au long de l’intrigue. Je lirai peut-être la suite à l’occasion!