Achille l’invincible

Auteur : Martine Laffon
Editeur : Flammarion Jeunesse
2016 / 118 pages
5.90

On dit d’Achille qu’il est redoutable, que sa lance en vaut cent, qu’aucune flèche ne peut l’atteindre. Lui seul peut garantir la victoire de son camp. Mais il s’est fâché avec le roi Agamemnon et refuse de combattre à ses côtés, à Troie…

Mon avis :

Je continue la série MYTHOLOGIE de Flammarion Jeunesse. Après ANTIGONE LA REBELLE et DÉMÉTER LA GÉNÉREUSE me voici plongée dans la guerre de Troie. J’ai beaucoup aimé mais le problème est que je connaissais déjà tout sur cette histoire!  Bon j’ai pu au moins augmenter ma collection de cartes: après les avoir découpées, j’ai récupéré Briséis (50 points), Agamemnon (30 points) et Achille (100 points)!

 

 

 

Les enfants de la Résistance – 4. L’escalade

Auteur : Vincent Dugomier
Illustrateur : Benoît Ers
Editeur : Le Lombard
2018 / 48
pages
10.95

En 1942, on voyait jusque dans notre village que le monde était toujours plus divisé et les gens toujours plus méfiants. La guerre et notre engagement dans la Résistance nous avaient volé notre enfance, et nous étions entrés dans l’adolescence sans même nous en apercevoir. La politique anti-juive poursuivait son escalade, et nous commencions seulement à comprendre ce qui se préparait. Mais face à tant d’horreur, jusqu’où étions-nous prêts à aller ?

Mon avis :

Il s’agit du 4ème tome d’une série que j’aime beaucoup ! On suit toute la 2nde guerre mondiale grâce à 3 enfants qui ont décidé de résister contre les nazis dans leur village des Ardennes. Je me suis attachée à François, Eusèbe et Lisa devenus des ados.On est à présent en 1942 et on assiste aux rafles contre les Juifs. C’est bien décrit et en plus on a comme d’habitude un dossier historique à la fin.

La demoiselle des Lumières – Fille de Voltaire

Auteure : Annie Jay
Editeur : Le Livre de poche
2014 /
282 pages
5.90

A dix-sept ans, Marie Corneille quitte Paris pour le château du grand Voltaire. Le philosophe a décidé de l’adopter, elle, une jeune fille sans le sou et sans éducation. Voltaire écrit, donne des bals et des représentations théâtrales. Il veut faire de Marie une demoiselle digne de sa cour : cultivée, spirituelle, gracieuse. Mais la nouvelle élève n’aime pas les tragédies et ne montre pas plus de disposition pour l’écriture que pour la danse.
A moins qu’un beau gentilhomme l’invite…

Mon avis :

Encore un roman historique d’Annie Jay (pour ceux qui ne le savent pas, j’aime cette auteure et les romans historiques…)!
On suit à la fois l’histoire de cette jeune fille qui doit être mariée (les filles ne se marient pas avec qui elles veulent au 18ème siècle !). Et en même temps on apprend à connaître Voltaire qui se bat pour plus de justice.

Elisabeth princesse à Versailles – 9. Une lettre mystérieuse

Auteure : Annie Jay
Illustratrice : Ariane Delrieu
Editeur : Albin Michel Jeunesse
2017 / 137 pages
6.90

Elisabeth et ses amis passent l’après-midi à faire du cerf-volant dans la campagne versaillaise. Soudain, catastrophe, le cerf-volant de la princesse se coince dans un arbre ! Le courageux Colin grimpe aussitôt pour le récupérer… et chute lourdement sur le sol. En allant chercher des secours dans la maison la plus proche, le reste du groupe rencontrera la jeune Annabelle Fisher. Elle leur racontera l’histoire de son père, joailler du roi disparu il y a plus de dix ans en laissant derrière lui une étrange lettre codée.
Malgré les remontrances de Mme de Marsan, Elisabeth compte bien enquêter et découvrir ce qui est arrivé au joailler…

Mon avis :
Ça y est, j’ai lu le dernier tome de cette collection que je suis depuis le début. C’est un mélange d’éléments historiques car Elisabeth est la petite soeur de Louis XVI, et d’intrigue complètement inventée. La collection est plutôt pour les moins de 10 ans mais je me suis attachée à l’héroïne et j’aime trop les superbes marque-pages!

 

Antigone la courageuse

Auteur : Françoise Rachmuhl
Editeur: Flammarion Jeunesse
2017 / 126 pages
5.90

Princesse de Thèbes, Antigone vit heureuse jusqu’au jour où elle découvre le crime du roi Oedipe. Antigone sacrifie sa vie pour accompagner son père en exil et réconcilier ses frères. Courageuse et fière, elle est prête à tout affronter, même la mort, pour sauver son honneur.

Mon avis :
Une collection que je découvre: MYTHOLOGIE chez Flammarion Jeunesse. Je ne connaissais pas encore l’histoire d’Antigone. Son destin est original et elle a beaucoup de force de caractère! J’ai aimé la manière de raconter car il y a beaucoup de détails.
Bonus:
Si on veut, on peut découper 6 cartes à jouer (rabats de la couverture) et les collectionner en achetant d’autres titres de la collection.

