Molière vu par une ado

Auteure : Cécile Alix
Editeur : Poulpe Fictions
2018 / 306 pages
11.95

Inès est Youtubeuse, slameuse et surtout… archi-fan de Molière ! Depuis qu’elle a fait connaissance avec ce boss des mots et avec ses textes, elle s’est découvert une vraie passion pour lui et a décidé de la partager sur Internet.
Vous ne voyez pas ce qu’un vieil auteur classique à perruque pourrait avoir à nous apprendre aujourd’hui ? Heureusement qu’Inès est là pour vous montrer à quel point Molière est toujours d’actualité !
Rappeur avant l’heure, humoriste sans tabou et insoumis à la plume acérée, Molière va vous impressionner ! En plus, Inès vous raconte sa vie comme si vous y étiez et c’est très drôle, d’autant plus que par un moyen complètement magique (des illustrations BD sur toutes les pages) Molière lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie…


Mon avis :

J’ai adoré cette nouvelle biographie de Cécile Alix! Dans la collection 100% Bio j’avais déjà lu d’elle LEONARDO sur la vie de Léonard de Vinci.

Dans ce nouveau tome on découvre Molière grâce à Inès, une ado vraiment comique qui fait des vidéos sur Youtube. C’est une fille moderne tout comme ce livre! Vous n’y trouverez pas une biographie classique (un peu ennuyeuse) du grand Molière. Car il y a autant de texte que de schémas, de dessins façon BD ou de photos. La présentation est très aérée. Les mots et les illustrations se répondent, avec beaucoup d’humour. On rit beaucoup, sûrement autant que les spectateurs de Molière devant ses comédies!

Nombreux sont les détails sur la vie de Momo (Molière). Je connaissais beaucoup de choses sur ce grand auteur mais j’avoue que j’ai appris dans ce livre de nombreux éléments que j’ignorais totalement… J’ai découvert ses rivaux, les moments durs qu’il a dû traverser. J’ai été intéressée par la façon dont Molière arrêtait les diffamations contre lui.

Les pièces de Molière sont présentées, des plus importantes aux moins connues, mais sous forme de fiches très vivantes. Cela me donne envie de toutes les voir! J’ai vraiment aimé le style d’écriture: Inès crée des slams très drôles sur la vie du dramaturge, avec plein de rimes: moi qui aime la poésie, ça m’a plu! J’ai retrouvé avec plaisir aussi le vocabulaire du théâtre (je suis dans une troupe moi aussi cette année).

En conclusion, 100% Bio(graphique) est un super moyen pour se cultiver!!!

Calpurnia

Auteure : Jacqueline Kelly
Editeur : L’école des Loisirs (Medium Poche)
2015 / 495 pages
8.80

Quelle malchance de vivre au 19ème siècle et d’être une fille pour Calpurnia Virginia Tate, 11 ans, spontanée, curieuse, appliquée, entêtée, et finalement très en avance sur son temps! Sa relation privilégiée avec son grand-père, scientifique dans l’âme qui lui apprend la patience, l’observation et la rigueur, la complicité et la tendresse qui les unissent, lui font réaliser qu’elle ne peut pas avoir le destin étriqué qu’on lui prévoit!
L’histoire est attachante et documentée, l’écriture est belle, la campagne texane écrasée de soleil nous réchauffe, Calpurnia et son grand-père
nous font rire et nous attendrissent, tout, dans ce merveilleux roman contribue à notre bonheur de lire…


Mon avis :

Ce roman est un véritable coup de cœur!

Calpurnia, l’héroïne, m’a beaucoup plu par sa passion pour les sciences et la nature, mais aussi sa soif de liberté et de découverte. Celle que beaucoup appellent Callie V. nous explique ses découvertes, mais aussi sa vie -qui lui appartient de moins en moins, et qu’elle souhaiterait reprendre en main… Elle nous confie ses tourments, les premiers amours de ses frères… Elle critique l’obligation qu’elle a d’apprendre la couture et la cuisine, ainsi que les cours de piano avec la terrible Miss Brown. Les questions qu’elle se pose sont très intéressantes, surtout qu’elle trouve toujours la solution, nous la partageant par la même occasion.

Sa complicité naissante avec son grand-père grandit au fil des pages et cette relation lui apporte beaucoup car petit à petit elle apprend à connaître son mystérieux aïeul…

Les anecdotes sur la vie au Texas à cette époque m’ont aussi intéressée au plus haut point même si ce n’est pas le sujet essentiel du livre.

Enfin le livre en lui-même est magnifique aussi avec sa couverture  noire sur fond jaune (c’est l’inverse au dos). Un roman à lire et à relire!

