La balafre

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket jeunesse
2015 / 127 pages
4.80

Olivier, 13 ans, et ses parents se sont installés pour un an à la Goupile, un hameau perdu de la Marne. Un soir, l’adolescent est terrorisé par le chien de la maison voisine qui se jette sur la grille avec une rage terrifiante. Ses parents pensent qu’il a rêvé, car la maison est abandonnée depuis des années. Olivier est donc le seul à croire à l’existence de l’animal. Comme il est le seul à voir Emmi, une petite fille de quatre ans, jouer avec son chien Boule.
Obsédé par ces apparitions fantomatiques, Olivier mène l’enquête et met à jour un épisode tragique qui a eu lieu à la Goupile en 1941.


Mon avis:

L’histoire est simple mais très intéressante: on n’a aucun mal à suivre. C’est une lecture détente idéale pour le début des vacances!

C’est un livre qui m’a intéressé car il a un lien avec la Seconde Guerre mondiale.

J’ai bien aimé les revenants qui apparaissent pour trouver la paix.

TERRIENNE et JEFFERSON restent mes romans préférés, mais des neuf livres que j’ai lus de Jean-Claude Mourlevat, celui-ci arrive en 3ème position!

 

 

A comme voleur

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket jeunesse
1999 / 152 pages
4.95

A quatorze ans, Arthur se retrouve seul dans un appartement de HLM. Sa mère vient de partir, son père ne donne plus signe de vie depuis longtemps. Pour survivre, Arthur se fait voleur. Et par amour pour Florence, la fille à la jolie bouche qui tient une caisse au supermarché du coin, il imagine le plus beau projet de sa vie, un projet lumineux. 


Mon avis :

Mon collège va recevoir Jean-Claude Mourlevat : j’essaie de lire tous ses romans (ceux de mon âge en tout cas). J’ai beaucoup aimé A COMME VOLEUR car Arthur, le héros, est très émouvant. C’est le 2ème roman qui traite de la mer que je lis de cet auteur. Mais dans un cas la mer est un rêve (L’ENFANT OCÉAN) et dans l’autre c’est un refuge. J’ai beaucoup apprécié la fin de l’histoire!

35 kilos d’espoir

Auteure : Anna Gavalda
Editeur : Bayard (Je bouquine)
2017 / 112 pages
6.50

Grégoire déteste tellement l’école, qu’en sixième, il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu’il aime, son refuge, c’est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler. Pourtant, quand Grégoire est renvoyé du collège, Léon est furieux. Il renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. Il est peut-être temps pour Grégoire d’accepter de grandir… 


Mon avis :

J’ai bien aimé cette histoire qui compte pour mon défi-lecture de 6ème. La relation entre le grand-père et son petit-fils Grégoire est extrêmement touchante.  Quand son papi le rejette pour son bien, Grégoire est dans l’incompréhension la plus totale et éprouve un immense désarroi : on a envie de consoler l’enfant!  Le héros voue une immense admiration à ce grand-père et sa détresse sera immense lorsqu’il va arriver quelque chose à Léon. Enfin, sa détermination pour “sauver” son grand-père grâce à ses efforts à l’école est très émouvante et la fin, pleine d’espoir et de joie, m’a beaucoup plu!   

Lettres d’amour de 0 à 10

Auteure : Susie Morgenstern
Editeur : L’école des loisirs
2015 / 210 pages
7.30

Ernest a dix ans. Dix ans de vide : sa mère est morte le jour de sa naissance et son père a disparu. Dix ans d’ennui : sa vie avec sa grand-mère, prénommée Précieuse, n’a rien de très exaltant : école, goûter, devoirs, soupe. Pas de téléphone, pas de télévision. Seule distraction : une mystérieuse lettre que le grand-père d’Ernest avait envoyée du front pendant la guerre, une lettre indéchiffrable.
Ernest est bon élève, solitaire et taciturne, pour ne pas dire muet. Jusqu’au jour où Victoire de Montardent arrive dans sa classe et jette son dévolu sur lui. Car Ernest est beau, ce que les autres filles de la classe avaient déjà remarqué.


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai dû lire pour le défi lecture de 6ème.  L’émotion avec laquelle Ernest découvre le monde est à la fois drôle et attendrissante. Les tentatives de Victoire pour sortir son nouvel ami de la solitude donnent lieu à de nombreuses scènes toutes plus amusantes les unes que les autres: nombreuses sont les surprises pour Ernest! La détresse du garçon m’émeut, surtout lorsqu’il apprend que son père est encore vivant. Les lettres que lui envoie ce dernier sont très touchantes aussi. La fin m’a beaucoup plu, pleine d’espoir et de promesses.

L’enfant Océan

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editeur : Pocket jeunesse
2011 / 160 pages
4.95

Une nuit, Yann réveille ses six frères aînés, tous jumeaux. Il faut fuir : leur père a menacé de les tuer. Irrésistiblement attirés par l’Océan, les sept enfants marchent vers l’Ouest. De l’assistante sociale au routier qui les prend en stop, du gendarme alerté de leur disparition à la boulangère qui leur offre du pain, chacun nous raconte à sa façon un peu de leur incroyable équipée. 