 

Les Lettres volées

Auteur : Silène Edgar
Editeur: Castelmore
2016 / 307 pages
10.90

Pour ses quatorze ans, Françoise de Sévigné, fille de Madame de Sévigné, est invitée à son premier dîner avec la noblesse. La jeune fille doit éblouir les convives par sa vivacité d’esprit autant que par sa beauté. Mais ce milieu est impitoyable, et le moindre faux pas peut ruiner sa réputation et celle de sa mère. Cette mère parfaite qui cache un secret qu’il faut à tout prix préserver. Entre ragots, manigances et compliments à double sens, Mademoiselle de Sévigné va mener l’enquête et apprendre le règles de ce monde qui s’ouvre à elle…

Mon avis :
J’ai adoré ce livre car c’est un roman historique sur le 17ème siècle. Il est original : pour une fois l’intrigue ne se déroule pas à Versailles mais dans d’autres lieux fréquentés par la noblesse. J’ai aimé le personnage de Mlle de Sévigné parce qu’elle n’est pas parfaite tout en faisant de son mieux (et quelques bourdes parfois…). L’intrigue m’a plu aussi : Françoise de Sévigné mène une enquête palpitante sur un secret gardé par sa mère. J’ai beaucoup  aimé ce roman, presque autant que 14-14 du même auteur !

 

14-14

Auteur : Silène Edgar et Paul Beorn
Editeur : Castelmore
2016 / 290 pages
5.90

Un siècle les sépare… Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l’école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n’y a qu’une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014.
Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d’échanger du courrier alors qu’ils croient chacun écrire à un cousin éloigné ! Lorsqu’ils comprennent ce qu’il se passe, Adrien se rend alors compte qu’il doit prévenir Hadrien que la Grande Guerre est sur le point d’éclater et qu’il doit à tout prix se mettre à l’abri…

Mon avis :

Après avoir lu “42 jours” du même auteur, j’ai voulu découvrir d’autres romans historiques de Silène Edgar. J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui met en lien notre époque et celle qui précède la 1ère guerre mondiale au moyen d’éléments fantastiques.

Ce livre a reçu le prix des Incorruptibles (5ème-4ème), le prix Tatoulu et le prix Gulli.

De cape et de mots

Auteur : Flore Vesco
Editeur : Didier Jeunesse
Site officiel : http://www.florevesco.com/
2015 / 183 pages
14.20€

Serine vient de perdre son père et vit avec sa mère et ses petits frères dont elle s’occupe. Pour échapper au mariage, elle s’enfuit de chez elle et devient demoiselle de compagnie de la reine fort exigeante…

Serine est très drôle  mais elle va se faire autant apprécier que détester de la cour… Sans qu’elle s’en aperçoive, elle va mettre en danger sa propre vie !

Mon avis :

J’ai adoré ce roman historique : c’est un vrai coup de cœur !

Il y a beaucoup de suspense et l’histoire nous captive.

Serine est un personnage vraiment très drôle et il y a de scènes comiques. Un lancer de pomme devient un jeu de longue paume… Flore Vesco fait des jeux de mots et a beaucoup d’humour.

 

Flore Vesco

Complots à Versailles – A la cour du roi

Auteur : Annie Jay
Editeur : Hachette Romans
1993 – 2017 / 297 pages

Pauline de Saint-Béryl devient demoiselle d’honneur de la Reine malgré les soucis de sa famille.

A neuf ans, Cécile s’est retrouvée orpheline et amnésique. Guillaume,  le frère de Pauline, l’a sauvée dans la Seine et elle a été recueillie par les Saint-Béryl. La dame qui s’occupe d’elle lui a transmis ses talents de guérisseuse. Cécile va suivre Pauline à la cour du roi et toutes deux ne tarderont pas à se faire des amis.

Or à la cour les intrigues vont bon train… Madame de Montespan aimerait que ses enfants règnent sur le royaume de France mais pour cela elle devra se débarrasser du bébé de la Dauphine… Cécile et ses amis réussiront-ils à le sauver?

Mon avis :

J’ai adoré ce roman historique et tous ceux de la série !

L’intrigue est vraiment bien imaginée et pleine de rebondissements.

J’aime l’héroïne Cécile : elle n’a peur de rien. Ses amis aussi m’ont intéressée : Guillaume (le fiancé de Cécile et le frère de Pauline), Pauline son amie, ainsi que tous les autres.

La vie à la cour de Versailles me fait rêver même s’il y a beaucoup d’intrigues : les “soirées d’appartement”, le personnage du roi Louis XIV, les comédies en plein air…

Dans les romans suivants, on retrouve les mêmes personnages mais avec de nouvelles intrigues.

J’ai aussi lu (et adoré) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pax et le petit soldat

Auteur : Sara Pennypacker
Illustrateur : Jon Klassen
Site officiel : http://www.sarapennypacker.com (en anglais)
Editeur : Gallimard Jeunesse

C’est la guerre. Le père de Peter s’engage dans l’armée. Le jeune garçon doit aller chez son grand-père qui habite assez loin. Mais Peter doit en même temps abandonner son renard Pax qu’il a recueilli et sauvé quand il était tout jeune.

Arrivé chez son grand-père Peter s’enfuit dès le premier soir pour tenter de retrouver son renard qui court de grands risques seul dans la nature.

Pendant ce temps le jeune renard va découvrir la vie sauvage et ceux de son espèce tandis que Peter se retrouve confronté à des épreuves qu’il n’aurait pas imaginées.

Mon avis :

J’ai vraiment aimé ce livre car on apprend beaucoup sur la vie réelle des renards en pleine nature.

On change aussi de point de vue tout au long de l’histoire : tantôt c’est celui de Peter, tantôt celui de Pax. On peut ainsi suivre les aventures des deux côtés : le trajet mouvementé du garçon pour retourner chez lui et la découverte de la forêt pour le renard.

J’aime le courage de Peter qui est prêt à tout pour son renard !