 

Les aventures du jeune Jules Verne – 6. Un capitaine de douze ans

Auteure : Paula Vidal (Capitaine Nemo)
Editeur : Pocket Jeunesse
2018 / 169 pages
11.90

En route pour d’incroyables aventures avec Jules Verne, douze ans, explorateur en herbe ! Jules et ses amis sont ravis ! Le directeur du collège les a choisis pour partir en excursion sur l’île d’Yeu. Mais leur joie est de courte durée : en pleine traversée, l’équipage et les professeurs tombent mystérieusement malades. Alors qu’une violente tempête fait rage, Jules, Huan, Caroline et Marie deviennent les seuls capitaines du navire…

Mon avis :

J’ai bien aimé lire la suite de cette série dont j’ai lu les 5 tomes précédents!. Jules Verne est toujours aussi ingénieux, et nous fait découvrir de multiples inventions détonantes pour son époque. Il y a toujours autant d’aventure, et au cours de la série on se demande sans cesse quand l’Ordre sera arrêté et quel sera le destin de nos héros. 


 

Alexandre – L’intrépide Dumas

Auteur : Bertrand Puard
Editeur : Hachette romans
2018 / 208 pages
14.90€

A 11 ans, le jeune Alexandre Dumas rêve déjà de devenir un grand écrivain. Sauf qu’il n’a plus vraiment le temps d’y penser : la boutique dans laquelle travaille Aglaé, la jeune fille qu’il aime en secret, a été saccagée, et un de leurs amis a disparu ! Voilà le moment parfait pour montrer sa bravoure ! Car Alexandre est bien décidé à mener l’enquête et à ne plus vivre ses aventures que sur le papier, quitte à mettre sa vie en danger…
Alexandre, aidé d’Aglaé, décide de mener l’enquête. Peut-être va-t-il enfin vivre une aventure aussi vertigineuse que celles qu’il couche sur papier ? Et y trouver une source d’inspiration infinie ?

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce roman! Ce qui m’a attirée tout d’abord, c’est qu’un personnage s’appelle Aglaé comme moi, et ensuite que l’histoire parle du jeune Alexandre Dumas, le célèbre écrivain. Sinon, l’histoire aussi m’a beaucoup plu, avec énormément de suspense, de mystères et de rebondissements. L’intrigue m’a captivée, notamment parce que lorsqu’on croit avoir résolu un mystère, il en apparaît d’autres, et qu’il est très  compliqué de comprendre les liens entre eux, même si on sait qu’il y a des rapports. Le dénouement aussi m’a enchantée, mais, ça, je ne vous en dirai pas plus…

 

La marraine de guerre

Auteure : Catherine Cuenca
Editeur : Le livre de poche
2014 / 89 pages
4.95€

“Chère Marie-Pierre, Hier, mon bataillon est monté à l’assaut. Quelle misère de voir les camarades tomber à la renverse dans le boyau, touchés avant même d’avoir eu le temps d’armer leur fusil ! Il faut sauver sa peau, du moins le plus longtemps possible. Votre pauvre poilu qui vous embrasse très fort, Etienne. “

Mon avis :

Nouveau livre sur la 1ère guerre mondiale après PIERROT ET MIETTE et mon dernier poème 😉.
Je l’ai bien aimé même si ce n’est pas mon préféré de cette auteure (il faut dire que c’était son tout premier et elle était très jeune!).
On voit bien les conditions de vie des soldats et ce qui se passe s’ils se révoltent… C’est aussi un beau témoignage sur la solidarité entre soldats.
Le rôle de marraine de guerre, au centre du roman, est touchant.

 

Gustave Eiffel et les âmes de fer

Auteure : Flore Vesco
Editeur : Didier Jeunesse
Site officiel : http://www.florevesco.com/
2018 / 224 pages
15.90€

Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux. A la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S. S. S. S. S. S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Après une formation musclée au combat, il rejoint une usine de métallurgie en tant que contremaître pour mener discrètement sa première enquête.
On soupçonne en effet la présence d’un dangereux phénix, qui pourrait renaître de ses cendres et incendier la ville. Mais entre des ouvriers peu loquaces et un patron mystérieux, Gustave devra ruser pour découvrir la terrible vérité… Une enquête trépidante sur fond de Révolution industrielle !

Mon avis :

J’ai adoré ce livre! Flore Vesco nous transporte à travers le temps pour nous faire découvrir l’époque de la révolution industrielle au 19ème siècle. Avec de nombreux jeux de mots, et une écriture magique, elle nous fait faire la connaissance de Gustave Eiffel, encore jeune, qui manque de confiance en soi, malgré son grand potentiel. L’auteure a créé une usine effrayante et pleine de mystères, avec une bonne dose de magie et de génies en tout genre! Il y a beaucoup de suspense, à tel point que, par moment, il est impossible d’arrêter de lire! J’avais déjà énormément aimé “Louis Pasteur et les loups garous”, premier roman qui parle de la S.S.S.S.S.S. Mais celui ci le dépasse allègrement, selon moi…  

 

Flore Vesco

Pierrot et Miette – Héros des tranchées

Auteure : Sophie de Mullenheim
Editeur : Fleurus
2018 / 204 pages
14.90
 

Tu as mal ? s’angoisse le garçon en se penchant vers Petit Père. Quelqu’un t’a fait mal ? […] Le vieil homme tend la main et la pose sur l’épaule de son petit-fils avec tendresse. – C’est Miette… dit-il d’une voix éteinte. Pierrot pâlit. – Ils l’ont emmenée… Les soldats. […] Ils m’ont dit qu’ils avaient besoin des chiens, de tous les chiens… Sur le front. Dans les tranchées. Pour passer des messages.
Je n’ai rien pu faire, mon Pierrot. Rien… Pierrot ferme les yeux, incapable d’articuler le moindre mot. Puis, tout à coup, il s’arrache à l’étreinte de son grand-père et sort de la maison en hurlant. – Miiieeeetttttte ! La guerre vient de lui prendre sa meilleure amie.