Mon avis :

J’ai bien aimé ce roman car il est très émouvant. L’histoire fait vraiment penser au petit Poucet avec 7 frères qui partent sur les chemins pour fuir leurs mauvais parents. Je commence à avoir lu beaucoup de livres de cet auteur…: JEFFERSON, LA RIVIÈRE A L’ENVERS 1 et 2, LA TROISIÈME VENGEANCE DE ROBERT POUTIFARD… 

Les aventures du jeune Jules Verne – 6. Un capitaine de douze ans

Auteure : Paula Vidal (Capitaine Nemo)
Editeur : Pocket Jeunesse
2018 / 169 pages
11.90

En route pour d’incroyables aventures avec Jules Verne, douze ans, explorateur en herbe ! Jules et ses amis sont ravis ! Le directeur du collège les a choisis pour partir en excursion sur l’île d’Yeu. Mais leur joie est de courte durée : en pleine traversée, l’équipage et les professeurs tombent mystérieusement malades. Alors qu’une violente tempête fait rage, Jules, Huan, Caroline et Marie deviennent les seuls capitaines du navire…

Mon avis :

J’ai bien aimé lire la suite de cette série dont j’ai lu les 5 tomes précédents!. Jules Verne est toujours aussi ingénieux, et nous fait découvrir de multiples inventions détonantes pour son époque. Il y a toujours autant d’aventure, et au cours de la série on se demande sans cesse quand l’Ordre sera arrêté et quel sera le destin de nos héros. 


 

La marraine de guerre

Auteure : Catherine Cuenca
Editeur : Le livre de poche
2014 / 89 pages
4.95€

“Chère Marie-Pierre, Hier, mon bataillon est monté à l’assaut. Quelle misère de voir les camarades tomber à la renverse dans le boyau, touchés avant même d’avoir eu le temps d’armer leur fusil ! Il faut sauver sa peau, du moins le plus longtemps possible. Votre pauvre poilu qui vous embrasse très fort, Etienne. “

Mon avis :

Nouveau livre sur la 1ère guerre mondiale après PIERROT ET MIETTE et mon dernier poème 😉.
Je l’ai bien aimé même si ce n’est pas mon préféré de cette auteure (il faut dire que c’était son tout premier et elle était très jeune!).
On voit bien les conditions de vie des soldats et ce qui se passe s’ils se révoltent… C’est aussi un beau témoignage sur la solidarité entre soldats.
Le rôle de marraine de guerre, au centre du roman, est touchant.

 

La team Sherlock – 2. L’énigme du Mâra Khol Ma

Auteur : Stéphane Tamaillon
Editeur : Seuil Jeunesse
2018 / 224 pages
12.50

Après avoir résolu l’affaire Moriarty au péril de leur vie, Celandine, Haruko et Alejandro s’apprêtent à goûter un repos mérité. Mais leur ami Watson a disparu et tout laisse à penser qu’il se trouve au japon. Les voici donc partis pour Tokyo ! Leur mission ? Retrouver Watson et lui remettre un mystérieux aiguillon orné de signes tibétains devenu l’objet de toutes les convoitises. Les vacances peuvent attendre.
Bienvenue au pays du Soleil-Levant… et des dangereux yakuzas !

Avis
J’ai beaucoup aimé lire un nouveau tome de cette série dont j’avais déjà lu LE MYSTÈRE MORIARTY. Dans ce volume on plonge dans la civilisation japonaise. J’ai deviné des éléments de l’intrigue mais il y a quelques surprises… En revanche, je n’ai pas trop aimé la fin car elle ouvre trop sur une autre enquête: on reste sur sa faim!

Mission Versailles

Auteure : Emmanuelle Kecir-Lepetit
Editeur : Fleurus
2018 / 103 pages
9.95

As-tu l’étoffe d’un véritable espion du roi ? Enfile ton costume et prends ton épée, car une fabuleuse mission t’attend à Versailles ! Sauras-tu utiliser au mieux l’incroyable dédale de passages secrets qui se cachent derrière les murs du château ? Tes connaissances en histoire seront-elles suffisantes pour te permettre d’évoluer incognito à la cour ? Feras-tu les bons choix pour sauver la vie de Louis XIV ? A chaque chapitre, c’est toi qui prends les décisions !   

Avis
C’est le principe des romans dont on est le héros mais sous forme de documentaire. On devient espion au service de Louis 14 pour lui sauver la vie. Il y a plusieurs histoires et fins possibles. Mais comme je connaissais déjà beaucoup de choses sur Versailles j’ai moyennement apprécié le livre: le documentaire est plus destiné à des lecteurs qui ne connaissent pas du tout la demeure royale.
Mon rêve: y aller un jour!!!

Cherub -10. Le grand jeu

Auteur : Robert Muchamore
Editeur : Casterman

2012 / 350 pages
6.95 €

Le camp d’entraînement militaire de Fort Reagan recrée dans les moindres détails une ville plongée dans la guerre civile. Dans ce décor ultraréaliste, quarante soldats britanniques sont chargés de neutraliser tout un régiment de l’armée américaine. Heureusement pour les insurgés, ils disposent d’une arme secrète : dix agents de Cherub prêts à tout pour remporter la bataille… Cherub est un département ultrasecret de services de renseignement britanniques composé d’agents âgés de 10 à 17 ans.

Mon avis:

J’ai bien aimé ce tome 10 qui met en scène des entraînements militaires et qui reproduit un climat de guerre.
L’histoire se déroule aussi à Las Vegas dans l’univers du jeu.
Même si je n’ai été vraiment déçue que par les tomes 7 et 8, je pense cependant arrêter la série (il y a 17 tomes).
Je trouve que les missions se ressemblent trop maintenant et se répètent…