Mon avis :

Ce roman m’a beaucoup plu! J’aime beaucoup la première guerre mondiale et j’ai apprécié l’approfondissement de l’utilité des chiens dans les tranchées. J’ai trouvé la fin très belle et pleine d’espoir, chose rare pour ce qui porte sur cette guerre. L’amitié entre Pierrot et Miette m’a beaucoup touchée et le désespoir du garçon m’a fait réfléchir sur la situation des gens de l’arrière. L’ampleur de la détresse de Pierrot est très bien décrite. Ce roman m’a appris des choses sur cette guerre comme l’utilisation des fanions dans les tranchées, mais surtout j’ai aimé les soldats et leurs surnoms comme “Oreille d’or”.

 

La légende du roi Arthur illustrée

Auteure :Sarah Courtauld
Illustratrice : Natasha Kuricheva
Editeur : Usborne
2015 / 303 pages
14.50

Les récits superbement illustrés de ce beau recueil content les exploits du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde. De l’épée Excalibur à l’ultime bataille, les enfants seront fascinés par la légende arthurienne. Un beau livre à offrir, relié avec une couverture mousse et un ruban marque-page.   

Avis
J’ai beaucoup aimé découvrir la légende du roi Arthur car je n’en connaissais que des bribes. L’histoire comporte de nombreuses aventures!
J’ai été un peu déçue par le personnage du roi Arthur car il intervient assez peu finalement et n’a pas de mission particulière. Même si on le voit peu, j’ai beaucoup apprécié l’enchanteur Merlin.
Les nombreuses illustrations en couleur  sont magnifiques et aident à s’imaginer les aventures!

 

 

 

 

Les roses de Trianon – 6. Les noces

Auteure : Annie Jay
Editeur : Bayard jeunesse
2017 / 350 pages
14.90

Roselys et Etienne de Valsens font les derniers préparatifs de mariage qui sera célébré le dimanche 25 février 1781. Marie-Antoinette a décidé de leur prêter les jardins de Trianon pour l’occasion. Elle promet une dot de 8000 livres à Roselys et viendra elle-même signer le contrat de mariage… La famille de Roselys se déplacera au grand complet et celle de Valsens également. Cependant, les jeunes gens se sont mis d’accord, il s’agira de noces “intimes” .
Les Angemont ne roulant pas sur l’or, il n’est pas question de les mettre mal à l’aise par une réception ostentatoire. Roselys est heureuse ! Et en attendant le grand jour, elle continue à transmettre au faïencier, dans le plus grand secret, des lettres de la reine. Mais, depuis quelque temps, elle se sent suivie. Valsens lui avoue qu’il est aussi surveillé. Son valet Picard a été en effet accosté à plusieurs reprises par des inconnus, tout prêts à payer de fortes sommes pour obtenir des renseignements sur le gentilhomme.
Est-ce le fameux Cabinet noir, ce service secret dirigé par la police, qui espionne les courtisans ? Et s’il cherchait à empêcher le mariage ?

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé l’intrigue de ce dernier tome de la série: de l’aventure et plein de retournements de situation!
Je suis triste que ce soit le dernier… j’aimerais qu’il y en ait d’autres! Comme d’habitude la couverture est vraiment belle!
J’ai beaucoup aimé le principe des enquêtes dans chaque tome, mais au temps de Louis 16.

 

Les roses de Trianon – 5. Le médaillon d’argent

Auteure : Annie Jay
Editeur : Bayard jeunesse
2016 / 304 pages
14.90

Roselys vit désormais à Versailles. Malgré l’ambiance pesante de la Cour et son étiquette si rigide, la jeune fille mène une vie plutôt agréable parmi les intimes de la reine. Elle chante pour Marie-Antoinette, qui n’hésite pas à lui confier de petites missions secrètes. Un matin, en ville, Roselys est témoin d’un grave accident : le blessé, mourant, lui confie un curieux médaillon d’argent, en ânonnant des mots énigmatiques : “clé…blanche…”. Une fois rentrée à son logis, la jeune fille découvre à l’intérieur du bijou les portraits miniatures d’un couple. Curieusement, ils lui semblent familiers. Roselys et son bien-aimé Valsens se promettent d’enquêter…

Mon avis :

J’ai tout autant aimé ce 5ème tome que les précédents. L’intrigue est bien construite, avec de nombreuses surprises qui surviennent lorsque l’on si attend le moins. On côtoie la reine Marie-Antoinette qui m’intéresse toujours autant! Et on constate autant de fidélité que de haine parmi les nobles qui l’entourent…